Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

Il a fait 36,6°C hier à Paris-Montsouris (>>) et la température demeure au-dessus de 22°C en ville en cette fin de nuit. Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer. Si nos prévisions se confirment, la situation sera inédite fin août depuis le début des mesures en 1873 (>>). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

jeudi 25 à 05:56

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Froid et neige industrielle à Paris et en Ile de France

Retour à la liste

Article publié le 21/01/2016

Les régions Normandie, Ile de France, Picardie, Nord-Pas de Calais, Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace subissent ces jours-ci un  coup de froid suffisamment intense pour ne passer inaperçu au sein de cet hiver pour l'instant très doux. Ce froid s'est davantage formé par rayonnement nocturne des sols de manière statique en basses couches que de manière dynamique sur toute l'épaisseur de la troposphère, c'est pourquoi il a fallu attendre la sortie des modèles de prévision à maille fine (portant sur des échéances de 24 à 72 heures) pour véritablement appréhender son intensité.

A Paris, les températures ont plongé à partir du mardi 19 janvier, y compris au coeur des secteurs les plus urbanisés comme en témoignent les relevés de notre station météo située sur les toits de St Germain des Prés.



Au Parc Montsouris, les températures minimales (-4,4°C) et maximales (-0,4°C) du mercredi 20 furent les plus froides depuis les 12 et 13 mars 2013. Même si on était évidemment à des années lumières des records mensuels respectifs (-14,6°C le 23 janvier 1940 et -10,0°C le 16 janvier 1985), ces valeurs assez basses ont surpris les parisiens habitués à la clémence des précédents hivers.

Aucune perturbation n'a pénétré cette masse d'air froid mais pour autant, de faibles chutes de neige ont été observées sur plusieurs départements d'Ile de France (>), plus particulièrement mardi matin et jeudi matin.


Neige à Leuville Sur Orge (91) - Jeudi 21 janvier 2016 - Merci pour vos photos sur Météo-Paris

Ce phénomène fréquemment appellé "neige industrielle" se forme à partir de la vapeur d'eau et des fines particules rejetées par les usines, les voitures et le chauffage urbain (un pic de pollution aux particules fines était d'ailleurs parallèlement observé).
 

En dehors de Paris, les températures ont fréquemment plongé jusque vers -8 voire -10°C sur les campagnes picardes les plus froides (notre suivi). Cette situation évoluera vendredi 22 avec l'arrivée d'une perturbation poussée par un flux océanique autrement plus doux. Quelques chutes de neige sont possibles au contact entre les deux masses d'air mais elles ne seraient guère durables vu la puissance du redoux (nos prévisions pour Paris).


 

Retour à la liste

Google