Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1950

Climat, météo et écarts à la normale des températures et des pluies en 1950

 

Repères historiques de l'année 1950

 

3 juin 1950 : victoire française de Maurice Herzog sur l’Annapurna
8 juin 1950 : la guerre de Corée est déclenchée
Henri Matisse remporte le grand prix de Venise
6 novembre 1950 : la Chine intervient en Corée

 

Évènements météo marquants de l’année 1950 : hiver 1949-1950 doux, neige fin avril, très froid en décembre

 

Du 19 au 30 janvier 1950 : période très froide mais sèche et sans dégel - les températures oscillent entre 0 et -10° sur toute la France.

 

6 février 1950: violente tempête - les rafales de vent dépassent souvent les 100 km/h, atteignant même 120 km/h sur la partie nord du pays.

 

Du 17 au 20 février 1950: les vents de sud apportent une douceur printanière - le 17 février 1950, on atteint 20° à Rouen, 23° à Bordeaux et 25° à Biarritz.

 


En maillot de bain dans Paris à la mi-février 1950... C'est possible !!

 

Les 25 et 26 avril 1950 : de l’air très froid concernent toutes les régions du nord et de l’est - des chutes de neige se produisent jusqu’en plaine, notamment au Havre et à Dijon - cet épisode exceptionnellement froid est immédiatement suivi par une chaleur également surprenante - le 2 mai 1950, la température atteint par exemple 28° à Paris.

La neige en Normandie et en Bretagne, fin avril 1950

La neige de la fin du mois d'avril 1950 en Angleterre

 

La descente froide du 25 avril 1950

 

Les 5 et 6 juin et du 28 au 30 juin 1950 : deux courtes mais intenses vagues de chaleur concernent tout le pays - il fait jusqu’à 40° à Toulouse et Mont de Marsan, 39° à Agen et Biarritz, 35° à Paris.

 

Les 3 et 4 juillet 1950 : les fortes chaleurs recommencent, notamment sur le quart sud-est (39° à Marseille et Grenoble, 38° à Lyon) - ce coup de chaleur est suivi par de violents orages en Ile de France et dans la Beauce.

 

15 septembre 1950 : un ancien cyclone circulant sur l’Atlantique nord menace la France mais ne provoque que quelques orages.

 

Nuit du 12 au 13 novembre 1950 : les vents violents qui soufflent sur une grande moitié nord provoquent des sinistres notamment en Vendée. D’autre part, d’importantes inondations sont déplorées notamment dans la vallée de la Saône.

 

Nuit du 20 au 21 novembre 1950: une nouvelle tempête, encore plus violente que la précédente, déracine des milliers d’arbres dans l’extrême nord - le Rhône et la Saône sont de nouveau en crue.

 


Crue du Rhône en novembre 1950

 

Les 29 et 30 décembre 1950 : de l’air glacial venu d’Allemagne déferle sur toute la moitié nord - la température descend à -14° à Lille et Rouen et -13° à Alençon - l’après-midi, il ne fait pas plus de -6 à -8°, y compris à Paris.

 


Les joies de la neige à Montmartre, fin décembre 1950...

 

Climat, météo et écarts à la normale des températures et des pluies en 1950

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don