Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

La température a affiché 32,8°C hier et 19,3°C la nuit dernière à Paris-Montsouris. Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer (les dernières simulations semblent encore aggraver la prévision initiale). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

mercredi 24 à 08:31

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Sécheresse en Languedoc Roussillon

Retour à la liste

Article publié le 27/04/2014

A l'instar du Nord-Est de la France (nos articles 1 - 2) et du Luxembourg (notre article), la pluviométrie est particulièrement faible depuis le début de l'automne en Languedoc Roussillon, notamment sur la bande côtière du Vidourle à Perpignan avec un paroxysme sur l'Hérault (article du Midi Libre, photo de gauche d'A. Dimiou, analyse de Météo-France). Le blé est la première victime de ce manque d'eau (article et reportage TV de France 3, photo de droite).

 

Au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une commune située à proximité immédiate de la résurgence du Lez, où se trouve le principal point d’approvisionnement en eau de Montpellier. De septembre 2013 à mars 2014, période de recharge des nappes, le cumul de pluie y a atteint 264 mm. C’est le cumul le plus faible observé sur ces vingt dernières années. La normale à Prades-le-Lez est de 611 mm. On atteint donc cette année un déficit de 57 %, représentatif de la situation dans la zone du littoral languedocien. Cela fait quelques années que l'Hérault n'avait pas connu de période de recharge aussi mauvaise. 1999 et 2008 étaient les derniers épisodes similaires. 

Sur cette carte mise en ligne par la NOAA, les secteurs en jaune, marron ou rouge présentent un déficit pluviométrique plus ou moins marqué entre le 1er janvier et le 31 mars 2014. 


 

Retour à la liste

Google