Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

SOUTIEN: Avec l’effondrement du marché publicitaire, votre soutien régulier devient nécessaire car nous tenons à ce que ce service météo expertisé par des passionnés se maintienne. Merci à tout ceux qui nous ont aidé jusqu‘à présent ;) Les dons sont fiables à 100 % >>

jeudi 21 à 17:42

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Tornade, neige et verglas : sévère dégradation en Amérique du Nord

Retour à la liste

Article publié le 12/01/2020

Si le temps est relativement calme en Europe en ce début d'année 2020 (absence globale de neige et présence de conditions anticycloniques), ce n'est pas le cas outre-Atlantique ! En effet, l'agitation est de mise depuis quelques jours sur le continent Nord-Américain.

Un front orageux très vigoureux a balayé le MidWest ainsi qu'une partie du Sud-Est américain en cette fin de semaine, trahissant un saississant contraste de températures : d'une impression printannière (10 à 15°C au dessus des moyennes), l'hiver a brusquement fait son retour en moins de 48 heures sur certains Etats avec un apport d'air polaire (10°C sous les moyennes).

Anomalie de température observée - du 09 au 12 janvier 2020 - Tropical Tidbits

 

Prenons l'exemple de la ville de Kansas City (plus grande ville de l'état du Missouri) : alors que la température a affiché un maximum de 18.9°C à 13h ce jeudi, il ne faisait plus que 2°C vendredi à la même heure, et même -10°C samedi à la mi-journée !

Autrement dit, c'est une chute de 29°C qui a été observée en l'espace de deux jours ! Ce dimanche matin, une couche de neige de 10cm est par ailleurs mesurée au sol, où comment passer du printemps à l'hiver sans transition.

Température mesurée à Kansas City (Missouri) du 8 au 12 janvier 2020 - Infoclimat

 

Autre illustration encore plus au sud, à Dallas (Texas), où après un après-midi de vendredi très clément (22.2°C)... il neigeait ce samedi matin par -1°C (soit une chute de plus de 23°C en l'espace d'une demi-journée !). 

Forte dégradation aux #EtatsUnis en cette fin de semaine, avec de gros contrastes.
A #Dallas (#Texas), 21°C vendredi après-midi, mais seulement -1°C ce samedi matin, le tout accompagné de #neige !
Vidéo Instagram >> https://t.co/ruTjKnnQ2p pic.twitter.com/j6TrpuOK5P

— Météo Villes (@Meteovilles) 11 janvier 2020

 

Du côté du Canada (sud de l'Ontario et du Québec), l'air froid est arrivé subitement au sol tandis qu'un air plus doux a résisté tant bien que mal en altitude. Résultat, ce sont des pluies verglaçantes qui ont paralysé ces secteurs samedi soir et dimanche matin, provoquant des difficultés de circulation et privant d'électricité plusieurs centaines de milliers de foyers (cables électriques rompus sous le poids de la glace et sous l'effet du vent).

Couche de glace à Montréal (Canada) suite aux pluies verglaçantes - 12 janvier 2020 - J.C. Taliana / Radio-Canada

 

Conditions qui peuvent paraitre impensables notamment en Europe... il pleuvait par -5°C selon les relevés de l'aéroport international de Montréal durant la nuit de samedi à dimanche (preuve d'un refroidissement sensible au sol mais d'un air encore "doux" en altitude).

Observations météorologiques à Montéral (Canada) - nuit du samedi 11 au dimanche 12 janvier 2020 - Infoclimat

 

Malheureusement, l'intensité de cette dégradation laissait entrevoir un important risque de tornades. Entre le 10 et le 11 janvier, plus d'une dizaines de tornades ont en effet été recensés dans 8 états américains (Alabama, Arkansas, Kentucky, Louisiane, Missouri, Mississippi, Oklahoma et Texas).

Reports de tornades les 10 et 11 janvier 2020 - Storm Prediction Center / National Weather Service

 

Ces tornades ont provoqué localement de gros dégâts sur certaines habitations... et le bilan humain est lourd (10 personnes décedées au total). Notons trois personnes tuées au passage de l'une de ces tornades près de Carrollton (Alabama) et deux à Haughton (Louisiane).

Habitation détruite à Haughton (Louisiane) - 10 janvier 2020 - Bill Davis/Bossier Parish Sheriff's Office

 

Si la période propice aux tornades est au printemps, il n'est pas non plus rare d'en observer en plein hiver. Les Etats touchés par cet outbreak tornadique représentent d'ailleurs la zone la plus propice à l'observation de tornades au mois de janvier (5 tornades en moyenne en janvier sur le Texas, 4 dans l'Arkansas-Louisiane-Missouri - moyenne établie sur la période 1989-2013).

Nombre moyen de tornades en janvier aux Etats-Unis (période 1989-2013) - Storm Prediction Center / NWS

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google