Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

Il a fait 36,6°C hier à Paris-Montsouris (>>). Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer. Si nos prévisions se confirment, la situation sera inédite fin août depuis le début des mesures en 1873 (>>). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

mercredi 24 à 19:33

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1938...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1938

Repères historiques

13 mars : l'armée allemande entre sans résistance en Autriche
10 avril : 99,7% des autrichiens sont pour l’Anschluss
18 mai : Jean Gabin et Michèle Morgan dans « Quai des brumes »
28 octobre : incendie des Nouvelles galeries de Marseille : 74 morts
9 novembre : nuit d’horreur appelée « nuit de cristal » pour les juifs en Allemagne
6 décembre : signature d’un traité franco-allemand de bonne entente


Evènements météo marquants de l’année

6 janvier : la température descend à -11° à Bordeaux et -18° à Bourges.


La sécheresse qui débute en février, devient inquiétante au mois d’avril - les gelées y sont très fréquentes (14 jours à Reims et 15 jours à Orléans) - le 21 et le 22 avril, elles provoquent de graves dégâts dans le vignoble - les températures descendent à -6° à Strasbourg, -5° à Nancy et -4° à Bourges. 1er mai : de nouvelles gelées se produisent notamment dans le centre et la région Rhône-Alpes - on relève -5° au Puy, -4° à Lyon et -3° à Dijon - il neige jusqu’en plaine sur certaines régions.


30 mai : une violente tempête, très tardive dans la saison, balaye toute la moitié nord - de nombreux arbres sont déracinés.


30 et 31 juillet : les températures atteignent des niveaux tout à fait remarquables dans le sud - il fait jusqu’à 40° à Arles et Bergerac, 39° dans la forêt landaise et 38° à Toulouse.


Du 4 au 8 août : presque toute la France est touchée par de violents orages - ces derniers provoquent des inondations à Lyon, Le havre, St Quentin, Paris et Reims.


Orage du 08 août 1938 à Paris : la place de la Madeleine est inondée

8 septembre
: de violents orages provoquent des inondations dans le sud-est - il tombe l’équivalent de 3 mois de précipitations en une seule journée à Montpellier (318 mm).

Le mois de novembre est extrêmement doux - seuls les mois de novembre 1821 et 1852 sont plus doux à Paris - du 11 au 15 novembre, on observe une véritable vague de chaleur - il fait par exemple 23° à Bourges.

Du 17 au 27 décembre (Pour plus de détails sur cet événement, CLIQUEZ ICI), une intense vague de froid accompagnée d’abondantes chutes de neige se produit sur tout le pays et en Europe - du 21 au 24 décembre, les températures sont extrêmement basses - dans l’après-midi du 21 décembre, la température ne dépasse pas -12° à Beauvais et Lille, et -11° à Tours, Orléans et Paris - il s’agit des températures maximales les plus basses jamais enregistrées dans ces régions - dans la matinée du 22 décembre, on relève par ailleurs -25° à Lyon - le lendemain, il fait -23° à Strasbourg.

La Loire gelée à Tours


Les températures maximales extrêmement basses du 21 décembre 1938


Sanary (Var) sous la neige le 21 décembre 1938


Même Venise est sous la neige ce 23 décembre 1938

Ecarts à la normale 1938


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google