Récupération de votre position...
Météo en France
INFO



L’ouvrage Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) est désormais disponible sur internet >> (et à partir du 24 octobre chez votre libraire). Cet ouvrage très illustré apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le reste du monde.

lundi 14 à 23:03

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

L'été 2019 sur le podium des trois étés les plus chauds observés en France

Retour à la liste

Article publié le 25/08/2019

Une chaleur exceptionnelle à l'échelle climatique

..Mais malheureusement commune ces dernières années. En effet, la deuxième place du podium des étés les plus chauds est détenue par l'été 2018 avec une température sur le trimestre juin-juillet-août (été météorologique) de +23.2°C.

Cette année, nous devançons 2017 avec une moyenne de +1.7°C (+22.7°C) par rapport aux normes nationales en 2019 contre +1.6°C (+22.6°C) en 2017.

Valeurs et anomalies de température observées à l'échelle nationale sur le trimestre estival en France.

 

Des vagues de chaleur courtes mais exceptionnellement intenses

Comme nous l'avons connu tout l'été dans toutes les régions ou presque, ce n'est pas la durée des vagues de chaleur qui fut un problème mais bien leurs intensités respectives. L'Europe de l'Ouest a en effet été touchée de plein fouet par des remontées sahariennes excessivement chaudes comme l'atteste bien la carte suivante

Chaque point représente une station possédant au moins 40 ans de données, en noir apparaissent les records de chaleur absolus battus en 2019.

En France, 7 stations ont dépassé les +45°C, température qui n'avais jamais été atteinte auparavent dans le pays!

Classement des températures maximales supérieures à 45°C observées en France en 2019.

 

A l'échelle du pays, la journée du 25 juillet 2019 fut la plus chaude à l'échelle nationale jamais mesurée avec un indicateur national thermique de 29.4°C, ex-æquo avec le 5 aout 2003. Ce jour là, Paris a également battu son record absolu avec +42.6°C à la station historique de Paris-Montsouris

Températures maximales du jeudi 25 juillet 2019 - carte: Infoclimat

 

Vers une fin d'été encore chaude

Malgré cette pluie de records de chaleur, l'été 2019 est loin de battre l'été 2018 et surtout l'été 2003 en raison de pauses régulières entre les pics caniculaires, alors que les deux été en tête de podium avaient vu l'installation d'une chaleur moins intense mais plus durable.

Cependant, malgré la proximité avec l'été 2017, cet été 2019 devrait rester en 3ème marche du podium des étés les plus chauds. En effet, malgré la faible marge avec l'été 2017, les prévisions sont à nouveau excessivement chaudes pour la fin du mois avec des maximales dépassant les +30°C sur plus des trois quarts du territoire.

Bulletin national du 25 août 2019 - temps sensible et températures maximales. Retrouvez vos prévisions nationales ici >>

 

L'anomalie de température sera telle qu'elle devrait dépasser les 10°C sur de larges portions du territoire (plutôt sur la moitié nord). Dans certaines villes comme Lille et Paris, les minimales pourraient également atteindre ou dépasser les normes des températures... maximales à cette saison!

Graphique illustrant les maximales et minimales prévues à Paris ainsi que la norme des maximales (en pointillés) à retrouver sur la version graphique des prévisions >>

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google