Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

06:24 – La dépression positionnée sur l’Europe centrale nous apporte un flux de nord-ouest très frais. Le vent accentue la sensation de fraîcheur. Ce matin nous profitons d‘éclaircies mais des pluies soutenues sont attendues à partir de la mi-journée.

samedi 26 à 06:08

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Incendies en Californie : Une situation exceptionnelle

Retour à la liste

Article publié le 11/09/2020

 

De très nombreux foyers actifs :

 

La Californie est en proie depuis maintenant plusieurs semaines à des incendies dévastateurs. La canicule persistante et le temps sec sont en effet particulièrement favorables à la survenue de feux difficilement contrôlables. Plus de 25 foyers majeurs sont actifs à ce jour dont certains depuis près de 3 semaines, le feu du « Lightning complex » a en effet démarré le 18 août dernier et brûlé plus de 160 000 hectares sur les reliefs à l’Est de San Jose.

 

Incendie du Lightning Complex à la fin du mois d'août - Photographie : Noah Berger

 

Si celui-ci est cependant en passe d’être maîtrisé, d’autres foyers encore plus actifs se sont déclarés durant ces derniers jours, menaçants plusieurs centaines de milliers d’hectares de forêts.

 

L’un des plus violents est situé dans les reliefs de la Sierra Nevada au Nord-Est de la ville de Fresno. Surnommé « Creek Fire », celui-ci s’est déclaré le 4 septembre dernier, attisé par un vent parfois fort et des températures caniculaires.  

Impressionnant panache de fumée du Creek Fire le 7 septembre dernier - FoxNews

 

 

Particulièrement puissant, celui-ci a déjà ravagé plus de 60 000 hectares de forêts et est encore aujourd’hui complètement incontrôlable.

Bobcat fire, Willow fire, Sperry Fire, les foyers sont toujours plus nombreux sur l’état de Californie et les secours ne savent plus comment procéder pour limiter la propagation des flammes.

 

Largages pour tenter de limiter la propagation des flammes sur le foyer du Lightning Complex Fire - via fortune.com

 

Les feux sont tellement nombreux que la fumée recouvre aujourd’hui la quasi-totalité de la côte Ouest des Etats-Unis.

La côte Ouest des Etats-Unis complètement recouverte de fumée en ce 11 septembre - Via Météo-France

 

 

Cette fumée est d'ailleurs arrivée il y a peu jusqu'à l'Ouest de l'Europe, rendant le ciel laiteux jusqu'à Paris aujourd'hui. 

Particules de fumée dans l'atmopshère via le modèle RAP-SMOKE et ciel laiteux sur Paris en ce 11 septembre - Météo-Villes

 

 

Des scènes apocalyptiques sont observées aux quatre coins de l’état californie, la ville San Francisco s’est retrouvée enveloppée dans une épaisse fumée il y a peu, provoquant une ambiance particulièrement inquiétante.

Ciel "d'enfer" sur San Francisco il y a quelques jours en raison des incendies proches de la zone - via Sky News

 

La Californie n’est cependant pas le seul état touché par ces incendies dévastateurs, les états de Washington, de l’Oregon et du Colorado sont également concernés. Dans le Sud de l’état de Washington les incendies ont brûlé plus de 130 000 hectares de végétation en 24h en début de semaine.

 

Ces incendies ont engendré la mort de 9 personnes supplémentaires dans les dernières 24h et ce bilan pourrait de nouveau s’alourdir dans les prochains jours. Des centaines d’habitations et bâtiments ont été détruits et des centaines de milliers de personnes ont du procéder à des évacuations pour échapper aux flammes.

Des quartiers entiers détruits suite au passage du front de flammes - Via Fox News

 

 

Pourquoi tant de feux ?

 

La canicule régnant depuis déjà plusieurs semaines ne se montre pas en faveur des pompiers. En raison d’un flux de Sud-Ouest persistant sur la zone, de nombreux records de chaleurs sont tombés en Californie ces dernières semaines. La température a en effet atteint 49.4°C à Woodland Hills le 6 septembre, un record absolu pour la zone.

Record de température en Californie le 6 septembre dernier - via National Weather service California

 

Ce coup de chaleur intense a également fait suite à une précédente vague de chaleur touchant l’état Californien à la mi-août. Cette fin d’été est l’une des plus chaudes depuis le début des relevés météorologiques dans le Sud-Ouest des Etats-Unis.

Message d'alerte émis avant le pic du Chaleur du 6/7 septembre dernier - NWS Los Angeles

 

En plus de cette chaleur, les vents modéré à forts, rendus très secs par les reliefs de la zone favorisent la survenue de ces nombreux incendies, des conditions météorologiques particulièrement favorables et surtout persistantes sur la zone.

 

De plus, la situation actuelle est également favorable à la levée de puissants vents de terre sur le Sud-Ouest des Etats-Unis.

Mécanisme de formation des vents de Santa Ana et du Diable sur la Californie - Via Insider.Com

 

Ceux-ci ont en effet dépassé les 80 à 100km/h sur les reliefs entre le Sud de l’état de Washington et le Sud de la Californie, attisant d’autant plus les incendies déjà présents et provoquant la formation de nouveaux foyers par transport de cendres incandescentes.

Rafales de vent maximales durant la journée du 7 septembre sur le Sud de la Californie - Via NWS San Diego

 

Ces vents, surnommés les vents de « Santa Ana » et du « Diable », soufflent chaque année dans la région et sont provoqués par l’écoulement de masses d’air entre les hautes pressions présentes sur le Nevada et de petites zones dépressionnaires circulant près des côtes. Le puissant front froid ayant concerné le centre des Etats-Unis ces derniers jours a également favorisé un renforcement des rafales sur la région.

 

>> Toutes ces conditions sont donc favorables à la survenue d’incendies dévastateurs qui se montrent particulièrement puissants et étendus cette année.

 

Une situation inédite ?

 

La californie voit des feux de forêts chaque année avec plus ou moins d’intensité. La saison des feux s’étale en général des mois de Juillet à Novembre avec un pic d’intensité entre Septembre et Octobre. Si certaines saisons sont plus actives que d’autres, des années se démarquent par leur étendue.

 

> En 2008, plus de 685 000 hectares sont partis en fumée en californie suite à de nombreux incendies entre la fin de l’été et le milieu de l’automne. 32 personnes furent tuées par ces feux.

Satellite de plusieurs des violents incendies ayant touché la Californie en 2008 - Via NASA

 

En 2017, ce sont 559 000 hectares qui furent brûlés par de très nombreux incendies qui ont ravagés des milliers d’infrastructures et provoqué la mort de plus de 40 personnes.

Départs de feu recensés durant la saison 2017 sur la Californie - Via Wikipedia

 

L’année 2018 fut l’une des plus actives du dernier siècle sur la région avec plus de 799 000 hectares concernés. Plus de 25 000 infrastructures sont parties en fumée et 100 victimes furent à déplorer, ce qui en fit la saison la plus meurtrière de l’histoire de l’état.

Une colline entière est concernée par les flammes près du lac Elsinore en Californie le 9 août 2008 - Image : Robyn Beck

 

Cette année, alors que la saison des feux est loin d’être terminée, ce sont déjà 1,013 millions d'hectares qui sont partis en fumée, ce qui établit d’hors et déjà un nouveau record de superficie brûlée. En titre de comparaison, la seule année 2019 avait vu « seulement » 105 000 hectares de végétation concernée par les incendies.

Classmeent des surfaces brûlées les plus importantes depuis le début des relevés (1932) - Via Cal Fire

 

De plus, cette saison voit également 6 incendies entrant dans le top 20 des plus gros feux de l’histoire de l’état. L’incendie « d’August Complex » a concerné une superficie de 185 700 hectares depuis le 17 août est n’est toujours pas maîtrisé aujourd’hui.

Le front de l'incendie d'August Complex au début de la semaine - Via Los Angelex Daily News

 

Celui-ci devient donc l'incendie le plus étendu de l’histoire de l’état californien. Il est important de noter que 2 autres incendies s’étant produits cette année entrent dans le top 5 des incendies les plus puissants de l’histoire de l’état.

 

Classement des plus violents incendies en Californie depuis le début des relevés (1932) - Via Cal Fire

 

>> La saison des incendies peut durer jusqu’à la fin du mois de Novembre dans cette région des Etats-Unis, sachant que cette saison 2020 bat déjà de nombreux records, il est difficile d’imaginer son bilan final…

 

Les incendies font l’actualité depuis le début de l’année 2020 dans le monde entier. A titre de comparaison cependant, les feux ont brûlé 5.8 millions d’hectares entre septembre 2019 et février 2020 en Australie, ce qui ne minimise en rien l’étendue de cet évènement majeur.

Image satellite des incendies sur la Côte Est de l'Australie à la fin de l'année 2019 - Via COPERNICUS

 

 

       

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google