Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

La grisaille assez opaque qui recouvre toutes les régions du Nord-Ouest nous concerne également (même si nous sommes situés en limite). Comme nous devions progressivement connaitre un temps plus ensoleillé en cette fin de journée, les températures sont moins élevées qu’annoncé (et le temps est donc moins agréable). Il fait 2°C de moins que prévu initialement.

samedi 30 à 18:29

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1970...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1970

 

Repères historiques

31 mai : les Stéphanois remportent la coupe de France de football
23 septembre : les Français font leurs adieux à Bourvil
9 novembre : après son décès, le monde entier rend hommage à De Gaulle

 


Evènements météo marquants de l’année

 

 

Nuit du 4 au 5 janvier : de fortes chutes de neige se produisent sur la région Poitou-Charentes, le Centre, la Bourgogne et l’Alsace-Lorraine - la neige qui recouvre toutes ces régions favorise par la suite la chute des températures - les matinées des 6 et 7 janvier
sont particulièrement froides avec -16° à Romilly sur Seine, -13° à Strasbourg, -12° à Orléans et -11° à Tours et Poitiers - un redoux se produit le 9 janvier.


10 février : de multiples avalanches se produisent dans les Alpes, notamment à Val d’Isère où le chalet de l’UCPA est enseveli - on compte 39 morts et 37 blessés - cette catastrophe est vécue comme un deuil national.

Les locaux de l’UCPA de Val-d’Isère après l’avalanche

12 février : une profonde dépression passe sur le nord de la France et une tempête d’une exceptionnelle violence balaye presque tout le pays - les rafales de vent atteignent 185 km/h à l’île d’Ouessant, 175 km/h au sommet de la Tour Eiffel, 152 km/h à Châteaudun (Eure et Loire), 144 km/h au Bourget et 130 km/h à Bourges - de nouvelles avalanches se produisent dans les Alpes et Val d’Isère est bloquée dans la tempête de neige.


Tempête en région parisienne

Du 14 au 17 février : les chutes de neige sont très fréquentes sur toute la France - la Normandie, la Picardie , l’Ile de France et le Nord Pas de Calais subissent une véritable tempête de neige dans la nuit du 13 au 14 février - de nouvelles chutes de neige envahissent tout le nord-ouest du pays dans la journée du 16 février
ainsi que le 17 février - la couche de neige atteint parfois 20 à 30 cm par accumulations -l’enneigement devient également exceptionnel sur les massifs du Vercors et de la Chartreuse, et une avalanche se produit à Lanslevillard dans la journée du 24 février.


Du 2 au 11 mars : on observe de nouveau de fréquentes chutes de neige et à Paris, il neige pendant plus d’une semaine et demi. 


Le 4 mars, une tempête de neige d'une durée de 7 heures paralyse tout le Bassin parisien et le quart Nord-est. Devant l'ampleur et l'intensité de ces chutes de neige, les 4300 ouvriers employés à déneiger les rues de Paris ne parviennent pas à faire face à une situation qui, selon les journaux de l'époque, est inédite. A la sortie du travail, les transports parisiens sont bloqués, des embouteillages monstrueux se forment sur les routes autour de la capitale et un nombre incalculable de personnes doivent rentrer chez eux en stop ou à pied ! Des milliers d'automobilistes abandonnent leurs véhicules, même dans Paris. 30 camions restent bloqués jusqu'à la nuit entre la porte des Lilas et la porte de Bagnolet. Une dizaine de poids lourds se mettent en travers de l'autoroute du Sud à la hauteur de Chilly-Mazarin et une partie de l'autoroute du Nord ferme en raison des congères qui atteignent parfois 2m de haut. L'autoroute de l'Ouest est également fermée à la hauteur de Mantes-la-Jolie; plus de 50 km de bouchon étant observés jusqu'au tunnel de St Cloud ! L'aéroport d'Orly est paralysé pendant 4 heures et enfin, Beauvais est privée d'électricité en raison du vent qui détruit des lignes électriques.
La couche de neige est parfois très épaisse sur le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, l"Ile-de-France, la Bourgogne et la Franche-Comté avec 45 cm à Pontarlier, 18cm à Beauvais, 15cm à Paris et 12cm à Boulogne-sur-mer.


Les parisiens pris dans la tourmente, à la sortie du travail

Du 28 mars au 10 avril : les giboulées de neige sont pratiquement quotidiennes sur quasiment tout le pays - cette neige tient parfois au sol en matinée - la couche de neige atteint 3m d’épaisseur au col de Porte (à 1350 m, en Isère).


Du 15 au 17 avril : il fait tout à coup presque chaud - on mesure plus de 25° sur presque toute la moitié sud - le réchauffement est particulièrement sensible en montagne - la fonte des neige provoque des glissements de terrain dans les Alpes et le sanatorium du plateau d’Assy s’effondre - 72 enfants périssent écrasés.


L'étendue du glissement de terrain au sanatorium d'Assy

15 juin : des orages particulièrement violents éclatent des Pyrénées à l’Allemagne - des tornades ravagent Sarrebourg (Lorraine) et des communes au nord de Toulouse - des fermes sont détruites, des poteaux en béton sont arrachés et des arbres, sectionnés.
Il faut noter également qu’un terrible orage de grêle a eu lieu sur Toulouse.


Dégâts causés par la tornade passée dans la région toulousaine


4 août : un grain orageux sème la panique dans des camping de la côte landaise - ces orages, accompagnés de très violentes rafales de vent provoquent la mort d’une dizaine de personnes.

Les vagues ont rejeté un yacht sur le littoral
.

Un camping en partie saccagé par les coups de vent


Bilan dramatique après la tornade passée dans le sud-ouest du pays


10 et 11 octobre : un déluge provoque des inondations dans la région de Carcassonne où il tombe 200mm de pluie en moins de 2 jours - pendant ce temps, une grande partie de la France profite de conditions estivales - il fait 25° à Paris…



A partir du 23 décembre (Pour plus de détails sur cet événement, CLIQUEZ ICI): de l’air glacial en provenance de Scandinavie déferle sur la France - la journée de Noël est très froide avec des gelées permanentes sur tout le pays - le 29 décembre au soir, une énorme tempête de neige se produit sur les régions méditerranéennes - ces très fortes chutes de neige remontent ensuite dans la vallée du Rhône - des milliers d’automobilistes sont alors pris au piège dans leur véhicule - des enfants et des personnes âgées sont évacués par hélicoptère - Montélimar est transformée en ville-refuge - le 30 décembre au matin, les trois-quarts de la France sont recouverts de neige et la région Rhône-Alpes, l’Auvergne ainsi que la basse vallée du Rhône sont coupées du reste du monde - on mesure 70 cm de neige dans les rues de Valence, 60cm à Montélimar, 50 cm à St Etienne, 45 cm à Grenoble, 31cm à Lyon et 27cm à Clermont Ferrand.






La moyenne vallée du Rhône : toute une région paralysée


A Valence (Drôme), les voitures sont totalement recouvertes de neige


L’année 1970 est l’une des plus enneigées du 20ème siècle - on compte par exemple 31 jours de neige à Paris.



Couches de neige mesurées fin décembre 1970


Ecarts à la normale 1970


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google