Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Trombes et violents orages en Italie / Croatie / Slovénie

lundi 30 septembre 2013

Outre la France, l'Italie et les pays au bord de l'Adriatique ont subi de nombreux et violents orages au cours du week-end des 28 et 29 septembre. 

Image d'illustration pour Trombes et violents orages en Italie / Croatie / Slovénie

C'est en Ligurie que les pluies furent les plus fortes avec jusqu'à 314 mm en 2 heures à Giusvalla (carte) et des dégâts à la clé (article). 

Image d'illustration pour Trombes et violents orages en Italie / Croatie / Slovénie Image d'illustration pour Trombes et violents orages en Italie / Croatie / Slovénie

Les régions de Frioul-Vénétie-Julienne (carte) et la Toscane (carte) ont souvent reçu plus de 100 mm en peu de temps avec même le signalement d'une tornade en Toscane. 

Des trombes ont été observées sur les côtes croates (photo ci-dessous depuis Istramet) et slovènes. 

Image d'illustration pour Trombes et violents orages en Italie / Croatie / Slovénie

Toujours en Croatie, il est tombé 249 mm en 12 heures à Rijeka (carte), dont 131 mm en 6 heures, ces fortes pluies causant de sévères inondations urbaines.

Image d'illustration pour Trombes et violents orages en Italie / Croatie / Slovénie

Ces secteurs étaient maintenus en vigilance jaune ou orange lundi 30. 
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don