Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Le ciel dégagé a permis l’observation de l‘éclipse partielle de lune hier soir à Paris et sur l’ensemble de la région (>>).

mercredi 17 à 08:28

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Pâques sonnent les premières chaleurs d'avril

Retour à la liste

Article publié le 23/04/2019

Cette période de Pâques 2019 a été marquée par la première véritable chaleur d'avril, et pourrait-on dire de l'année. La douceur remarquable de la fin février avait concerné de nombreuses régions, mais la chaleur à proprement parler (tempérautre supérieure ou égale à 25°C) n'était réservée qu'au Sud-Ouest du pays (avec des valeurs toutefois exceptionnelles pour l'époque de l'année >>). 

L'épisode de chaleur débuté le 18 avril et pour notre week-end de Pâques s'est montré plus long en terme de durée, et plus étendu. Au maximum, lors de la journée la plus chaude (20 avril), la moyenne nationale s'élevait à 23.6°C, et 19% du territoire avait alors observé plus de 25°C. En réalité, ce sont plus du tiers des stations métropolitaines qui ont au moins atteint une fois ce seuil de chaleur pour le moment.

* Statistiques établies à partir d'environ 175 stations du réseau métropolitain principal

La valeur maximale de l'année sur le réseau principal, alors détenue jusque-là par Dax et ses 27.1°C le 27 févruer dernier (!) a été détroné à deux reprises : tout d'abord par Paris (parc Montsouris) le 20 avril avec 27.2°C, puis par Carpentras le 22 avril avec 27.5°C. Sur le réseau secondaire, une température de 28.2°C a été observée à Montclus (arrière-pays Gardois) durant cette même journée du 22 avril.

A noter que plusieurs records mensuels de douceur nocturne ont été battus entre le 19 et le 22 février, principal aux abords de la méditerranée, à la faveur du vent d'Est. Des records sur des stations parfois très anciennes (depuis 1936 pour Toulon, et 1959 pour Hyères).

Néanmoins, pas de records à signaler en terme de température maximale. Car avril se démarque par l'apparition des premières fortes chaleurs estivales (>30°C), ce qui était notamment le cas en 1949, 2005... ou même très récemment, puisque ce seuil avait été franchi l'an dernier (Alsace, Pays Basque, Grenoble ou très localement en région Parisienne >>).

Mais cette période douce voire chaude ne devrait pas s'éterniser, puisque l'humidité et la fraicheur vont faire leur retour de manière généralisée cette semaine >> .

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google