Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Les gelées blanches de mardi 5 juin !

mardi 5 juin 2012

Comme la descente d'air très frais en provenance d'Islande a atteint son point culminant sur les régions du Nord et que la nuit a été dégagée, les températures ont atteint des valeurs remarquablement basses pour la saison entre la Belgique et le Bassin Parisien.

Voici quelques valeurs minimales enregistrées par les stations météo de Météo-France :

-0,4°C à Mourmelon-le-Grand (Marne) - le record pour un 5 juin est de -1,5°C en 2009

+1,2°C à Rouvroy-les-Merles (Oise) - le record pour un 5 juin est de -2°C en 1991

+1,2°C à Charleville-Mézières (Ardennes) - le record pour un 5 juin est de -2,4°C en 1991

+1,5°C à Reims (Marne)

+1,6°C à Troyes (Aube) - le record pour un 5 juin est de 0,4°C en 1991

+1,6°C à Epehy (Somme) - RECORD BATTU

+1,8°C à St-Hilaire-sur-Helpe (Nord)

+2°C à St-Quentin (Aisne)

+2,7°C à Creil (Oise)

+2,9°C à Beauvais (Oise)

+4°C à Longchamp (ouest de Paris)

Ces températures ayant été mesurées à 1,50 m du sol (normes de l'OMM) et un fort rayonnement ayant été enregistré dans la nuit, il a fait généralement moins de 0°C au sol avec dépôt de givre. On appelle ce type de gelée, la gelée blanche.

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don