Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Nous avons échappé aux orages hier sur Paris, le plus gros ayant circulé plus à l’Ouest que prévu. Après les pluies d’hier soir et du début de nuit, nous retrouvons déjà un temps plus sec (les dernières ondées sont à signaler sur la Seine-et-Marne).

> La différence devrait se faire sentir au niveau des températures : fini la douceur, place à une fraîcheur de saison, typiquement automnale, avec pas plus de 16°C attendus cet après-midi.





L’ouvrage Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) est désormais disponible sur internet >> (et à partir du 24 octobre chez votre libraire). Cet ouvrage très illustré apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le reste du monde.

mardi 15 à 07:00

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Une tendance plus humide et fraiche en vue ?

Retour à la liste

Article publié le 04/08/2019

Depuis le début de l'été, la sécheresse ne fait que parler d'elle. Elle s'est même aggravée sensiblement au cours du mois de juillet, en raison de l'absence marquée de pluie (records de faible pluviométrie dans la moitié Nord >>) et des températures caniculaires (>>).

Au 4 aout, la situation restait encore critique sur la majeure partie du pays. Pas moins de 175 arrêtés limitant l'usage de l'eau étaient en vigueur sur 80 départements.

 

Mais nous pourrions observer une petite évolution pour les jours à venir... Car l'activité dépressionnaire devrait vraisembablement s'intensifier sur l'Europe du Nord au cours de la semaine prochaine (et au delà). La conséquence serait notable puisque notre pays sera alors régulièrement placé dans un flux d'une composante davantage océanique.

Situation générale prévue sur 10 jours - période du 4 au 13 août 2019 - Modèle GFS / ClimateReanalyzer

 

Et qui dit flux océanique, dit perturbations océaniques ! Un peu d'humidité et donc de pluies, qui ne devraient pas faire le bonheur des vacanciers aoûtiens, mais ceux des nombreux agriculteurs. Nous ne parlons pas de pluies abondantes permettant de faire disparaitre cette sécheresse, mais des précipitations bénéfiques qui pourraient la ralentir.

La première salve devrait avoir lieu entre mardi et mercredi avec la formation de nombreux orages sur l'Est de notre pays. Pour vendredi, c'est une véritable perturbation océanique (pluie, vent, fraicheur) qui pourrait traverser toutes les régions du Nord. A plus long terme, nous pourrions garder cette influence plus ou moins perturbée selon les jours.

Seul véritable bémol, le pourtour Méditerranéen où aucune amélioration se semble malheureusement se profiler en terme de sécheresse des sols...

Accumulation des précipitations - du 5 au 14 août 2019 - Modèle GFS / WxCharts

 

Et comme annoncé il y a plusieurs jours, la canicule se semble pas à l'ordre du jour pour cette première moitié du mois d'août (>>). Outre les quelques pluies, nous pourrons parler lors de certaines journées de petite fraicheur, au moins sur la moitié Nord. Hormis dans le Sud-Est où la chaleur résistera, la tendance sur les 10 prochains jours s'avère légèrement négative en terme de température sur le reste du territoire.

Anomalie de température sur 10 jours - période du 4 au 13 août 2019 - Modèle GFS / ClimateReanalyzer

En attendant, n'hésitez pas à consulter nos prévisions plus détaillées, actualisées quotidiennement ! >>

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google