Récupération de votre position...
Météo en France

Les chroniques météo de l'année 1924...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1924

Repères historiques

21 janvier : mort de Lénine
25 janvier : ouverture des premiers jeux olympiques d’hiver à Chamonix
1er avril : Hitler est condamné à 5 ans de forteresse mais il sera libéré le 20 décembre
Gaston Doumergue est élu président de la république Ouverture des 7eme jeux olympiques à Paris
12 octobre : mort d’Anatole France


Evènements météo marquants de l’année

Début janvier : d’importantes inondations se produisent de nouveau - elles provoquent davantage de dégâts qu’en 1923, notamment dans le bassin de la Seine. On note également une couche de neige impressionnante sur les massifs de l’est et une avalanche se produit au Mont-joly (Savoie) - elle fait 500m de large 20 m de haut.


Les inondations en banlieue de Paris

Dans le Nuit du 8 au 9 janvier,
une tempête d’une rare violence balaye presque toute la France et coule de nombreux bateaux sur la côte atlantique.


7 janvier 1924 : le zouave du Pont de l'Alma a de l'eau jusqu'au coude



Janvier 1924 : Venise à Courbevoie : la rue du Souvenir


11 janvier 1924 :  les dégâts de la tempête, à Biarritz


9 janvier 1924 : la tempête sur la façade Atlantique : bateaux poussés par les lames devant le casino de Royan


2eme quinzaine de Février : fréquentes chutes de neige sur quasiment tout le pays - le 23 février, il neige abondamment sur la Côte d’Azur et la Provence ; un très violent mistral se lève à Avignon, ce qui provoque d’importants dégâts.


Les 2 et 3 avril : il neige de l’Alsace aux Charentes - une épaisse couche recouvre Clermont-Ferrand.


22 mai : un orage d’une violence inouïe provoque d’immenses dégâts à ST Marcel, près d’Argentan (Indre) - les grêlons atteignent 7cm et pèsent 260g.


15 et 16 juin : fréquentes gelées blanches en Normandie et en région parisienne - la température atteint 0°5 à Bernay et 1° à Flers.


Nuit du 20 au 21 juin : de très violents orages engendrent des inondations en région parisienne, notamment à Arceuil.


5 juillet : une tornade ravage la ville de Montceau les Mines.


Du 12 au 16 juillet : de très fortes chaleurs sont observées un peu partout - les températures atteignent 34° à Versailles, 35° à St Malo, 37° à Limoges, 38° à Toulouse et Montélimar.


22 juillet : une tornade ravage une partie de St Marcellin (Isère).


Le mois d’Août
est très frais et très pluvieux - à Boulogne sur mer, la températures ne dépasse pas 19° le 7 août, une série de violents orages provoque de sérieux dégâts à Troyes, Lunéville, Epinal, Macon et dans le centre ville de Lyon.


Les 23 et 24 septembre : inondations catastrophiques dans le Comtat Venaissin et la vallée du Rhône - il tombe 288mm de pluie à Orange et 186mm à Avignon.


Le mois d’octobre est très pluvieux - des pluies diluviennes et des inondations sont signalées dans le sud-est, au début du mois d’octobre (Cannes, Toulon, Draguignan) - fin octobre et début novembre, les inondations touchent le nord et le nord-est du pays.


26 novembre : violente tempête sur toute la France - de nombreux arbres et pylônes sont arrachés, le hangar de l’aérodrome de Lyon Bron est emporté.


A Brighton (GB), la voie du chemin de fer subit l'assaut des vagues. la violente tempête qui a soufflé ces derniers jours sur l'Atlantique, la Manche et le détroit du Pas de Calais a causé de gros dégâts en Angleterre. Nous avons dit hier combien furent nombreux les accidents de mer, qu'en particulier plusieurs navires sombrèrent. Voici deux instantanés pris dans des ports anglais. A Hastings, la mer inonda les rues. De terribles vagues endommagèrent la voie du chemin de fer électrique à Brighton.


1er décembre : une trombe marine longe la côte entre Antibes et Nice causant d’importants dégâts et un véritable raz de marée.


Ecarts à la normale 1924


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google