Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Les pluies prennent progressivement un caractère continu. Une perturbation très active (retour d’occlusion) approche par le Nord-Est. On relève 27 mm sur notre station mĂ©tĂ©o de St Germain des PrĂ©s depuis vendredi dont 8 mm depuis minuit.

Plus globalement, un nouvel Ă©pisode pluvieux remarquable dĂ©bute ce lundi. On attend 50 Ă  80 mm supplĂ©mentaires d’ici demain soir, soit un cumul très inhabituel pour notre rĂ©gion. Des inondations locales sont probables. Elles pourraient altĂ©rer les conditions de circulation automobile mais aussi les transports en commun, notamment le mĂ©tro.

La multiplication de ces Ă©pisodes très pluvieux est exceptionnelle pour Paris et l’IDF oĂą le mois de mai va battre des records de pluviomĂ©trie depuis le dĂ©but des mesures en 1873 !

lundi 30 Ă  10:27

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Il y a 8 ans, le 30 avril 2005, la France avait chaud

Retour Ă  la liste

Article publié le 30/04/2013

La journée de samedi 30 avril 2005 reste gravée dans les annales pour ses températures exceptionnellement élevées. D'ailleurs, 8 ans après, ses maximales demeurent des records mensuels sur de nombreuses stations météo de l'Aquitaine au Centre, mais aussi vers le Massif Central ou le Centre Est.



C'est à Cazaux qu'il fit le plus chaud avec quelques 33,2°C qui constituent, depuis, la température la plus élevée relevée en France au cours d'un mois d'avril depuis l'après-guerre (en se limitant au réseau des stations principales). Au delà de la Garonne, des pointes à 30°C furent également observées vers les vallées du Massif Central et en vallée du Rhône (30.2°C à Vichy, 30.7°C à Orange). 

Pour aller plus loin : la chronique météo de l'année 2005.

Retour Ă  la liste

Google