12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

mercredi 8 avril 2020

Les prochains jours seront marqués par des températures dignes d'un début d'été. Par le passé, le mois d'avril a déjà connu des épisodes estivaux remarquables par leur précocité. Retour sur les périodes de températures excessives survenues au cours du quatrième mois de l'année.

 

Plusieurs précédents estivaux en avril

 

Quatrième mois de l'année, avril a été régulièrement le témoin d'épisodes de températures élevées en France au cours des 15 dernières années. Sur cette période, 3 mois d'avril ont connu des périodes estivales marquantes, parfois associées à une sécheresse prononcée.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Anomalies thermiques à la normale au cours du mois d'avril depuis 1970 - via Météo France

 

Très proche de nous, le mois d'avril 2018 avait été marqué par une folle envolée des températures, se positionnant sur la troisième marche du podium des plus doux en France avec une anomalie de +2,7°C. Il est devancé par le mois d'avril 2011 et ses températures estivales précoces ayant entraîné une anomalie mensuelle de +3,3°C. C'est toutefois avril 2007 qui fut le plus chaud jamais observé en France avec un écart thermique à la normale de +3,6°C et des conditions chaudes et sèches ayant perduré durant la quasi-totalité du mois !

 

 

Avril 2018 : un pic de chaleur remarquable

 

Si la douceur domine très largement le mois d'avril 2018, un véritable coup de chalumeau d'une précocité impressionnante survient entre le 18 et le 22. Des records de chaleur sont battus et une ambiance digne d'un mois de juillet flotte sur la France.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Températures maximales en France le samedi 21 avril 2018 - Météo Villes

 

Un véritable épisode de chaleur estivale concerne la France du 18 au 22 avril 2018. À échelle nationale, le pic est atteint le 21 avril. Cette journée devient la plus chaude jamais observée en France pour un mois d'avril, un fait d'autant plus marquant qu'elle se produit au début de la dernière décade du mois (détrônant le 30 avril 2005).

Le 20 avril, le thermomètre atteint 29,2°C à Paris et 29,6°C au Mans. Le lendemain, on relève jusqu'à 30,5°C à Grenoble et 29,7°C à Colmar. Le 22 avril, Strasbourg atteint un remarquable 30,0°C ! En plus de cette chaleur diurne, de nombreux records de douceur nocturne sont battus avec des minimales souvent comprises entre 14 et 16°C.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Les plages françaises sont prises d'assaut durant le week-end des 21 & 22 avril 2018

 

Si l'eau de la mer est encore bien froide si tôt dans la saison, les plages françaises sont bondées durant le week-end des 21 & 22 avril 2018. Sous le vent orienté au secteur sud-est, la température de l'air grimpe jusqu'à 27°C le long des rivages de la Manche et 30°C dans le Pays Basque !

Avril 2018 terminera avec une anomalie thermique nationale de +2,7°C, bien aidée par les valeurs exceptionnelles enregistrées entre le 18 et le 22 du mois. Les mois qui suivront seront marqués par des anomalies chaudes persistantes (été 2018 chaud et plutôt sec).

 

 

Avril 2011 : chaud d'entrée !

 

Le mois d'avril 2011 restera dans les annales de la météo pour son caractère estival particulièrement précoce. Les températures s'envolent sur la France dès les premières heures du mois avec plusieurs pics de chaleur jusqu'en dernière décade.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Températures maximales les jeudi 7 et vendredi 8 avril 2011 - carte meteociel.fr

 

La première décade du mois d'avril 2011 est exceptionnelle. Dès le 1er avril, le thermomètre flirte avec les 30°C dans le Pays Basque. Le lendemain, on atteint 25°C à Paris, Lyon et Metz, 27°C à Auxerre et Mulhouse et 28°C à Vichy, des valeurs remarquables pour un tout début avril !

Quelques jours plus tard, la chaleur s'accentue de plus belle et les records tombent du nord au sud. Des niveaux exceptionnels sont relevés dans le sud-ouest avec des pointes à 33°C dans les Landes le mercredi 6 avril, 27°C à Strasbourg et Vannes le 7 avril et même 32,3°C à Perpignan ainsi que 33,9°C à Lodève dans l'Hérault le 8 avril ! Le 9, le mercure atteint 32,5°C dans l'Aude et il fait jusqu'à 37°C à Murcia en Espagne ! Le 10 avril, il fait 26,7°C à Paris.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Les quais de Seine à Paris sous 26,7°C le dimanche 10 avril 2011 - Météo Villes

 

Les températures resteront élevées jusqu'à la fin du mois avec des niveaux redevenant exceptionnels entre le 17 et le 23 avril. Le 22 avril 2011, le thermomètre affiche 27°C à Strasbourg mais aussi à Dunkerque en bordure de la Mer du Nord ! Le lendemain, il fait aussi chaud à Paris.

Cette année là, le mois de mai s'est montré estival mais l'été 2011 fut de mauvaise facture avec un mois de juillet pourri, fortement arrosé et très frais.

 

 

Avril 2007 : un mois d'été !

 

Alors que nous sortons d'un hiver 2006-2007 marqué par des anomalies douces très prononcées, le printemps ne se fait pas prier pour se manifester sur la France. Durant le mois d'avril 2007, les hautes pressions s'installent sur une grande partie de l'Europe avec un flux durablement orienté au secteur sud-est, faisant s'envoler les températures sur l'hexagone.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Écart thermique à la normale et hauteur totale des précipitations en France en avril 2007 - via Météo France

 

Les hautes pressions dominent dès le début du mois mais les températures ne s'envolent véritablement qu'en deuxième décade. Du 12 au 16 avril 2007, elles affichent des niveaux remarquables dans le nord et le nord-est de la France, atteignant 25 à 28°C les après-midi. C'est en dernière décade que sont observées les valeurs les plus remarquables. La moyenne nationale s'élève entre 25 et 26°C et des pointes de 27°C sont enregistrées à Paris, 30°C dans le sud-ouest de la France et 31°C dans le Vaucluse.

Par ailleurs, une sécheresse se développe dans de nombreuses régions, d'autant que la pluie se fait particulièrement discrète. Les cumuls mensuels de précipitations sont historiquement faibles dans le nord, le centre et l'est de la France, si bien qu'il ne tombe même pas la moindre goutte sur la totalité du mois à Lille et Reims ! À Paris, le cumul mensuel n'est que de 5 mm. Seuls les départements pyrénéens et le Languedoc-Roussillon connaissent des salves orageuses à l'origine de cumuls notables.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Durée d'ensoleillement et rapport à la normale en France en avril 2007 - via Météo France

 

En plus de la chaleur, l'anticyclone nettoie le ciel durablement et apporte des taux d'ensoleillement historiques par endroits. C'est particulièrement le cas des régions centrales au nord-est où la durée mensuelle d'ensoleillement dépasse parfois de 100 heures l'ensoleillement d'un mois de juillet normal ! À Chartres, le soleil brille 317 heures en avril 2007 (la normale en juillet n'est que de 225h), ce qui en fait le quatrième mois le plus ensoleillé sur la ville, devançant ainsi la quasi-totalité des mois estivaux depuis le début des relevés !

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril

Véritables scènes estivales en France au cours du mois d'avril 2007 - chronique Météo Villes

 

Avec le soleil et la chaleur, on observe de véritables scènes estivales dans tout le pays ! L'ombre est plébiscitée dans les parcs, les marchands de glace sont pris d'assaut, on se baigne dans les lacs et les rivières... Des scènes d'une précocité remarquable et qui transforment ce mois d'avril 2007 en véritable mois d'été !

Cette année là, le mois de mai qui suivit fut orageux et l'été 2007 a même été médiocre avec des températures sous les normales en juillet et août ainsi que de fréquentes précipitations.

 

Image d'illustration pour Retour sur les périodes de temps estival au mois d'avril