Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Juin 2018 au 2e rang les plus chauds dans le monde

Retour à la liste

Article publié le 08/07/2018

Alors que Juin 2018 se place au 4e rang des plus chauds observés depuis 1900 en France métropolitaine (>>), la situation semble toute aussi similaire à l'échelle mondiale. Selon le programme Européen de surveillance de la Terre Copernicus, et avec une anomalie de +0.382°C (par rapport à la moyenne lissée 1981-2010), ce mois est devenu le second plus chaud jamais observé à travers la planète depuis le début de la série de donnée entamée en 1979.

Des températures exceptionnellement élevées se sont produites en Sibérie, où l'anomalie approche localement les 8 à 10°C. De l'autre côté du globe, une grande partie de l'Antarctique a également subi des températures anormalement élevées. De manière moins excessive, les Etats-Unis, le centre du Canada, l'Afrique Subsaharienne, la Chine, lé Péninsule Arabique ont connu un excédent thermique. L'Europe n'échappe pas à la tendance générale, avec une anomalie atteignant +0.902°C (le record datant de Juin 1999 avec +1.363°C).

Les zones « fraiches » sont plus restreintes, se limitant au nord du Canada, au Groenland, à l'Ouest de la Russie, à une partie du Maghreb, à l'Argentine/Chili, ou encore à certaines portions du continent Antarctique.

Anormalie de température en juin 2018 (par rapport à la période 1981-2010) - ECMWF / Copernicus

Malheureusement, le top 4 des mois de juin les plus chauds sur le globe a été mesuré au cours des 4 dernières années. Une première place trustée par Juin 2016 avec +0.438°C, suivie de Juin 2018 (+0.382°C), Juin 2017 (+0.376°C) et Juin 2015 (+0.369°C).

Sur les 12 derniers mois écoulés (juillet 2017 – juin 2018), cette anomalie globale s'élève à +0.46°C. Une valeur élevée, mais encore loin du pic de +0.64°C observé lors de la période Octobre 2015-Septembre 2016 (les 12 mois les plus chauds de l'histoire planétaire récente).

Anomalie de température sur 12 mois consécutifs, par rapport à la période 1981-2010 - ECMWF / Copernicus

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google