Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Coupe du Monde de football : climat du Brésil

Retour à la liste

Article publié le 12/06/2014

Nous débutons ce jour une série d'articles liés à la coupe du monde de football au Brésil. Forcément, nous parlerons plus de météo et de climat que de foot ! 

Nous vous proposons pour ce premier article de partir à la découverte du climat du Brésil. Bien que plus de 90 % du territoire brésilien se situe en zone tropicale, le climat du pays varie considérablement du Nord au Sud. Le Brésil comporte cinq régions climatiques différentes : équatoriale, tropicale, semi-aride, tropicale d'altitude et subtropicale (Wikipédia).



Au Nord, les températures autour de l'Équateur sont élevées, avec des moyennes annuelles supérieures à 25 °C mais n'atteignent jamais les températures extrêmes (supérieures à 40 °C) des zones dites tempérées. Les variations saisonnières y sont peu importantes. À l'autre extrémité du pays, des gelées peuvent survenir au Sud du tropique du Capricorne durant les mois d'hiver et des chutes de neige surviennent dans les zones montagneuses des États du Paraná, du Rio Grande do Sul et de Santa Catarina. Les températures dans les villes de São Paulo, Belo Horizonte etBrasília sont modérées (généralement comprises entre 15 et 30 °C) du fait de leur altitude avoisinant les 1 000 m. Rio de Janeiro, Recife ou Salvador, situées sur les côtes, connaissent un climat chaud, avec des températures moyennes autour de 25 °C mais bénéficie de brises marines. Les villes du Sud, comme Porto Alegre et Curitiba ont un climat subtropical et les températures peuvent exceptionnellement y descendre sous les 0 °C en hiver. Le sud est la région où l’occurrence de la Neige au Brésil est la plus fréquent.


 

Le niveau des précipitations varie fortement à travers le pays. La majeure partie du pays connaît des précipitations modérées, comprises entre 1 000 mm et 1 500 mm par an, principalement concentrées sur les mois d'été (de décembre à avril), au Sud de l'Équateur. La région amazonienne est très humide, avec des précipitations supérieures à 2 000 mm par an et qui peuvent atteindre plus de 3 000 mm dans certaines régions de l'Amazonie occidentale comme vers la ville de Belém. La région amazonienne connaît cependant une saison relativement sèche qui dure de trois à cinq mois.
Ces précipitations abondantes et régulières de la zone équatoriale contrastent avec le climat semi-aride de la région du Nordeste, où les précipitations sont rares et où se produisent de fréquentes sécheresses. Le Nordeste est la zone la plus sèche et également la plus chaude du pays. Pendant la saison sèche (de mai à novembre) les températures peuvent dépasser les 38 °C. La majeure partie du Centre-Ouest du pays reçoit de 1 500 mm à 2 000 mm de précipitations annuelles, avec une saison sèche très marquée, alors que dans le Sud du pays les précipitations sont équitablement réparties tout au long de l'année.


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google