Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

La couverture nuageuse assez importante en ce début d’après-midi s‘étend de l’estuaire de la Gironde à la Belgique. De faibles bruines circulent par ailleurs sur les côtes de la Manche mais il ne devrait pas pleuvoir sur l’IdF. Ces nuages devraient se morceler en toute fin de journée.

samedi 30 à 12:21

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Bilan de la tempête Klauss qui a ravagé le Sud-ouest

Retour à la liste

Article publié le 27/01/2009

Ce phénomène est donc le plus important depuis décembre 1999. Il a touché une zone un peu plus restreinte qu'il y a 10 ans (légèrement plus au sud) mais il a été quasiment aussi intense avec 1,2 millions de foyers privés d'électricité (contre 3,5 millions pour les deux tempêtes de la fin décembre 1999).
tempête 2009

tempête 2009

Source des cartes: Météo-France

 

A comparer avec la tempête de 1999, celle de 2009 est donc plus restreinte mais un peu plus intense sur l'Aquitaine et le Roussillon.

 

Voici les rafales de vent à plus de 150 km/h (source Météo-France)
Formiguères (Pyrénées Orientales) : 193 km/h (montagne)
Cap Béar (Pyrénées Orientales) : 191 km/h
Mont-Aigoual (Gard) : 185 km/h
Perpignan (Pyrénées Orientales) : 184 km/h (record)
Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées Orientales) : 177 km/h (record)
Biscarosse (Landes) : 172 km/h (record)
Cap Ferret (Gironde): 172 km/h
Bordeaux (Gironde): 161 km/h (record)
Caunes-Minervois : 161 km/h
Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées) : 160 km/h
Narbonne (Aude) : 159 km/h (record)
Lézignan-Corbières (Aude) : 153 km/h
Pointe de Socoa (Pyrénées Atlantiques) : 152 km/h (record)
Leucate (Aude) : 152 km/h
Fraisse (Tarn) : 150 km/h
Saint-Félix de Lauragais (Haute-Garonne) : 150 km/h


D'autres tempêtes d'une ampleur à peu près équivalente ont touché les régions du Sud-ouest le 2 décembre 1976, le 15 février 1957, le 22 février 1935 ou le 1er mars 1923.

 

Le réchauffement climatique joue probablement un rôle sur la violence des tempêtes que nous connaissons depuis 1987 mais il est difficile à mettre en évidence car avant 1970, la mesure du vent était plus aléatoire et c'est justement à partir de cette date que le réchauffement a commencé à se manifester.

En tout cas, mon ouvrage Y'a plus de saison! éditions Aubanel devient un outil indispensable car tous les aléas climatiques y sont étudiés et référencés sous forme de chronique - une manière de remettre les pendules à l'heure. Vous êtes très nombreux à l'apprécier depuis sa sortie en septembre dernier.

 

tempête 2009
La tempête a déraciné de nombreux arbres sur les hauteurs de Montauban (82) - Photo Infoclimat

Retour à la liste

Google