Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

La température a affiché 32,8°C hier et 19,3°C la nuit dernière à Paris-Montsouris. Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer. Si nos prévisions se confirment, la situation sera inédite fin août depuis le début des mesures en 1873 (>>). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

mercredi 24 à 09:12

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1940...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1940

 

Repères historiques

10 mai : L’Allemagne envahit le Bénélux - les Pays-Bas capitulent le 14 mai et la Belgique, le 28 mai.Début juin : Dunkerque est en feu - 330 000 soldats alliés sont évacués - les Allemands avancent rapidement en territoire français - exode des français vers le sud.14 juin : les allemands entrent à Paris.18 juin : après que Pétain ait demandé l’armistice, De Gaulle appelle à la poursuite de la lutte.10 juillet : Pétain s’installe à Vichy et fonde l’Etat français.

 


Evènements météo marquants de l’année

 

Le mois de janvier (Pour plus de détails sur cet événement, CLIQUEZ ICI) est le plus froid depuis l’année 1838 - une vague de froid exceptionnelle déferle sur le pays du 10 au 26 janvier - si le nord et l’est sont particulièrement touchés, aucune région de France n’est véritablement épargnée - il fait jusqu’à -24° à Metz et à Reims, -22° à Clermont-Ferrand et St Etienne, -21° à St Quentin, -20° à Valenciennes et Compiègne, -18° à Lyon, -17° à Rennes, -15° à Paris et -3° à Antibes - la neige recouvre presque toute la France du 16 au 27 janvier - la plupart des cours d’eau sont gelés.

Bastia sous la neige - photo Emmanuel Le Roy Ladurie
.

Le Rhône commence également à geler et on peut le traverser en certains endroits

.

Le port de Rouen gelé


La Seine commence à geler sous les ponts de Paris.


Du 26 au 29 janvier : des pluies verglaçantes paralysent les communications dans le nord et le nord-est, y compris à Paris - il s’agit des plus importantes pluies verglaçantes depuis l’épisode de la fin du mois de janvier 1879 - la couche de glace mesure plusieurs centimètres d’épaisseur.


L'Isère est totalement gelée et des blocs de glaces s'enchevêtrent.

Du 9 au 18 février : une nouvelle vague de froid, un peu moins intense que la précédente concerne tout le pays - il gele partout, y compris sur la côte d’Azur et la Corse où d’importantes chutes de neige ont lieu le 18 février - la température descend à -17° à Nancy, Valenciennes et Reims , -14° à Limoges, -13° à Beauvais, -12° à Lyon et -11° à Paris où il tombe 10cm de neige le 17 février.


14 mars : une tempête de la force d’un ouragan balaye toute la moitié nord du pays - les rafales de vent sont incroyablement violentes - le vent aurait atteint (valeurs non officielles) 216 km/h à Reims, 180 km/h à Beauvais et Nancy, 162 km/h à Limoges, 148 km/h à Rennes, 140 km/h au Havre et 137 km/h au Bourget (près de Paris).


Dégâts constatés après le passage de la tempête en région parisienne.

18 avril : une très puissante vague orageuse provoque d’énormes chutes de grêle et de très violentes bourrasques de vent - les rafales mesurées atteignent 176 km/h à Rennes, 144 km/h à Reims, 126 km/h à Limoges et 119 km/h à Caen.


17 octobre : Il tombe plus de 1000 mm de pluie en 24h à La Lau (Pyrénées orientales) soit l’équivalent d’un an de précipitations (la valeur exacte n’est pas connue car le pluviomètre de la station déborde à plusieurs reprises) - il s’agit du record absolu mesuré en France métropolitaine - ces pluies diluviennes provoquent l’effondrement d’un pan de montagne, formant un barrage naturel sur le cours d’eau du Tech (ce barrage cède et une énorme vague rase toute la région d’Amélie les bain - on dénombre 100 morts). La ville de Perpignan subit également la crue de la Têt (1m d’eau dans certaines rues).
Toute la partie d’Amélie-les-Bains bordant le Tech est rasée

Cumuls de pluie du 17 octobre 1940 dans les Pyrénées-Orientales
.


Perpignan inondé

Les 11 et 16 novembre : de violentes tempêtes secouent le pays - la bourrasque du 11 novembre, provoque un véritable raz de marée sur la Côte d’Azur alors que celle du 16 novembre, ravage les régions du nord et notamment les Flandres. 


Inondations à Amélie-les-Bains après le raz-de-marée.

Du 13 au 27 décembre : troisième vague de froid de l?année - les températures sont particulièrement basses du 21 au 26 décembre - il fait -19° à Lyon, -18° à Clermont-Ferrand, -11° à Marseille et Toulouse.

Ecarts à la normale 1940


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google