Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Une forte canicule va s’installer cette semaine, avec un pic envisagé ce jeudi, et nous sommes désormais placés en vigilance orange (valable dès demain 06h). Le record de chaleur absolu (tous mois confondus) sur la station de Paris-Montsouris est en très grand danger puisque nous pourrions atteindre les 41 voire 42°C lors de ce pic (le seuil des 40°C a été atteint une seule fois seulement dans l’histoire à Paris depuis le début des relevés en 1872 : le 28/07/1947 avec 40.4°C. Consultez tous les records de la région >>). Toutes les informations sur cette canicule >>

> Aujourd’hui lundi, la hausse s’accélère déjà avec 33°C envisagés dans la capitale. De fortes chaleurs qui s’annoncent plutôt respirables compte tenu des valeurs attendues entre mardi et jeudi !

lundi 22 à 16:04

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Nouveau coup de Sirocco : jusqu'à 40°C à Ajaccio !

Retour à la liste

Article publié le 15/06/2019

Alors qu'un premier coup de Sirocco s'était produit lundi dernier en Corse (voir notre actualité dédiée >>), une seconde salve encore plus spectaculaire s'est mise en place ce vendredi sur ces mêmes régions (Corse, et dans une moindre mesure la Provence).

Pour rappel, le Sirocco est un vent de secteur Sud-Est se manifestant lors de la remontée d'une masse d'air très chaude en provenance du Sahara. Cette remontée chaude est liée à la présence d'une dépression aux abords de l'Espagne, et d'un anticyclone sur l'Europe de l'Est.

Situation générale et température de la masse d'air - vendredi 14 juin 2019 - Tropical Tidbits

Le Sirocco provoque par la suite un effet de foehn au contact des reliefs Corses : le vent s'assèche à l'approche des sommets, puis se réchauffe soudainement en redescendant en plaine. C'est alors que l'on relève des températures parfois véritablement caniculaires... comme ce vendredi sur la façade Ouest de l'île !

Pour la toute première fois de l'année, le seuil fatidique des 40°C a été atteint à la faveur de ce Sirocco sur l'aéroport d'Ajaccio (40.1°C). Il s'agit d'un nouveau record mensuel pour cette station ouverte depuis l'automne 1949, et se classe dans le top 3 des plus fortes chaleurs jamais enregistrées sur ce poste (juste derrière les 40.3°C du 26 juillet 1983, et les 40.2°C du 23 juillet 2009).

A noter que cette valeur de 40.1°C devient historique : en effet, la barre des 40°C n'avait jamais été atteinte en métropole lors d'une première quinzaine de juin (elle devient donc un record absolu national post - 15 juin). Ajaccio devient par ailleurs la ville détentrice des 40°C les plus précoces (14 juin 2019) et les plus tardifs (17 septembre 1975) en métropole.

 

Ce Sirocco a soufflé très fortement, pas seulement en Corse mais aussi sur les côtes Provençales. Durant l'après-midi de ce vendredi 14 juin, les rafales y ont parfois dépassé les 100km/h (jusqu'à 126km/h au Bec de l'Aigle, dans les Bouches-du-Rhône).

 

A noter qu'au sein de ce vigoureux flux de Sud à Sud-Est, la masse d'air chaude s'est également chargée sensiblement en sable en provenance directe du désert Saharien. Du sable nettement visible depuis l'espace !

Image satellite du vendredi 14 juin 2019 - Satellite SUOMI NPP / NASA-NOAA

 

Dès lors, le ciel pouvait paraître très laiteux et même jaunâtre durant cette même journée sur un grand quart Sud-Est du pays.

Coucher de soleil "Saharien" à Chamrousse (Isère) - vendredi 14 juin 2019 - meteo-chamrousse.com

Ambiance brumeuse dûe au sable en suspension à Ajaccio (Corse-du-Sud) - vendredi 14 juin 2019 - Pierre LEROY via Infoclimat

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google