Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

>> Attention car un front froid bref mais actif circulera en soirée (après 18/19h) avec des pluies passagèrement soutenues accompagnées de fortes rafales de vent, pouvant atteindre 80 km/h sur l‘Île-de-France.

15h02 – Le ciel reste très encombré en lien avec une humidité toujours importante dans les basses couches. Quelques éclaircies concernent le nord-ouest de la région et Paris mais elles ne dureront pas.


  • En quoi votre site internet n’est pas comme les autres ? >>

jeudi 20 à 15:04

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Tempête Ciara : vent violents et submersion littorale ce dimanche et lundi

Retour à la liste

Article publié le 08/02/2020

Les signaux étaient clairs depuis le week-end dernier... le risque de tempête est désormais avéré ! Ce dimanche ainsi que ce lundi, la motiié Nord de la France devrait subir les effets de la dépression nommée CIARA (conjointement par les services météorologiques Britanniques et français).

Cette période de vent tempétueux a été envisagée très tôt en raison d'un paramètre précis : le Jet Stream (ou "courant-Jet"). Ce courant atmosphérique, globalement d'Ouest en Est, délimite deux masses d'air chaud et froid. La concomitance entre ce contraste de masses d'air et la présence d'un Jet Stream est la source de formation de dépressions, parfois particulièrement creuses (ce sera le cas de Ciara, où la pression chutera sous les 940hPa au large de l'Ecosse).

En l'occurence, ce Jet Stream, rectiligne et particulièrement puissant (vents de près de 350km/h à 9000m d'altitude) est dirigé tout droit vers l'Europe et le nord de la France, signe de vents tempétueux pour les heures à venir.

Jet Stream - vents prévus à 9000m d'altitude - soirée du lundi 10 février 2020 - Modèle GFS via Infoclimat

 

C'est alors l'ensemble du Nord-Ouest de l'Europe qui sera sous l'influence de vents particulièrement violents. L'Est de l'Angletterre mais surtout les Pays-Bas seront les plus exposés. En mer du Nord, les rafales pourraient y dépasser les 160km/h durant la nuit de dimanche à lundi...

Rafales maximales d'ici la soirée du lundi 10 février 2020 - Modèle Arpège via WxCharts

 

Côté français, les vents se renforceront sensiblement dès la mi-journée de dimanche, où le stade de la tempête sera atteint le long des côtes de la Manche. Ces vents forts s'étendront durant l'après-midi et la soirée sur toutes les régions situées au nord de la Loire, avec des rafales de 90 à 100km/h en moyenne, 110-120km/h du Contentin jusqu'aux Hauts-de-France, et loc. 140km/h sur les caps exposés.

La situation la plus à surveiller sera tout d'abord en fin de soirée et début de nuit au passage d'un front froid très vigoureux. Mais c'est en plein coeur de la nuit que les rafales seront les plus virulentes, au passage de nombreuses averses à l'arrière immédiat de ce front. Sous les grains les plus musclés, les rafales pourrient dépasser les 100 à 110km/h au nord de la Loire, 110 à 120km/h au Nord de la Seine voire 130km/h sur les Ardennes, en Lorraine, sur le Pas-de-Calais et sur la Normandie. Sur les côtes, ces vents pourraient même dépasser les 140 voire localement 160km/h (ce sera le cas sur le Cotentin).

Notons également de virulentes rafales sur certains reliefs, notamment sur le Massif-Central, le Jura et surtout sur les Vosges (loc. plus de 160km/h pour ce dernier). Pour l'après-midi de lundi les hauts sommets des Alpes seront à leur tour touchés. Mardi, cette tempête se décalera du côté de la Corse où il ne sera pas impossible d'observer des rafales proches de 200km/h sur les sites habituellement exposés (Cap Corse, Cap Sagro).

A noter qu'un nouveau coup de vent n'est pas exclu pour la soirée de lundi sur la moitié nord avec des rafales qui pourraient une nouvelle fois atteindre les 100km/h.

 

Outre les vents, il faudra surveiller l'état de nos côtes... Une houle particulièrement significative devrait se mettre en place sur l'arc Atlantique entre dimanche et lundi : les vagues pourraient en effet approcher les 10 mètres de haut sur la pointe Finistère. Nous attendons des vagues de 5 à 7m depuis la Charente-Maritime jusqu'au Morbihan, mais également 6 à 7m entre les Côtes d'Armor et l'Ouest du Cotentin.

Hauteur des vagues - lundi 10 février 2020 à 01h du matin - Ifremer

 

Hauteur des vagues prévue sur la bouée d'Ouessant (Finistère) - Ifremer

 

Malheureusement, cette tempête et cette forte houle intervient en période de forte marée. Les coefficients devraient atteindre 98 pour la pleine mer de la soirée de dimanche, et jusqu'à 103 pour cette de lundi matin. Dès lors, une surcote notable est envisagée de long des côtes de la Manche lors de ces pleines mer : 80cm à 1m sur le Cotentin, aux abords du Mont-Saint-Michel, sur l'estuaire de la Seine et sur les plages du Pas-de-Calais. Il faudra surveiller le niveau de l'eau en baie de Somme lors de la pleine mer de lundi matin, où les modélisations font état d'une surcote pouvant dépasser 1m50 !  Une submersion marine et alors fortement probable sur ces secteurs.

Surcote lors des pleines mer de dimanche soir et lundi matin - Cotentin et Côtes d'Armor - Ifremer

 

Surcote lors des pleines mer de dimanche soir et lundi matin - Normandie et Pas-de-Calais - Ifremer

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google