12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Cyclones : vers une nouvelle saison active sur l’Atlantique Nord en 2021 ?

samedi 29 mai 2021

Chaque année à l'approche de l'été, les regards se tournent vers l'Atlantique Nord, théâtre d'un certains nombre d'ouragans parfois dévastateurs. Sur ce bassin, la saison débute d'après le calendrier de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) à la date du 1er juin et se termine au 30 novembre. Le pic d’activité est généralement entrevu autour des mois d’août et de septembre.

 

Or, une première tempête subtropicale nommée ANA a circulé près des Bermudes, entre le 22 et le 24 mai dernier, plusieurs jours avant les dates officielles du début de saison. Ce système n'a donc touché aucune terre et n'a pas présenté de sévérité particulière (s'étant rapidement affaibli).


Tempête subtropicale Ana près des Bermudes - 23 mai 2021 - Satellite Terra

 

Ce première système assez hâtif pour la saison pose question sur l'activité cyclonique de la saison à venir... après une saison 2020 historique : 30 systèmes nommés (battant le record historique de l'année 2005 et ses 28 systèmes nommés), utilisation de l'alphabet Grec pour la seconde fois de l'histoire (après 2005) car l'ensemble des noms prévus ayant été utilisés (ici jusqu'à l'ouragan Iota), 10 ouragans dont 7 majeurs (de catégorie 3 et plus).

L'ouragan Laura (août 2020) avait été le plus dévastateur de la saison (14 milliards de $ de dégâts) tandis que l'ouragan Etat (novembre 2020) avait été le plus meurtrier (près de 300 morts et disparus en Amérique Centrale).


Trajectoire des systèmes cycloniques (tempêtes tropicales / ouragans) sur l'Atlantique Nord - saison 2020 - Creative Commons / Wikipedia

 


Ouragan Laura à l'approche des côtes du Texas et de Louisiane - 26 août 2020 - Satellite SUOMI NPP

 

Qu'en sera -t-il pour cette saison 2021 ? A l’instar des prévisions saisonnières en Europe (>>), il est également possible d’établir des tendances plusieurs mois à l’avance pour déterminer l’activité cyclonique à venir. Selon les modélisations et statistiques les plus récentes, la saison des ouragans à venir dans le bassin Atlantique Nord pourrait se montrer une nouvelle fois plus que la moyenne, sans pour autant atteindre l'activité de la saison dernière.

 

Selon les prévisions effectuées par l’université d’Etat du Colorado (CSU) le 8 avril dernier, nous pourrions observer jusqu’à 17 tempêtes tropicales dont 8 ouragans (catégorie 1 et +), et même 4 ouragans majeurs (catégories 3 et +) pour cette année 2021 sur l'Atlantique Nord.

Des valeurs supérieures par rapport à la climatologie (entre 1981-2010 : 12.1 tempêtes, 6.4 ouragans dont 2.7 ouragans majeurs). 


Probabilité du nombre d'ouragans (en %) pour la saison 2021 (en rouge) par rapport à la moyenne climatologique 1950-2010 (en bleu) - CSU
Lecture : probabilité de 50% d'avoir 8 ouragans en 2021 (rouge) alors que l’occurrence moyenne sur la période 1950-2010 est de seulement 20% (bleu). Conclusion : prévision d'une saison plus active.

 

Très récemment (le 20 mai dernier), la NOAA (Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) a émis une prévision confirmant cette tendance d’une saison plus active qu’à l’accoutumée (probabilité de 60% d'avoir une saison active, contre 30% proche de la normale, et 10% moins active). Le nombre de tempêtes nommées serait compris entre 13 et 20 (normale 12.1), et le nombre d’ouragans serait au nombre de 6 à 10 (normale 6.4). Quant aux ouragans majeurs (cat.3 et +), il serait compris entre 3 et 5 (normale 2.7).


Prévision d'activité cyclonique dans l'Atlantique Nord en 2021 - NOAA

 

Plusieurs facteurs permettent d'établir et de comprendre cette tendance d'une saison active pour l'année 2021 :
 

  • Une faiblesse envisagée des alizés (vents d’Est) favorisant l’instabilité sur la zone ;
  • La formation d'une première tempête dès le 22 mai (Ana), près de 10 jours avant le début officiel de la saison ;
  • Une tendance vers des eaux légèrement plus chaudes que la moyenne sur la partie tropicale de l’océan Atlantique à l'été et à l'automne prochain ;
     
  • Des températures légèrement sous les moyennes sur la partie tropicale de l’océan Pacifique Est (-0.3°C à -0.4°C selon les sources) indiquant que nous restons proche d'un phénomène « La Niña »  qui avait pris fin en début d’année 2021 (seuil La Nina dès -0.8°C). Selon l’historique, l’apparition du phénomène « La Niña » sur le Pacifique provoque en effet des bouleversements climatiques en divers lieux de la planète, et notamment sur l’Atlantique avec une multiplication des systèmes tropicaux. Ceci avait été une nouvelle fois prouvé en 2020 (épisode La Niña avec une anomalie ayant atteint -1.2°C sur la période octobre-novembre-décembre), débouchant sur une saison historiquement active.

 
Anomalie de température de surface de l'eau (en °C) prévue en septembre 2021 sur la partie tropicale de l'océan Pacifique Est / comparaison multi-modèles - Bureau Australien de Météorologie

 

Attention, il est important de comprendre que ces chiffres de tendance saisonnière d'activité cyclonique sont basés sur des modèles statistiques et dynamiques, et ne sont donc pas des chiffres précis. En outre, ces prévisions ne permettent pas de prévoir précisément où ces tempêtes frapperont dans le bassin Atlantique.  Il faut se rappeler que ces prévisions sont basées sur le principe que les conditions océaniques et atmosphériques mondiales qui ont précédé lors des précédentes années fournissent des informations significatives sur les tendances des saisons futures. 

 

NB : Voici la liste des noms des futures tempêtes tropicales et ouragans prédéfinis pour le bassin Atlantique lors de la saison 2021. Pour comprendre et connaître la liste des noms de cyclone pour l'ensemble de la planète, n'hésitez pas à consulter notre article dédié >>


Nom des systèmes cycloniques tropicaux de l'Atlantique Nord pour la saison 2021 - NOAA

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don