Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

Un épisode pluvieux remarquable est en court. On relève 15 mm depuis minuit, 64 mm depuis vendredi et 144 mm depuis le 1er mai sur notre station météo.

Des inondations locales sont probables. Elles pourraient altérer les conditions de circulation automobile mais aussi les transports en commun, notamment le métro.

mardi 31 à 05:41

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1975...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1975


Repères historiques

21 mai : procès de la « bande à Baader » en RFA
21 juin : sortie du film « les dents de la mer »
septembre : début de la guerre du Liban
20 novembre : mort de Franco en Espagne


Evènements météo marquants de l’année

L’hiver 1974 -1975
reste généralement doux, comme les deux précédents.


Les 14, 15 et 16 janvier : c’est pratiquement le printemps - des records de douceur sont battus et les températures dépassent 15° sur presque toute la France - on atteint 21° sur le Pays-basque, 19° Grenoble, 18° sur le Poitou, 17° sur les Pays de la Loire et 16° à Paris.

Températures maximales du 16 janvier 1975


Du 17 au 20 mars : la tendance s’inverse - après un hiver printanier, la neige fait son apparition avec l’arrivée du printemps « officiel » - le 17 mars, il neige sur tout le quart nord-est, jusqu’à Paris - on mesure 10cm à Macon, 9cm à Metz - le 20 mars, c’est-à-dire le jour du printemps, une tempête de neige d’une rare violence paralyse la Région parisienne, l’Alsace-Lorraine, la Champagne, le Centre et le Limousin - on mesure 20cm à Paris où l’on skie dans les parcs.




Carte d’analyse du 20 mars 1975 à 8h

Du 28 mars au 10 avril : il fait très froid, à tel point que de fréquentes averses de neige se produisent jusqu’en plaine - ces averses sont particulièrement fortes le 10 avril, notamment à Grenoble où il tombe près de 18cm - on mesure par ailleurs 12cm de neige à Lille, 2cm à La Rochelle et les flocons atteignent Nice où il s’agit de l-’une des chutes de neige les plus tardives.


Du 30 mai au 4 juin : le froid revient - les gelées sont très fréquentes au lever du jour et de nombreuses plantations souffrent de ces températures anormalement basses pour la saison.


5 juillet : journée automnale sur presque tout le pays - il ne fait pas plus de 11° à Aurillac, 13° à Limoges, 14° à Rouen, Beauvais, Chartres et 15° à Paris, Caen et Tours.


7 juillet : des orages particulièrement violents éclatent dans le nord-ouest - trombes d’eau en région Parisienne où des parking souterrains sont totalement noyés - rafales à 148 km/h au Mans - une tornade est signalées dans le Finistère (région de Lanrivaré) ? 5 fermes sont soufflées et un tracteur est projeté à plusieurs centaines de mètres.


18 juillet : d’importantes chutes de grêle ont lieu dans le Gard - des grêlons gros comme des oranges tombent dans les secteurs de Genolhac et Cagnières.


Du 30 juillet au 8 août : vague de chaleur - les températures dépassent partout et quotidiennement les 30°, soient pendant 10 jours d’affilé - le point culminant de la chaleur est observé le 4 août avec 38° à Tours, Mont de Marsan et Bordeaux, 37° au Mans, Cognac et Biarritz, 36° à Paris, Rennes, Chartes, Orléans et Agen, 35° à Beauvais - dans la nuit du 4 au 5 août, la température minimale est de 23° à Paris - Montsouris - les 35° sont souvent dépassés jusqu’au 8 août




La canicule du mois d’août 1975 dans le Nord-Pas-de-Calais…


On se protège comme on peut de la canicule à Toulouse


Cette vague de chaleur se termine par un terrible orage à Etretat, lequel provoque un torrent de boue dans le centre-ville et emporte plusieurs personnes - malgré ces orages très localisé, de nombreuses régions souffrent de la sécheresse.


14 septembre : la veille de la rentrée des classes est vraiment automnale - de fortes pluies ont lieu un peu partout, notamment dans la vallée du Rhône où il tombe entre 50 et 100 mm en 12h - les températures se maintiennent à des niveaux très bas et ne dépassent pas 10° à Cherbourg, 11° à Caen, 12° à Rouen et 13° à Paris.


Parking inondé après le fort orage tombé en région parisienne

17 septembre : de l’air chaud chargé de sable du Sahara jaunit le ciel du centre et de l’est de la France - le sirocco souffle en Corse et l’on atteint 40° à Ajaccio.


Du 10 au 14 octobre : on observe l’une des vague de froid les plus précoces jamais enregistrée - la neige tombe à très basse altitude et parfois jusqu’en plaine sur l’Alsace-Lorraine, la Champagne, la Bourgogne, le Nord Pas de Calais, la Normandie et la Picardie - des flocons mêlés de pluie sont observés à Paris dans la journée du 13 octobre - ce jour là, les températures ne dépassent pas 1° à Aurillac, 3° à Rouen, 4° à Chartres, 5° à Paris et 7° à Biarritz - on mesure jusqu?à 10cm de neige sur les Pays Bas, la Belgique et une partie de l’Allemagne.


Analyse du 13 octobre 1975 au matin et températures maximales du 13 octobre 1975



Neige précoce dans le Jura et à Chamrousse (Isère)


Les mois de novembre et décembre
sont très secs et très calmes - l’anticyclone s’installe durablement, prélude de la sécheresse qui touchera notamment toute la moitié nord au cours de l’été 1976.


Les 19 et 20 décembre : de l’air très sec mais également très froid envahit l’est et le nord de la France - la température descend à -18° à Mulhouse, -15° à Luxeuil les bains (Vosges) et -12° à Strasbourg.


Ecarts à la normale 1975


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google