Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Le risque d’averses a été finalement surévalué par les modèles numériques. Malgré des nuages assez nombreux, le temps est resté sec, et le reste ce soir. La température est tout de même bien plus fraiche, avec 4° de moins qu’hier.

samedi 25 à 22:07

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

4 mai 2010 : Une dégradation remarquable dans le sud

Retour à la liste

Article publié le 04/05/2013

La journée du 4 mai 2010 fut celle de tous les excès autour de la Méditerranée et des Pyrénées au Massif Central. Entre un anticyclone sur l’Atlantique et une profonde dépression méditerranéenne très froide en altitude (situation synoptique), les vents soufflèrent à plus de 100 km/h près des côtes : 134 km/h à Leucate (11), 139 km/h au Cap Béar (66). L’aéroport de Montpellier a été fermé. Une longue houle de sud fit déferler des vagues destructrices de 4 à 5 m, notamment la Côte d’Azur où certaines atteignirent 6 à 8 m avec de lourds dégâts à la clef.


 
Sous un ciel bouché, de fortes précipitations affectèrent Midi Pyrénées et le Languedoc Roussillon : 141 mm en 24 heures à Banyuls-sur-Mer (66), 91 mm à Arquettes-en-Val (11), 75 mm à Aulus-les-Bains (09) et 71 mm à Corniou (34).

 
La neige tomba jusqu’à basse altitude des Pyrénées au Massif Central, causant de nombreux dégâts sur les vergers et les forêts. On  n’avait jamais vu une telle couche de neige au sol au mois de mai sur ces secteurs : flocons mêlées à la pluie à Narbonne (11), sols blanchis à Carcassonne (11), 6 cm à La Salvetat sur Agoût (34 - 670 m), 8 cm à Combon (34 - 870 m), 12 cm à Aulus les Bains (09 - 750 m), 12 cm à Fraisse sur Agoût (34 - 760 m), 13 cm à Chaudeyrac (48 - 1140 m), 25 cm à Belcaire (11 - 1000 m).



En montagne, on relevait souvent 60 / 80 cm vers 1500 m et 1 m 20 vers 2200 m sur les Pyrénées Orientales, l'Andorre et l'Ariège.  Les cols du Puymorens (1920 m) et de la Fageolle (1107 m sur l'A75) ont été fermés et la vigilance orange avalanche était de mise. 

 
Les températures maximales n’excédèrent pas 6,9 °C à Toulouse (31), 6,8 °C à Pau (64), 6,4 °C à Carcassonne (11), 5,1 °C à Tarbes (65) ou encore 4,3 °C à St-Girons (09), établissant au passage des records de froid pour un mois de mai.

Pour aller plus loin : 
- la chronique météo de 2010,
- les journaux télévisés de la mi-journée des 4 mai & 5 mai 2010,
- les vigilances météorologiques des 4 mai & 5 mai 2010.
 

Retour à la liste

Google