Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

La chaleur va devenir importante cet après-midi, avec des niveaux estivaux dignes du plein été. Nous devrions même approcher voire dépasser les 30°C sur Paris pour la toute première fois de l’année ! Ce seuil de forte chaleur n’a plus été atteint depuis le 29 août dernier. Mais nous devrions rester a priori sous le record journalier du 26 mai 1880 (31.8°C). >>

samedi 26 à 00:51

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Mars 2013 : chutes de neige exceptionnelles en Normandie

Retour à la liste

Article publié le 12/03/2017

Le mois de Mars est souvent une période de contrastes entre les premiers bouffées douces printanières, et les dernières offensives hivernales. Alors que nous venons de connaître une fin de semaine particulièrement douce, voire chaude dans la moitié Sud (>>>), les conditions étaient radicalement différentes il y a tout juste 4 ans.

En effet, entre le 11 et le 13 mars 2013, une vague de froid tardive et surtout une véritable tempête de neige se sont abattues sur la moitié Nord, en impactant de façon plus remarquable la Normandie. Un épisode qui démarrera dès la nuit du 10 au 11 mars, avec l'arrivée d'un air très froid en provenance de la péninsule Scandinave. Des températures devenant négatives qui occasionneront les premières chutes de neige entre Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France et Normandie.

Durant l'ensemble de la journée du 11 mars, les chutes de neige ne cesseront de s'intensifier, sans interruption. En soirée, il était possible de relever près d'une trentaine de centimètre sur le Cotentin, et plus d'une dizaine de cm sur la majeure partie de la Normandie.

Carte d'analyse - 12 mars 2013 - Météociel

 

Mais la situation finit par s'aggraver sensiblement le lendemain, 12 mars. Une situation qui devient exceptionnelle, avec une paralysie totale sur l'ensemble des régions situées au nord de la Loire, où la couche atteint souvent les 10 voire 20cm en moyenne. La Basse-Normandie est ensevelie sous une couche à peine croyable, dépassant par endroit les 50cm ! Le vent de secteur Nord-Est, qui apporte cet air glacial souffle de manière sensible, et provoque alors la formation de congères incroyables, dépassant parfois les 2 mètres sur le Cotentin !

Sous ces chutes de neige conséquentes, certains toits ne résistent pas. Dans la Manche, une dizaine de toits de magasins finissent par s'effondrer. A Caen, c'est celui d'un hall d'exposition qui ne résiste pas au poids de cette neige.

Importante couche de neige à Villeneuve d'Ascq (59) Météo Lille

 

Route coupée et ensevelie à Emerchicourt (59) - Infoclimat

 

Le parking de l'aéroport de Cherbourg à Gonneville (50) sous des congères de plus de 2 mètres - Infoclimat

 

En matinée du 12, des pluies verglaçantes imprévues finissent par paralyser l'ensemble de l'Ile-de-France. Embouteillages monstres, fermetures de lignes de métros et de RER, TGV, Eurostar et Thalys suspendus, la région Parisienne se retrouve bloquée.

Sur l'A1, un accident impliquant 5 poids lourds provoque la formation de plusieurs kilomètres de bouchons. Les dépanneuses ayant l'impossibilité de se rendre sur place face à ces conditions dantesques, l'autoroute se retrouve bloquée et paralysée par les importantes chutes de neige. Des congères de plus d'un mètre finissent par se former, rendant improbable toute intervention. Les naufragés de la route resteront pour certains bloqués pendant plus de 30 heures, et ce malgré la présence de plus de 900 pompiers, secouristes, policiers et gendarmes.

Circulation complexe dans la montée de Sèvres (92) - Météo-Paris

 

Le mercredi 13 au matin, la situation se calme enfin et le ciel se dégage sur un tiers nord du pays. Mais à la faveur de ce ciel clair, et grâce à la présence de neige au sol, un fort rayonnement nocturne se met en place. Les températures chutent et deviennent exceptionnellement glaciales pour la saison. Des records tombent, avec un thermomètre qui descend parfois sous les -10°C (Lille, Cambrai, Saint-Quentin), et approche même les -15°C sur certaines localités.

 


Température minimale - matinée du 13 mars 2013 - Infoclimat

Ces chutes de neige se décaleront par la suite plus au Sud, notamment en Midi-Pyrénées où plusieurs centimètres seront relevés en région Toulousaine. Les températures resteront relativement basses avec des gelées fréquentes et parfois fortes jusqu'au 15 mars, avant la mise en place d'un redoux océanique sensible dès le 16 mars.

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google