Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Fortes pluies en Méditerranée, le risque se précise

Retour à la liste

Article publié le 20/11/2019

La tendance, déjà évoquée il y a 2 jours >> est à présent plus affinée avec l'approche de l'échéance.

En effet, la dépression qui engendrera cet épisode est à présent formée et évolue au large du Québec et de Terre Neuve. La grande dépression actuellement présente sur l'Atlantique (Jörg) va la propulser au travers de l'océan jusqu'en Europe en moins de 48h.

Position actuelle de la dépression, et son déplacement prévu au jusqu'en Méditerranée, samedi matin - image Windy

 

Cette dépression va capter et entraîner dans son sillage le peu d'air froid encore disponible près du Groenland (visible ici en bleu sous forme d'une "goutte" d'anomalie négative), le précipitant directement en Méditerranée selon un schéma qui aura couvert l'intégralité du mois de Novembre. Comme le schéma est assez similaire voire identique à toutes les dégradations de ce mois, les zones touchées seront également les mêmes!

Evolution de l'anomalie froide liée à la dépression entre jeudi matin et dimanche soir - modèle GFS / WXCHARTS

 

Cette dépression évoluera donc en Méditerranée sur un axe Perpignan-Sardaigne, ce qui aura tendance à soulever un flux de Sud-Est, très favorable aux pluies principalement entre Marseille et Gênes, en passant par Toulon et toute la Côte d'Azur.

Prévision des précipitations entre vendredi et dimanche - modèle GFS / WXCHARTS

 

Les cumuls s'annoncent une fois de plus conséquents, notamment sur les zones de relief (Alpes du Sud), avec entre 150 et 250mm (voire 300mm localement à voir sur les mailles fines) en 48h, succédant déjà à un automne très pluvieux, particulièrement sur ces régions.

Accumulation de pluie sur l'épisode (mm) - modèle GFS / WXCHARTS

 

Le scénario proposé par ARPEGE (modèle français), plus fin, montre des choses relativement similaires avec une zone de prédilection située entre Marseille et Gênes et des cumuls atteignant jusqu'à 350mm! La seule différence notable avec GFS étant qu'il voit que les Cévennes et une petite partie du Languedoc seront également concernées. Quoiqu'il en soit, la plupart du Languedoc et l'intégralité du Roussillon sont épargnés dans tous les scénarios.

Accumulation de pluie sur l'épisode (mm) - modèle ARPEGE / WXCHARTS

 

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google