Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

Il a fait 36,6°C hier à Paris-Montsouris (>>) et la température demeure au-dessus de 22°C en ville en cette fin de nuit. Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer. Si nos prévisions se confirment, la situation sera inédite fin août depuis le début des mesures en 1873 (>>). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

jeudi 25 à 05:56

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1907...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1907

Repères historiques

printemps : le phylloxera ravage les vignobles du sud
10 juin : course automobile de Paris à Pékinnaissance du cubisme avec « Les Demoiselles d’Avignon » de Picassoles soirées mondaines deviennent à la mode à Paris


Evènements météo marquants de l’année

Début janvier 1907 : importantes chutes de neige dans le Nord de la France.


Neige de début janvier 1907 à Paris

Du 22 au 23 janvier (Pour plus de détails sur cet événement, CLIQUEZ ICI): refroidissement le plus spectaculaire depuis décembre 1879 - on perd 10 à 15° en 24h selon les régions. La température atteint -18° à Nancy, -15° à Clermont Ferrand, -11° à Nantes, -10° à Paris et -9° à Brest.



Paris au pire de la tempête de neige





Tempête de neige dans le Jura - La Paris-Milan retenu par la neige en gare d'Angelot-en-Montagne (Jura), le 2 février 1907

2 février : une avalanche ensevelie la station thermale de Barèges, dans les Pyrénées.

Avalanche à Barèges (Pyrénées) en février 1907 - Tranchée de dégagement au milieu de la rue principale du village


Avalanche à Barèges (Pyrénées) en février 1907 - Le déblaiement des maisons enfouies sous les masses de neige descendues du mont Capet

20 février : très violente tempête notamment dans l’ouest du pays. Les vents atteignent la force 8 à 9 dans les terres. Nombreux accidents et naufrages dont le paquebot « Berlin » qui sombre dans la mer du nord (141 noyés).


Tempête et catastrophe du 20 février 1907 en Mer du Nord

25 avril : véritable canicule sur le Roussillon. La température atteint 33° à Amélie les bains.


Nuit du 26 au 27 avril : très forte chute de la température. Après une journée printanière, de l’air très froid arrive par l’est et provoque de la neige jusqu’à Paris.


Chute vertigineuse des températures à Paris, le 27 avril 1907

Juin et Juillet : exceptionnellement frais.


1er juillet : journée épouvantable - la température ne dépasse pas 12°5 à Paris soit moins que certaines journées du mois de décembre.


5 août : canicule parfois exceptionnelle - la température atteint 39° à Clermont-Ferrand.


22 août : des gelées blanches sont observées autour de Nancy, Châteaudun et Angers.


Du 25 septembre au 16 octobre : pluies torrentielles et inondations près de la Méditerranée, notamment dans l’Hérault et le Gard où l’on dénombre 11 morts. Tout le vignoble est ruiné. Le 25 septembre, il tombe 70 mm de pluie en quelques minutes à Perpignan où la visibilité est réduite à moins de 10m. En trois semaines, il tombe plus de 1150 mm de pluie en certains points des Cévennes.

Episode Cévenol de fin septembre 1907 - Le pont métallique de Valence, emporté par les eaux du Mialhan 


Inondation de la Loire, début octobre 1907


Episode Cévenol de fin septembre 1907 dans l'Hérault


Episode Cévenol du 25 septembre 1907 dans l'Hérault



Episode Cévenol du 25 septembre 1907 à Agde, transformée en Venise "ce saisissant instantané montre une rue d'Agde où les habitants sont obligés de se rendre en barque à leur domicile"



Episode Cévenol du 25 septembre 1907 à Pézenas : le marché des Trois Six


Torrent dévastateur du 12 octobre 1907 à Amélie-Les-Bains

Première semaine de novembre : Des pluies diluviennes et des inondations sont de nouveaux enregistrées dans le midi. Dans la nuit du 6 au 7 novembre, il tombe 273 mm de pluie à Narbonne (plus de 3 mois de précipitations).

13 décembre 1907 : violente tempête dans l'Ouest.


Tempête du 13 décembre 1907 dans l'ouest - coup de mer

Ecarts à la normale 1907

Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google