Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Nouvelles fortes pluies près de la Méditerranée en fin de semaine

Retour à la liste

Article publié le 18/11/2019

Une situation atmosphérique favorable

 Les conditions dépressionnaires persistent sur l’Ouest de l’Europe avec ce flux de Nord-Ouest sur le Nord de l’Atlantique. De ce fait les basses pressions sont advectées continuellement vers le Golfe de Gascogne et la Méditerranée depuis plusieurs semaines avec tout de même quelques périodes d’accalmie.
 Ce sera encore le cas en cours de semaine avec une nouvelle vaste zone dépressionnaire s’écoulant de l’Islande vers la péninsule Ibérique.

Evolution des géopotentiels et de la pression atmosphérique sur la semaine sur l'Ouest de l'Europe - WX CHARTS

 Ce type de situation est particulièrement favorable aux fortes pluies près de la Grande Bleue avec la survenue très probable d’un épisode méditerranéen entre Mercredi et le week-end. La zone dépressionnaire va en effet s’isoler peu à peu sur le Golfe de Gascogne, le flux d’altitude s’oriente de ce fait Sud/Sud-Est sur le pourtour méditerranéen et l’air doux et humide de la mer remonte peu à peu vers les littoraux.

Schéma du type de situation favorables aux épisodes méditerranéens - Météo-France

 

A quoi s’attendre sur ces régions ?


 Les pluies devraient débuter entre Mercredi et Jeudi sur tout le pourtour avec un balayage probable d’Ouest en Est entre le Languedoc et la Côte d’Azur. Les plus fortes pluies devraient à priori se produire près des Cévennes avec des cumuls localement forts mais somme toute classiques pour cette zone. D’autres fortes pluies se produiront dans le même temps près des littoraux notamment du Rhône à la Côte d'Azur notamment en journée de Samedi, journée la plus pluvieuse de l'épisode.

 

Animation de l'accumulation des précipitations du modèle GFS jusqu'au Dimanche 24 Novembre - WX CHARTS

 Ces pluies orageuses parfois abondantes devraient durer plusieurs jours jusqu’au week-end avant que la zone dépressionnaire s’isole progressivement en goutte froide et s’évacue vers l’Est de la méditerranée.

 Pour la suite, retour possible et temporaire de hautes pressions sur le Sud de la France avant une nouvelle période dépressionnaire pour la semaine suivante dans un flux d’altitude toujours sensiblement similaire.

 Au total sur l’épisode, plusieurs centaines de millimètres de pluie sont envisageables selon les secteurs pouvant entraîner des débordements locaux de cours d’eau. Il faut en effet rappeler que les sols dans certaines régions du pourtour sont par endroit saturés par les pluies du mois d’Octobre et de ces dernières semaines et que ces pluies abondantes et successives pourront engendrer des conséquences sur les cours d’eau de la région.

 

Rapport à la normale des cumuls de précipitation relevés sur la France sur le mois d'Octobre 2019 - Météo-France

>> Une situation qu’il conviendra donc de garder sous surveillance dans les prochains jours.

 Les incertitudes persistent cependant par rapport aux cumuls les plus importants, mais également sur le fait de savoir comment les plaines et littoraux seront touchés lors de cet épisode. Les reliefs semblent en effet en ligne de mire (Cévennes et pré-Alpes notamment) mais la situation reste encore incertaine près des littoraux.

> Simples pluies modérées à fortes continues, orages très pluvieux ? Les incertitudes restent de mise.

 Enfin, le dernier point à confirmer concerne la durée totale de l’épisode, certains scénarios envisagent un épisode de 2 à 3 jours (ce qui reste notable) mais d’autres font durer l’épisode jusqu’en début/milieu de semaine suivante, ce qui n’aurait pas les mêmes conséquences sur les cumuls totaux et donc sur les potentielles réactions de certains cours d'eau.  

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google