12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

mercredi 19 août 2020

En météorologie, l'été se termine au 31 août. Il ne reste donc qu'une douzaine de jours de saison estivale. Quelles sont les tendances pour le début de l'automne en France ? On vous donne des éléments de réponse.

 

Entrée progressive dans l'automne

 

C'est à cette saison que les masses d'air frais/froid venues du pôle commencent à s'accumuler et à descendre en latitude, apportant les premiers rafraîchissements sensibles sur le nord du continent.

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

Rafales de vent sur les Îles Britanniques dans la nuit du 19 au 20 août 2020 - modèle Arpege via wxcharts.com

 

Chez nos voisins, la première tempête (baptisée "Ellen") est attendue en soirée de ce mercredi 19 août et dans la nuit suivante. Alimentée par les restes de la tempête tropicale Kyle, elle va notamment frapper l'Irlande où des rafales proches de 150 km/h sont envisagées sur les côtes méridionales du pays selon certaines modélisations !

 

Des conditions dépressionnaires typiques de la saison automnale sont d'ores et déjà installées sur les Îles Britanniques où les prochains jours vont rester instables entre pluies fréquentes et fortes rafales de vent. Un signe habituel de l'approche progressive de la fin de l'été...

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

Animation des masses d'air à échelle continentale du 20 au 30 août 2020 - modèle GFS via wxcharts.com

 

Chose tout à fait normale à l'approche de la fin du mois d'août, l'air froid commence à s'accumuler aux hautes latitudes à la faveur de jours de plus en plus courts. C'est aussi à cette période de l'année que les premières coulées d'air très frais ont l'habitude de gagner le nord de l'Europe.

 

L'animation ci-dessus illutre très bien ces coulées fraîches/froides attendues dans les prochains jours sur le nord de notre continent, notamment de la Scandinavie jusqu'aux Îles Britanniques ainsi qu'en Mer du Nord (zones en vert foncé/bleu). Néanmoins, on constate que la France reste en marge d'un air très chaud toujours présent sur l'Espagne et la Méditerranée, remontant épisodiquement vers nos régions.

 

 

Quelles tendances pour la rentrée ?

 

Selon les tendances à un mois, l'entrée dans l'automne météorologique devrait se faire sous des conditions météorologiques plutôt clémentes sur la France.

 

Températures

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

Modélisation des anomalies thermiques pour les 4 semaines à venir - modèle GFS via tropicaltidbits.com

 

Le scénario du modèle américain montre des anomalies chaudes assez nettes pour la semaine en cours sur le sud et l'est du territoire, concernés par un épisode de fortes chaleurs jusqu'à vendredi inclus. La situation va évoluer la semaine prochaine avec une période moins chaude modélisée pour la fin du mois d'août (valeurs proches des normales). La première quinzaine de septembre pourrait ensuite enregistrer des anomalies thermiques proches de +1°C, misant ainsi sur des journées encore assez chaudes pour la rentrée.

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

Modélisation des anomalies thermiques pour les 4 semaines à venir - modèle CEP via la météo hongroise

 

Sur le modèle européen, les similitudes sont grandes avec des chaleurs dominantes dans les prochains jours puis une fin de mois un peu plus fraîche (notamment pour le nord et l'ouest) mais finalement proche de la norme. La différence avec le modèle américain réside dans la première semaine de septembre qui pourrait enregistrer des températures simplement de saison avant que la douceur/chaleur ne s'affirme au cours de la deuxième semaine du mois.

 

Précipitations

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

Modélisation des anomalies pluviométriques pour les 4 semaines à venir - modèle GFS via tropicaltidbits.com

 

La prévision du modèle américain s'attend à une fin août plus sèche que la normale sur la majeure partie des régions françaises, à l'image des deux premières décades du mois peu arrosées. Les modélisations s'attendent à la poursuite de ces anomalies sèches en première semaine de septembre puis plusieurs signaux d'un temps instable semblent se dessiner pour les régions du sud-est au cours de la semaine du 8 au 14 septembre (possibles basses pressions sur le proche-méditerranéen).

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?

Modélisation des anomalies pluviométriques pour les 4 semaines à venir - modèle CEP via la météo hongroise

 

Pas de grandes différences sur le scénario du modèle européen qui confirme une fin août plus sèche que la normale (malgré des précipitations plus fréquentes vers la Manche en marge des basses pressions britanniques). La tendance est toutefois moins franche pour la première partie du mois de septembre où aucune anomalie importante n'est modélisée concernant les précipitations.

 

En résumé : la rentrée 2020 et le début de l'automne météorologique (mardi 1er septembre) pourraient se faire en douceur avec une transition de la saison estivale à la saison automnale assez progressive. Ces tendances restent bien entendu à confirmer.

 

Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?Image d'illustration pour Tendance à 4 semaines : une entrée dans l'automne en douceur ?