Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Ça s'est passé un 02 juillet

Déposez une photo
1976




Au cours de l'été 1976, on assiste à une situation très paradoxale - la sécheresse atteint des sommets dans tout le Nord-ouest alors que les régions Méditerranéennes ont droit à un temps plus humide que la moyenne - ceci est dû à la présence d'un anticyclone qui reste vissé sur l'Europe du Nord pendant plusieurs mois, lequel empêche les perturbations atlantique de circuler sur la France - les régions Méditerranéennes sont moins protégées par cet anticyclone, d'où la présence d'orages souvent violents. Du 22 juin au 8 juillet : 3ième vague de chaleur - entre le 23 juin et le 7 juillet (soient pendant 2 semaines consécutives), les températures atteignent ou dépassent 35° sur toutes les régions du Nord et du Nord-ouest - en revanche, la valeur maximale observée en France ne dépasse jamais 37° et on peut dire que ces très fortes chaleurs concernent le tiers du pays - à Paris, l'effet de ville maintient des températures très élevées en cours de nuit - le 4 juillet le minimum ne descend pas au-dessous de 24° à la station de Paris-Montsouris, ce qui constitue un record absolu (à cette époque) - il va sans dire qu'au cours de cette période, la sécheresse accable le milieu agricole, notamment dans des régions qui ne sont pas habituées à ce genre de phénomène (Normandie, Picardie et Bretagne).

Photo de presse : Dusseldorf n'échappe pas à la sécheresse
1897
Inondations dans le Midi, 14 morts à Auch
1903
Très chaud avec 34° à Paris
1927
Très frais
1946
Chaleur caniculaire
1952
Canicule
1961
Fortes chaleurs dans le Nord de la France
1970
Très frais
1972
Très frais
1973
Canicule dans le Sud
1976
Canicule dans le Nord de la France
1982
Canicule dans le sud du pays
1998
Orages de grêle dans le Berry
1999
Très chaud
2000
Orage d'une violence extrême dans la Beauce (sud de Paris). Des grêlons plus gros qu'une orange perforent le toit d'une maison à Chevilly (Loiret).
2001
Chaleur écrasante
2006
Chaleur torride : 38° à Orange et 39° à Carpentras
2007
Temps perturbé, inondations sur la Loire et la Haute-Loire
2008
Vague de chaleur sur le sud-est, 35° à Grenoble
2010
Fortes chaleurs et violents orages des Pyrénées au nord et chute brutale des températures (12 à 15° de moins en 24h)
2014
Forts orages en Aquitaine - grêle sur le Béarn, puis dans l'Aveyron et les Pyrénées orientales.

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google