12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Enneigement en montagne : un déficit aggravé

samedi 7 janvier 2017

Les jours se suivent et la situation ne semble guère s'arranger. Après un mois de décembre très sec et particulièrement doux en altitude, la couche de neige ne cesse de s'amenuiser. Il n'y a que très peu de neige pour ne pas dire aucune trace sur le Massif Central. Sur le Jura et les Vosges, une petite couche de 5 à 15cm est observée grâce au récentes chutes de neige de ces derniers jours.

Une neige qui fait défaut sur une grande partie des Alpes du Nord, bien loin de 2016 et 2014, et très légèrement en dessous des niveaux du début janvier 2015.

Image d'illustration pour Enneigement en montagne : un déficit aggravé

Images satellites Terra et Aqua - Alpes de Janvier 2014 à 2017

La neige est quasi-inexistante sous les 1700/1800m. Il faut remonter à haute altitude, au delà de 2500m et dans les hauts des domaines skiables pour retrouver des valeurs plus correctes (mais malgré tout en deçà des niveaux habituellement observées à cette époque de l'année). Seule la Haute-Maurienne tire relativement son épingle du jeu grâce à des retours d'Est observés au début du mois de Décembre sur l'ensemble des massifs frontaliers.

Image d'illustration pour Enneigement en montagne : un déficit aggravé

 

Un enneigement relativement meilleur sur les Alpes du Sud, bien que contrasté. Les très abondantes chutes de neige observées à la fin de l'automne le long des Alpes frontalières permettent un maintien d'une couche très correcte vers 2500m (parfois près 1m50 entre Queyras et Mercantour), mais la douceur remarquable du mois de décembre a occasionné une fonte sensible à moyenne altitude. Quasiment aucune neige n'est observée à 1500m. Seuls le Champsaur et le Dévoluy restent plus nettement en retrait avec les premières neiges observées au sol seulement au delà de 2000m.

Image d'illustration pour Enneigement en montagne : un déficit aggravé

 

Un bilan qui devient presque catastrophique sur l'ensemble de la chaîne Pyrénéenne, dont certains massifs n'ont reçu aucune neige depuis le 8 décembre ! Un déficit parfaitement visible depuis les satellites, en comparaison des 3 hivers précédents.

Image d'illustration pour Enneigement en montagne : un déficit aggravé

Images satellites Terra et Aqua - Pyrénées de Janvier 2014 à 2017

Aucune neige n'est visible à 1500m d'altitude, et la couche reste infime autour de 2000m. Même à haute altitude, cette couche est très insuffisante (en moyenne entre 20 et 40cm), un véritable problème pour la pérennité des stations de sports d'hiver en cette saison 2017. Seule la Haute-Bigorre et le massif d'Ossau sortent timidement du lot, avec une couche qui n'atteint malgré tout pas la barre du mètre.

Image d'illustration pour Enneigement en montagne : un déficit aggravé

Image d'illustration pour Enneigement en montagne : un déficit aggravé

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don