Les sites Météo Villes vous offrent des prévisions météo expertisées par des météorologistes professionnels, dont Guillaume Séchet.


Météo réactualisée plusieurs fois par jour sur 19 villes.

Témoignages sur le site >>

36 000 communes de France

La nuit dernière a été tropicale

La température de ce matin était exceptionnellement élevée. Il s’agit d’une des nuits les plus chaudes jamais enregistrées avec les nuit des 11 et 12 août 2003. Il a fait 27.3° au “plus frais” sur notre station, 26,2°C au jardin du Luxembourg, valeur estimée à 24,5°C à Montsouris (malgré la panne de la station et donc à environ 1°C du record des 11 et 12 août 2003), 24°C à Roissy (nuit la plus chaude jamais enregistrée) et 18 à 23°C ailleurs.

A 14h30, un front orageux s‘évacuait vers la Seine-et-Marne. Il était suivi d’air un peu moins chaud qu’hier, même si l’atmosphère restait très lourde. Sachez d’ailleurs qu’un véritable rafraîchissement (temporaire) est attendu en milieu de semaine prochaine.

Le dispositif préfectoral est activé au niveau d’information concernant l‘épisode de pollution à l’ozone.

A consulter également : nos suivis nationaux concernant la canicule et la pollution ainsi que le bilan de juin 2015.

samedi 04 à 17:10

Suivi des pluies
Station & Webcam
Températures Paris
Autres stations météo >> Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :

Webcam Paris centre >>

Sécheresse en Languedoc Roussillon

Retour à la liste

Article publié le 27/04/2014

A l'instar du Nord-Est de la France (nos articles 1 - 2) et du Luxembourg (notre article), la pluviométrie est particulièrement faible depuis le début de l'automne en Languedoc Roussillon, notamment sur la bande côtière du Vidourle à Perpignan avec un paroxysme sur l'Hérault (article du Midi Libre, photo de gauche d'A. Dimiou, analyse de Météo-France). Le blé est la première victime de ce manque d'eau (article et reportage TV de France 3, photo de droite).

 

Au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une commune située à proximité immédiate de la résurgence du Lez, où se trouve le principal point d’approvisionnement en eau de Montpellier. De septembre 2013 à mars 2014, période de recharge des nappes, le cumul de pluie y a atteint 264 mm. C’est le cumul le plus faible observé sur ces vingt dernières années. La normale à Prades-le-Lez est de 611 mm. On atteint donc cette année un déficit de 57 %, représentatif de la situation dans la zone du littoral languedocien. Cela fait quelques années que l'Hérault n'avait pas connu de période de recharge aussi mauvaise. 1999 et 2008 étaient les derniers épisodes similaires. 

Sur cette carte mise en ligne par la NOAA, les secteurs en jaune, marron ou rouge présentent un déficit pluviométrique plus ou moins marqué entre le 1er janvier et le 31 mars 2014. 


 

Retour à la liste

Google