Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Neige tardive après le 15 mai en moyenne montagne : pas si rare

lundi 14 mai 2018
La neige à basse altitude après le 15 mai peut se produire lorsqu'une dépression très active, liée à de l'air froid venu des Iles Britanniques ou de la mer du Nord, stationne sur une même zone. Par isothermie (baisse de la température en raison des précipitations et de l'air froid d'altitude), la neige finit par atteindre le sol, notamment lorsque la région touchée est située au plus près de la dépression.
 
C'est ce qui s'est passé le 25 mai 2013 où un blizzard s'est abattu sur l'Auvergne.
 
 
Image d'illustration pour Neige tardive après le 15 mai en moyenne montagne : pas si rare
 
 
 
 
Historique des chutes de neige tardives les plus récentes en moyenne montagne 
 
Du 25 au 28 mai 1983 :=  le temps est exécrable et pratiquement hivernal. Il neige à très basse altitude sur les vosges, le Jura et le Massif Central, dès 300 à 500 m. 6 randonneurs meurent de froid dans la montagne corse. 
 
Du 28 mai au 4 juin 1984 : comme l’année précédente, un coup de froid est enregistré à quelques semaines de l’été.  Les 3 et 4 juin, il neige au dessus de 500m d’altitude sur le nord des Alpes. On mesure 1cm de neige à Bourg-St Maurice (850m d’altitude), 40cm à Val d’Isère et 58cm de neige à Villard-de-Lans (à 1050m d’altitude) 
 
Du 10 au 14 juin 2000 : le temps est épouvantable, notamment en région Midi-Pyrénées, sur le Languedoc-Roussillon, les départements du Rhône et de la Loire ainsi que le sud des Alpes. On mesure 30cm de neige au dessus de 1800 m sur les Pyrénées.
 
Le 30 mai 2006 : il neige à partir de 800m sur les Vosges et le Jura, 1000 à 1200m sur les Alpes. Des averses de grésil sont signalées en Belgique, dans les Ardennes, sur les plateaux du nord-est et à Grenoble.
 
Le 29 mai 2007 : des randonneurs sont secourus en raison de la neige dans la montagne corse. On mesure plus de 30cm de neige au-dessus de 1500m sur les Préalpes vers 1200 mètres d'altitude.
 
Les 14 et 15 mai 2010 : de fortes chutes de neige ont lieu sur la montagne basque, l’Auvergne et  les Alpes au dessus de 1000 à 1400 m d’altitude. La couche atteint 20 à 40 cm à 1500 mètres.
 
 
Image d'illustration pour Neige tardive après le 15 mai en moyenne montagne : pas si rare
 
 
Les Estables (43) à 1350 mètres d'altitude sous la neige le 14 mai 2010
 
 
Le 1er juin 2011 : des chutes de neige se produisent  jusqu'à 800m d'altitude sur les Alpes. On mesure  5 cm à Lans-en-Vercors, 10 cm à Bourg-Saint-Maurice et Chamrousse, plus de 40 cm aux Arcs et à Courchevel, 35 cm à La Plagne et 30 cm à Tignes et Val-d'Isère.
 
Le samedi 25 mai 2013 : une goutte froide gagne le Massif central et les régions du Nord-est avec de la neige dés 600 m d'altitude sur certains massifs. De la neige fondue est par exemple observer à Uriage (38) à 560 m d'altitude.
 
 
Image d'illustration pour Neige tardive après le 15 mai en moyenne montagne : pas si rare
 
Neige dans le Vercors le 25 mai 2013 à 1100 mètres d'altitude
 
 
Les 28 et 29 mai 2013 : un véritable blizzard s'abat sur les Pyrénées puis le Massif central. La neige tombe en abondance au dessus de 1300 m d'altitude. La couche atteint 40 cm au Lioran dans le Cantal à 1350 mètres d'altitude.
 
Le 19 mai 2017 : des chutes de neige tardives et éphémères concernent les Pyrénées, le Massif central et les Alpes où il neige dès 1300 mètres avec des épaisseurs de 10 à 30 cm vers 1600 à 1800 mètres.
 
Enfin entre le 12 et le 14 mai 2018 : d'abondantes chutes de neige se sont produites. Sur les Pyrénées Orientales, il est tombé 20 cm dans le secteur de Font Romeu à 1600 mètres d'altitude samedi matin. Le Massif Central a été davantage impacté avec 60 cm de neige relevés dans le massif du Mont Lozère et du Mézenc à 1400 mètres d'altitude et 45 cm dans le massif du Pilat.
 
 
Image d'illustration pour Neige tardive après le 15 mai en moyenne montagne : pas si rare
 
60 cm de neige près du Mont Lozère le 13 mai 2018
 
 
Cet épisode neigeux n'est pas le plus tardif que la moyenne montagne connaît habituellement. Mais il a été remarquable à la fois par les quantités de neige mesurées et sa durée avec 36 heures de chutes de neige ininterrompues au-dessus de 1300 mètres sur l'Est du Massif Central. Il est enfin remarquable par sa survenue au milieu d'une période de grande douceur qui a débuté mi-avril (où de nombreux records de chaleur ont été battus), mais aussi du 5 à 8 mai dernier.
 
 
 
Image d'illustration pour Neige tardive après le 15 mai en moyenne montagne : pas si rare
 
 
Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don