Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

+ L‘épisode neigeux présent en moyenne vallée du Rhône commence à remonter vers la Bourgogne. Demain, le front atteindra la région où il donnera de la pluie en majorité. Néanmoins, un phénomène d’isothermie pourrait également être observé chez nous, changeant la partiellement ou totalement la pluie en neige notamment sur les secteurs habituellement favorisés (Yvelines, Val d’Oise, sur les plateaux).

+ Aucune gène à la circulation ne devrait être à redouter car ces chutes de neige se produiront par des températures positives, si elles ont lieu. Paris et la basse vallée de Seine seront épargnés.

jeudi 14 à 17:07

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Episodes méditerranéens - quelles sont les zones à risque?

Retour à la liste

Article publié le 17/10/2019

Qu'est-ce qu'un épisode méditerranéen?

Un épisode méditerranéen est, comme son nom l'indique, un phénomène météorologique particulier à la méditerranée. Selon l'endroit où ils se produisent, ils peuvent prendre différents noms comme "épisode cévenol" dans les Cévennes ou "Aïguat" dans le Roussillon.

La Méditerranée est une mer fermée, ses eaux sont donc très peu mélangées. Surplombée par un anticyclone subtropical en été, et à l'abri du courant froid descendant de l'Atlantique Nord, la Méditerranée surchauffe largement par rapport aux autres mers à de telles latitudes. En fin d'été, la mer atteint facilement entre +25 et +30°C en surface selon les endroits.

En été, le réchauffement excessif de la Méditerranée par rapport à sa latitude est évident - carte Meteociel

 

Ainsi, en automne, les dépressions circulant sur l'Atlantique s'échouent sur l'Europe et concernent alors la Méditerranée. Ces vagues d'air froid surplombant des eaux aux températures subtropicales provoquent une grande instabilité! Les tempêtes ainsi crées, bloquées par les montagnes ceinturant la mer, déversent alors des quantités très importantes d'eau en peu de temps. C'est l'épisode méditerranéen!

L'air froid venu du Nord rentre en conflit avec la chaleur humide de la Méditerranée, provoquant des pluies orageuses très importantes à proximité des zones de relief. Avec des centres d'action inversés, ces orages se produisent sur les rives Africaines de la Mer (notamment près de l'Atlas marocain et algérien) carte source >>

 

Quelles sont les zones les plus touchées en France?

Si l'on regarde les statistiques, nous pouvons distinguer les épisodes méditerranéens "modérés" des épisodes méditerranéens "majeurs". Ici référencés respectivement comme étant ceux donnant un cumul >120mm/24 et >200mm/24h.

Nombre de jours où les cumuls de pluie en 24h dépassent 120 et 200mm, par départements. Période 1999-2016 - Météo-Villes

 

Nous remarquons alors que les épisodes sont très fréquents autour des Cévennes (d'où le terme épisode cévenol spécifiquement employé quand celui-ci touche ce massif). D'autres zones sont également plus particulièrement touchées mais ont une climatologie différente des Cévennes:

- Les Pyrénées Orientales (ou, de façon plus large, le sud du Languedoc et le Roussillon)

- Les Alpes Méditerranéennes (Var, Alpes-Maritimes)

- La Corse

 

Cependant, cette aspect climatologique masque un fait: il est tout à fait possible de retrouver des épisodes méditerranéens très intenses hors des Cévennes. Ainsi, des départements moins lotis en fréquence peuvent se retrouver avec des cumuls exceptionnels.

>C'est le cas par exemple de l'Aude qui détient le record de France métropolitaine de pluie en 24h sur la période 1999-2010 avec 551mm devant le Gard. Il est possible de retrouver d'autres valeurs excentrées surprenantes comme les 355mm en 24h du Tarn ou les 300mm de l'Isère sur cette même période.

Cumuls de pluie maximaux en 24h. Période 1999-2016 - Météo-Villes

 

Ainsi, nous pouvons dresser une carte des épisodes méditerranéens intenses (>200mm/24h) par période de retour

Période de retour des épisodes méditerranéens majeurs en France - Meteo-Villes

 

Episodes remarquables

 

Cévennes

- 19 au 23 septembre 1890, un épisode donne 971mm en 5 jours à Montpezat, en Ardèche, tuant une cinquantaine de personnes.

>>

 

- le 27 septembre 1900, Velleraugue, dans le Gard, est touché par des pluies diluviennes donnant 950mm en 24h, Le bilan est d'une trentaine de morts.

Bilan météorologique de l'Aigoual en septembre 1900 mentionnant l'épisode cévenol du 27 septembre >>

 

Sud-Languedoc et Roussillon

- 16 au 20 octobre 1940 Il tombe 840mm en 24h selon les relevés officiels et 1950mm en 5 jours dont 1000 en 24h hors du réseau Météo-France à Saint-Laurent de Cerans, dans les Pyrénées Orientales. L'épisode fait 57 morts et l'équivalent de 40 millions d'euros de dégâts en France. L'épisode touche aussi la Catalogne qui déplore 300 morts.

Aiguat de 1940 à Amélie-les-Bains >>

 

- 14-15 octobre 2018, Trèbes subit de violents orages durant toute une nuit. Il tombe 295mm en 6h sur la ville qui voit l'Aude sortir de son lit et envahir la plaine et la ville. Le bilan est de 15 morts

Trèbes le 15 octobre 2018 au matin, l'Aude a largement débordé sur l'ensemble de la ville - Nice-Matin

 

Alpes méditerranéennes (Var et Alpes-Maritimes)

- 15 juin 2010, un épisode méditerranéen inhabituel en cette saison donne 460mm en 24h dont 420mm en 12h et 290mm en 6h. L'Argens sort de son lit et dévaste Draguignan tuant 25 personnes et engendrant 1 milliard 47millions d'euros de dégâts.

La vallée de l'Argens envahie par les eaux. Vue de l'Autoroute A8, l'Esterel au fond et le Rocher de Roquebrune à droite. Fréjus en bord de mer, rendue boueuse par l'inondation >>

 

- 3 octobre 2015, Cannes et son agglomération sont touchées par un violent orage stationnaire donnant 196mm sur cette seule journée, dont 175mm en 2h et 109mm en 1h. Le bilan est de 20 morts pour 1 milliard 200millions d'euros de dégâts.

Une rue de Cannes, inondée après l'orage - Corse-Matin

 

Corse

- 23 septembre 1974, Corte est touché par un déluge faisant 8 morts et de nombreux dégâts dans la vallée adjacente du Tavignano. Il serait tombé 120 mm à Pila Canale mais ce site, loin de l'épicentre. Le réseau météorologique était (et reste) très faible dans cette zone.

Témoignage relayé par l'INA >>

 

- Du 31 octobre au 1er novembre 1993, un autre déluge tombe sur la Haute-Corse tuant 9 personnes et provoquant 350 millions d'équivalents euros de dégâts. Au col de Bavella, une station enregistre 906mm en 36h.

La montée des eaux au pont Spin'a Cavallu >>

 

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google