Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

La température a affiché 19,3°C la nuit dernière et 36,6°C cet après-midi à Paris-Montsouris. Il s’agit d’un nouveau record décadaire (>>), c’est à dire qu’il n’avait jamais fait aussi chaud fin août depuis le début des mesures en 1873. Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer. Si nos prévisions se confirment, la situation sera inédite fin août depuis le début des mesures en 1873 (>>). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

mercredi 24 à 19:25

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Décrue dans le Sud Ouest

Retour à la liste

Article publié le 02/06/2013

Après les débordements des dernières 48 heures suite aux fortes pluies (nos articles 1- 2), la décrue était générale dimanche matin. Seuls la Garonne Marmandaise et l'Adour demeuraient en vigicrue orange. Globalement, les inondations furent moindres que ce que l'on pouvait craindre au vu des modélisations du milieu de semaine. Les précipitations furent au rendez-vous (plus de 150 mm en 60 heures localement) mais la limite pluie-neige demeura un peu plus basse que prévue. 

La Garonne s'est assagie samedi en Haute Garonne. Évacuée vendredi, l'île du Ramier a retrouvé peu à peu ses habitants et visiteurs tout au long de la journée. A Verfeil (nord-ouest de Toulouse), le Girou est néanmoins brutalement sorti de son lit (article de La Dépêche du Midi). En illustration, la Garonne samedi matin à Toulouse. 



Dans le Gers, une partie de la ville de Fleurance a été inondée samedi (article de La Dépêche du Midi - diaporama). 



Dans le Tarn, la Méjanne demeurait à des niveaux élevés à Soual (article de La Dépêche du Midi). 



De manière plus anecdotique, une anguille s'est retrouvée fort désorientée à Bessières en Haute Garonne (photo de France 3). 



Des kayakistes ont défié les remous du gave de Pau en crue (article et vidéo de Sud Ouest).  





En dépit des dégâts liés aux débordements, la vitalité actuelle des cours d'eau est plutôt appréciée après ces dernières années souvent trop sèches (article de La Dépêche du Midi). 
 

Retour à la liste

Google