12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Où en est la sécheresse en France à la mi-septembre 2022 ?

mercredi 14 septembre 2022

 

Les dernières semaines ont été marquées par plusieurs salves orageuses en France. Quel est l'état de la sécheresse après les deux premières semaines du mois de septembre 2022 ?

 

 

Amélioration de la sécheresse en surface

 

Les deux premières semaines du mois de septembre 2022 ont été marquées par des températures encore chaudes mais aussi par une instabilité orageuse parfois marquée. Plusieurs vagues d'orages ont balayé la France en donnant des cumuls de pluie hétérogènes mais parfois importants. Comme le montre la carte ci-dessous, les régions du nord, du centre et de l'est ont reçu des précipitations parfois copieuses entre le 1er et le 14 septembre 2022. On constate en revanche que le sud-ouest a été nettement moins concerné.

 

Estimation des cumuls de pluie du 1er au 14 septembre 2022 - via meteo60.fr

 

 

 

Les précipitations orageuses de cette première quinzaine de septembre mais aussi celles enregistrées durant le mois d'août 2022 ont permis d'atténuer considérablement la sécheresse superficielle des sols dans de nombreuses régions. Cela signifie que le taux d'humidité des sols superficiels est remonté, mais pas nécessairement que la situation s'est arrangée en profondeur. Comme évoqué ci-dessus, le sud-ouest du pays a reçu moins de précipitations et conserve une sécheresse superficielle bien plus préoccupante que dans le reste de la France.

 

Indice de sécheresse superficielle des sols au mercredi 14 septembre 2022 - via windy.com

 

 

 

Cette sécheresse superficielle toujours aussi marquée dans le sud-ouest s'est vérifiée en cette première partie de semaine avec le déclenchement d'un important incendie dans le Médoc ce lundi 12 septembre 2022. Sévissant sur la commune de Saumos, le brasier était toujours en cours ce mercredi 14 septembre et avait détruit 3.620 hectares de végétation, nécessitant l'évacuation de 1.200 personnes.

 

Lutte contre l'incendie de Saumos (Gironde) en nuit du mardi 13 au mercredi 14 septembre 2022 - photo SDIS33

 

 

 

 

Un problème non résolu en profondeur

 

Au 1er août 2022, la plupart des nappes phréatiques du pays affichaient des niveaux inférieurs à la normale. La situation était souvent critique du centre-ouest aux régions de l'est et jusqu'en Corse avec des niveaux bas voire très bas et tous orientés à la baisse. Depuis, plusieurs salves orageuses ont circulé mais avec des sols très secs en surface, l'eau ne s'est que très peu infiltrée en profondeur. La saison de recharge des nappes phréatiques n'a de toute façon pas véritablement débuté. C'est en automne et en hiver qu'il faudra qu'il pleuve en quantité pour permettre une recharge de qualité.

 

État des nappes phréatiques en France au 1er août 2022 - via BRGM

 

 

 

Compte tenu d'une sécheresse chronique toujours en cours en profondeur, les restrictions d'eau sont maintenues dans la quasi-totalité des départements français. La situation de "crise" (en rouge sur la carte) reste activée dans de vastes zones du pays, continuant de restreindre très fortement les prélèvements en eau, y compris à des fins agricoles. Seule une séquence pluvieuse généralisée et durable pourrait permettre une véritable amélioration à ce niveau.

 

Carte des arrêtés de restrictions d'eau en France au mercredi 14 septembre 2022 - via Propluvia

 

 

 

 

Temps sec en vue

 

Après la séquence instable actuelle, l'anticyclone va faire son retour sur l'Atlantique dans les prochains jours. La semaine prochaine (du 19 au 25 septembre 2022), ces hautes pressions influenceront tout l'ouest de l'Europe - dont la France - avec une anomalie anticyclonique centrée vers les Îles Britanniques. Les projections identifient donc une anomalie sèche marquée sur notre territoire.

 

Anomalies de pressions et de pluviométrie pour la semaine du 19 au 25 septembre 2022 - via ECMWF

 

 

 

Ainsi, le modèle américain modélise une absence quasi-totale de pluie sur l'ouest de la France pour les 15 prochains jours. Des pluies devraient glisser sur le nord et l'est du territoire mais l'essentiel des cumuls modélisés concernent cette journée du mercredi 14 septembre 2022 et demain jeudi 15. Dès vendredi, les précipitations vont se faire rares sur le pays (quelques ondées débordant vers les frontières du nord-est ce week-end).

 

Modélisation des cumuls de pluie entre le 14 et le 29 septembre 2022 - modèle américain via wxcharts.com

 

 

Avec une seconde quinzaine de septembre sans doute nettement plus sèche que la première, la sécheresse pourrait de nouveau s'accentuer en surface et aucune amélioration n'est en vue en profondeur. C'est au sud-ouest - où la sécheresse de surface est toujours nette à l'heure actuelle - que la situation devrait rester la plus préoccupante.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don