12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet été

mercredi 27 juin 2018

Une instruction interministérielle du 22 mai 2018 (>>) détermine le Plan National Canicule 2018.

Image d'illustration pour Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet été

Ce texte prévoit la reconduction des dispositions du plan national canicule 2017 et instaure l’extension de la période de veille saisonnière du 1er juin au 15 septembre pour tenir compte des retours d’expériences des années passées. Il précise en outre la nouvelle terminologie associée à la gestion des effets sanitaires des vagues de chaleur.
1- Le pic de chaleur : exposition de courte durée, d’un ou deux jours, à une chaleur intense présentant un risque pour la santé humaine des populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail et de l’activité physique, il peut être associé au niveau de vigilance météo jaune.
2- L’épisode persistant de chaleur : températures élevées qui perdurent dans le temps (plus de trois jours). Les indicateurs bio-météorologiques sont proches ou en dessous des seuils départementaux. Ces situations constituent un danger pour les populations fragiles ou surexposées (notamment du fait de l’activité physique) et peuvent être associées au niveau de vigilance météo jaune.
3- La canicule : période de chaleur intense durant laquelle les indicateurs bio-météorologiques dépassent les seuils départementaux pendant trois jours et trois nuits consécutifs et sont susceptibles de constituer un risque pour l’ensemble de la population exposée. Elle est associée au niveau de vigilance météo orange.
4- La canicule extrême : canicule exceptionnelle par sa durée, son intensité et son étendue géographique, à fort impact sanitaire avec apparition d’effets collatéraux. Elle est associée au niveau de vigilance météorologique rouge.

Comme précédemment, chaque jour sont calculés les indicateurs météorologiques sur une station météo représentative de chaque département, à savoir l'IBMn (moyenne des températures minimales des jours J, J+1 et J+2) et IBMx (moyenne des températures maximales des jours J, J+1 et J+2). Les valeurs obtenues sont comparées aux seuils départementaux Sn et Sx afin d'aider à déterminer le niveau de vigilance adéquat. D'autres facteurs sont pris en compte tels que l'humidité, le niveau de pollution et le contexte socio-sanitaire du moment.

Image d'illustration pour Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet été

La France a connu 6 épisodes de chaleur au cours de l’année 2017 dont deux plus notables du 17 au 24 juin et du 31 juillet au 7 août (la première marquée par sa précocité et son étendue, la deuxième par son intensité dans le Sud). Pour la première fois depuis la mise en place du plan canicule en 2004, l’ensemble des départements métropolitains ont été placés en vigilance canicule jaune ou orange au moins une fois au cours de l’été. 8000 passages aux urgences et 2760 consultations SOS Médecins ont été comptabilisés pour des causes liées à la chaleur. 474 décès en excès furent à déplorer (+5% de la mortalité par rapport à celle observée sur les mêmes périodes les années précédentes) dont 10 décès sur le lieu de travail (>>).

Image d'illustration pour Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet été

A ce jour, ce début d'été 2018 est sans commune mesure avec 2017, les fortes chaleurs demeurant ponctuelles et / ou localisées.

Image d'illustration pour Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet étéImage d'illustration pour Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet été

De fortes chaleurs sont attendues au cours de cette fin juin. De manière plus globale, l'été 2018 devrait être plus chaud que la normale selon les tendances saisonnières mais il n'est, pour l'instant, pas possible de déterminer si une canicule en tant que telle interviendra d'ici septembre.

Image d'illustration pour Le plan canicule pour prévenir la forte chaleur de cet été