Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Vigilance orange canicule (>>). La température ne s’est pas abaissée en-dessous de 21,0°C la nuit dernière au Parc Montsouris, 22,9°C sur notre station située sur les toits de St Germain des Prés.

> Le record mensuel et absolu de chaleur diurne est de 40,4°C le 28 juillet 1947 à Paris-Montsouris. Les records mensuel et absolu de chaleur nocturne sont respectivement de 24,0°C le 4 juillet 1976 et 25,5°C le 12 août 2003.

Ailleurs en IDF, les records de chaleur sont : 42,2° à Saint-Maur (94), 42° à Fontenay (92), 41,4° à Dourdan (91), 41,2° à Mereville (91), 41° à Maule (78), 41° à Joinville (94), 41° à Limeil (94), 40,9° à Colombes (92), 40,8° à Champagne persan (95), 40,8° à Chapet (78), 40,5° à Bagatelle (75), 40,5° à la Salpêtrière (75).

> Une pollution à l’ozone aggrave les effets de la canicule (>>). La circulation différenciée est activée jusqu‘à nouvel ordre (>>, >>).

> Des arrêtés sécheresse sont en cours dans notre département (>>).

mardi 23 à 08:39

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Retour du soleil mais maintien de la fraîcheur mi-mai

Retour à la liste

Article publié le 10/05/2019

Ce début mai est nettement plus frais que la normale en France et sur la majeure partie de l'Europe.


WeatherBell

Des records mensuels de froid ont été battus le 6 puis de nouveau le 7 avec des gelées très préjudiciables pour la végétation. Bien que quelque peu radouci, le 8 mai a laissé un souvenir très agité et très humide (>>). Ainsi, beaucoup aspireraient à des journées désormais plus ensoleillées et plus chaudes. Ils ne seront que partiellement exaucés semble-t-il. 


DWD / Université de Berlin

Un anticyclone est sur le point de se constituer vers les Iles Britanniques et la Mer du Nord, très puissant avec jusqu'à 1040 hPa, soit des pressions atmosphériques rares en mai. Le soleil fera ainsi son retour en France à partir du dimanche 12 mai et ce pour plusieurs jours. Mais le flux demeurera continental et la masse d'air en provenance d'Europe du Nord, encore fraîche pour la saison. Les zones rurales devraient renouer avec quelques gelées blanches, sans commune mesure avec celles du 6 mai mais pouvant encore porter préjudice aux cultures. Les après-midi seront agréables au soleil mais encore assez fraîches à l'ombre et exposé au vent, surtout au Nord et à l'Est

Pour autant, la période marquera également l'arrivée des fortes chaleurs en Europe, essentiellement vers l'Espagne et le Portugal (franchissant peut-être brièvement les Pyrénées certains jours).


Températures maximales prévues moyennées du 10 au 15 mai 2019 - Modèle GFS via Climate Reanalizer

Ces tendances sont à confirmer via notre bulletin national mis à jour quotidiennement (>>).


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google