12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Gelées tardives en plaine

vendredi 24 mai 2013

Une masse d'air particulièrement froide a envahi une bonne partie de la France jeudi, provoquant des chutes de neige à basse altitude (notre article).

Au cours de la nuit suivante, il a gelé au sol sur de nombreuses régions de France. Il a même gelé sous abri sur plusieurs stations de Champagne Ardenne (-0,1°C à Charleville Mézières), de la Picardie (-0,1°C à St Quentin, 0,0°C à Beauvais), de l'Ile de France (-0,1°C à Pontoise et à Longchamp) et sans doute ausi, plus localement, du Centre

Les températures sont mesurées sous des abris météorologiques fermés depuis l'après guerre et ce n'est donc qu'à partir de cette date qu'il est pertinent de comparer les valeurs actuelles à celles du passé. L'étude des données témoigne qu'un gel sous abri si tardif est rare. A Beauvais, par exemple, seules 4 années (sur 69 étudiées) présentent une température inférieure ou égale à 0°C en 3ème décade de mai : 1955, 1961, 2011 et donc 2013.

Image d'illustration pour Gelées tardives en plaine

De manière générale, les gelées de ce vendredi 23 mai 2013 furent moins marquées que celles des 22 / 23 mai 1955 et 28 / 29 mai 1961. 

Des risques de gel sous abri se maintiendront samedi et dimanche même si, a priori, ce vendredi aura été le plus froid. 
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don