Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Vers une nouvelle canicule fin juillet?

Retour à la liste

Article publié le 15/07/2019

Les derniers scénarios météorologiques sont en train de mettre en avant une nouvelle pulsion caniculaire pour la semaine prochaine. D'intensité moins à celle de fin juin dans le sud, elle pourrait s'avérer supérieure dans la moitié nord, et principalement au nord de la Seine.

En cause, un flux beaucoup plus "méridien" qui pousse la masse d'air chaud loin au nord

Animation des anomalies de température à 1500m exprimée en °C entre le 19 et le 25 juillet prochain. Nous observons ici une anomalie positive allant jusqu'à 14°C.

 

Cette fois-ci, malgré une anomalie moins élevée et des températures également moins élevées à 1500m qu'en fin juin, une vigoureuse dépression pourrait garantir un flux de sud au sol sur tout le pays, engendrant par la même occasion des maximales beaucoup plus élevées que cette journée du 26 juin dans le nord, alors que les maximales seront inférieures de près de 10°C à celles observées le 26 juin dans le sud.

Illustration avec le vent de surface (au sol) prévu le 22 juillet prochain

 

Ce 28 juin, il était relevé +27°C à Lille contre jusqu'à 46.1°C sur le pourtour méditerranéen soit 19°C d'écart. Pour le 24 juillet prochain, nous pouvons voir des températures beaucoup plus uniformes du nord au sud avec +38°C au au maximum au bord de la Méditerrannée et des poches à +36°C remontant jusqu'au Bénélux.

Pic de chaleur prévu le mercredi 24 juillet prochain - GFS

 

Cependant, ne nous leurrons pas, même si le pic de chaleur devrait être relativement uniforme sur tout le territoire, les températures seront durablement plus chaudes au sud qu'au nord comme en attestent ces deux graphiques de prévisions expertisées (à retrouver sur tous les sites expertisés) comme à Lille >>

Ou Montpellier >>

 

Lors de la canicule précédente, les régions situées au nord de la Seine, la Normandie et même une partie de l'Île-de-France ont vu les plus fortes chaleur épargner leurs secteurs. Cela était dû à la présence d'un vent de nord insistant qui faisait chuter les températures, il était parfois possible d'observer jusqu'à +28°C à 1500m et à peine +20°C à 2m sur les côtes!

Le 26 juin 2019, alors que les régions méditerranéennes battent tous les records de chaleur, le température peine à atteindre les +30°C, voire même les +25°C au nord de la Somme! Carte des températures maximales de ce jour - meteo-villes

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google