Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Pic de douceur en vue : retour sur les mois de février printaniers

Retour à la liste

Article publié le 29/01/2020

Une douceur printanière se profile pour le début du mois de février. Les épisodes de douceur au cours du deuxième mois de l'année ne sont pas si rares et de nombreux exemples existent depuis le siècle passé.

 

Douceur printanière en février : de nombreux exemples

 

Les mimosas sont déjà en fleurs à Tanneron dans le Var ce 28 janvier 2020 - via France 3 PACA

 

Cette année, les premiers jours du mois de février s'annoncent particulièrement doux sur la France. Par le passé, de nombreux épisodes de douceur printanière ont été observés au cours de ce mois, dont certains sont restés dans les annales de la météorologie.

 

Seconde quinzaine de février 2019

 

Pas besoin de remonter très loin pour retrouver un épisode de temps très doux au cours du mois de février. L'an dernier, c'est toute la seconde quinzaine du mois qui avait été excessivement douce et ensoleillée sur la France.

 

Cartes des températures maximales en France du 11 au 28 février 2019 - via la météo allemande (DWD)

 

Une grande douceur s'était installée sur le pays dès le 14 février pour persister jusqu'à la fin du mois. L'après-midi du 27 février 2019 fut le plus doux jamais observé en France au cours du deuxième mois de l'année.

 

Quelques records relevés le 27 février 2019 :

  • 27,1°C à Dax
  • 26,7°C à Mont-de-Marsan
  • 25,9°C à Bergerac
  • 25,7°C à Bordeaux
  • 25,2°C à Agen
  • 25,0°C à Brive
  • 24,7°C à Guéret
  • 24,3°C à Niort

 

 

15 au 18 février 2007

 

En 2007, le début de la seconde quinzaine du mois est marqué par l'installation d'un flux de sud faisant remonter de l'air excessivement doux sur la France.

 

Réanalyse des masses d'air en altitude le 16 février 2007 - carte NCEP via meteociel.fr

 

Dès le 15 février 2007, les températures s'envolent sur l'hexagone. Un flux de sud se met en place du Maghreb jusqu'à la France, advectant des masses d'air particulièrement doux.

 

Quelques valeurs enregistrées du 15 au 18 février 2007 :

  • 26,3°C à Saint-Jean-de-Luz
  • 26,1°C à Biarritz
  • 25,3°C à Saint-Girons
  • 23,0°C à Brive
  • 23,0°C à Clermont-Ferrand
  • 22,8°C à Brive
  • 18,1°C à Paris

 

 

11 au 21 février 1998

 

Un épisode précoce de douceur a marqué février 1998, concernant notamment la seconde décade du mois.

 

Articles de presse sur la douceur de février 1998

 

La seconde décade du mois de février 1998 se déroule sous des conditions ensoleillées et particulièrement douces. Dans de nombreuses régions françaises, une atmosphère printanière règne. On atteint fréquemment les 18°C dans le nord du pays et les 20°C sont dépassés sur la moitié sud.

 

Quelques records mensuels de douceur datant de 1998 :

  • 23,6°C à Carcassonne le 15 février
  • 22,5°C à Cognac le 15 février
  • 22,3°C à Agen le 15 février
  • 22,1°C à Aurillac le 15 février
  • 22,0°C à Limoges le 15 février
  • 21,8°C à Poitiers le 20 février
  • 17,6°C à Lorient le 14 février

 

 

25 au 28 février 1997

 

À peine un an plus tôt, le mois de février 1997 se terminait au sein d'une atmosphère très printanière sur l'ensemble des régions françaises.

 

Carte des températures maximales du 28 février 1997 - via Météo France

 

Les 4 dernières journées du mois de février 1997 sont marquées par des températures excessivement douces. Les 20°C sont régulièrement atteints et dépassés au sud de la Loire. Cette vague de douceur se prolongera durant la première décade du mois de mars.

 

Quelques valeurs enregistrées fin février 1997 :

  • 24,6°C à Pau
  • 24,4°C à Mont-de-Marsan
  • 24,4°C à Brive
  • 24,1°C à Tarbes
  • 23,8°C à Biarritz
  • 23,7°C à Albi
  • 23,5°C à Bordeaux
  • 22,2°C à Grenoble
  • 22,0°C à Vichy

 

 

20 au 24 février 1990

 

Un autre épisode de douceur exceptionnel s'est produit au cours de la troisième décade du mois de février 1990.

 

Cartes des températures maximales au cours des 23 et 24 février 1990 - via Météo France

 

Le pic de douceur s'observe notamment au cours des après-midi des 23 et 24 février. La barre des 20°C est atteinte jusque dans le nord-est de la France et on dépasse parfois les 25°C dans le sud-ouest.

 

Quelques valeurs du 20 au 24 février :

  • 27,2°C à Dax
  • 26,3°C à Biarritz
  • 26,3°C à Mont-de-Marsan
  • 26,2°C à Pau
  • 25,8°C à Nice
  • 25,1°C à Bordeaux
  • 22,6°C à Bourges
  • 21,8°C à Colmar
  • 21,4°C à Orléans

 

 

27 au 29 février 1960

 

Parmi les épisodes de douceur remarquables, celui de la fin février 1960 est de loin le plus impressionnant.

 

Cartes des températures maximales le 29 février 1960 - via Météo France

 

De l'air chaud remonte directement du Sahara dans un flux de sud dynamique, créant un important effet de foehn au pied de la chaîne pyrénéenne. Les températures s'envolent à des niveaux historiques pour un mois de février, grimpant jusqu'à 31,2°C à Saint-Girons en Ariège, constituant la valeur la plus élevée jamais enregistrée en France métropolitaine au cours d'un mois de février !

Il fait 22°C dans certaines villes de Champagne et de Rhône-Alpes, jusqu'à 24°C dans le sud de la Bourgogne et près de 26°C dans les plaines auvergnates !

 

Réanalyse de la position des centres d'action le 28 février 1960 - carte NCEP via meteociel.fr

 

Alors qu'un anticyclone s'étire du Maghreb aux Balkans, des dépressions océaniques plongent jusqu'aux Açores, entraînant un puissant flux de sud sur la France. En altitude, la masse d'air atteint plus de 16°C à 850 hPa, des niveaux habituellement observés durant la saison estivale !

 

Quelques valeurs enregistrées les 28 & 29 février 1960 :

  • 31,2°C à Saint-Girons
  • 30,5°C à Lannemezan (65)
  • 29,5°C à Biarritz
  • 29,2°C à Tarbes
  • 27,8°C à Pau
  • 26,4°C à Perpignan
  • 25,9°C à Clermont-Ferrand
  • 25,7°C à Vichy
  • 23,5°C à Nevers
  • 21,4°C à Paris
  • 20,8°C à Caen
  • 20,0°C au Havre

 

 

Quels sont les records début février ?

 

Si nous venons de voir que les épisodes de grande douceur ne sont pas si rares au cours du mois de février, ceux-ci surviennent majoritairement au cours de la seconde quinzaine. Cette fois, les valeurs excessivement douces sont attendues dès les premiers jours du mois.

 

Image d'illustration des abricotiers en fleurs dans le Béarn en février 2019 - via Radio France

 

Records de douceur au cours d'une première décade de février :

  • 24,2°C à Pau (le 6 février 2004)
  • 24,0°C à Tarbes (le 3 février 2002)
  • 23,6°C à Saint-Girons (le 6 février 2004)
  • 23,5°C à Biarritz (le 6 février 2004)
  • 23,0°C à Perpignan (le 8 février 1948)
  • 22,0°C à Montpellier (le 2 février 1985)

 

Certaines de ces valeurs risquent d'être atteintes ou dépassées entre ce week-end des 1er & 2 février et le lundi 3 février. Des records de douceur précoces pourraient ainsi être battus.

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google