Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Le temps est encore particulièrement sombre ce matin, nous vivons actuellement une période remarquablement maussade pour la saison. Les précipitations devraient être anecdotiques en cours de journée mais une zone d’instabilité venue de Belgique en flux de Nord-Est est attendue ce soir et cette nuit avec de nouvelles lames d’eau très hétérogènes sur les zones inondées (2 / 5 mm en général mais localement 10 / 15 mm sous orage).

La Seine est en crue (>>).

mercredi 01 à 06:49

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1986...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1986

 

Repères historiques

14 janvier : Thierry Sabine et Daniel Balavoine se tuent dans le Paris-Dakar
28 janvier : explosion de la navette spaciale « Challenger »
20 février : la Cinq émet pour la 1ere fois
26 avril : un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose
19 juin : Coluche meurt dans un accident de moto
septembre : vague d’attentats terroristes à Paris

 


Evènements météo marquants de l’année

 

1er janvier : dans la matinée du 1er janvier, les températures sont encore très basses avec -17° à Troyes, -15° à Metz, -13° à Nancy et -11° à Reims - de fortes chutes de neige annonçant un redoux se produisent en soirée de la Normandie au Centre - on mesure 5cm à Paris mais la neige fond rapidement dans la nuit.


13 janvier : fortes chutes de neige dans les Alpes - 68cm en 24h à Bourg St Maurice (850 m d’altitude) - nombreuses avalanches - des stations de skis sont isolées du reste du monde.


19 janvier : une ligne de violents orages de grêle est accompagnée de très fortes rafales de vent qui atteignent localement 120 à 140 km/h en Région parisienne et en Champagne-Ardennes où des arbres sont déracinés.


30 janvier : de très fortes précipitations ont lieu sur le Languedoc-Roussillon et le sud du Massif central - il neige parfois jusqu’en plaine et l’épaisseur de neige atteint des valeurs impressionnantes - il tombe 2m de neige en une journée à Loubaresse (Ardèche), 1m70 à Réal (Pyrénées orientales) et 25 à 50cm à Carcassonne - ces régions sont totalement isolées du reste du monde et l’armée doit intervenir - 300 000 foyers sont sinistrés - plan ORSEC dans l’Ardèche. Certaines régions sont privées d’électricité durant plus de 10 jours, ce qui déclenche une grosse polémique…

L’Ardèche dans la tourmente


Le mois de février 1986
est très rigoureux (Pour plus de détails sur cet événement, CLIQUEZ ICI) - à Paris, il s’agit du deuxième mois de février le plus froid après 1956, depuis 1757 - en revanche la neige est rare sur la capitale - la vague de froid du mois de février 1986 est surtout caractérisée par sa longueur - l’ hiver 1985-1986 est donc le deuxième à être très froid.


Du 5 au 28 février : vague de froid parfois intense - les régions du sud sont essentiellement concernées du 8 au 14 février. Le 7 février, une tempête de neige affecte la Bretagne et la Vendée - on mesure 30cm à Pornic et 16cm à Lorient.

Le stade de Nantes doit être déblayé


Alain Gilot Pétré présentant une météo très hivernale !


La neige à Ajaccio


La neige à Cannes


La fontaine du Luxembourg (Paris) gelée


Effet des pluies verglaçantes à Tours


La neige dans l’Ouest


Isabelle Périlhou au journal de TF1

Du 9 au 11 février, le froid est véritablement sibérien - les températures sont souvent comprises entre -10 et -15°. Il neige sur toute la Corse et la Côte d’Azur et l’on relève -6° à Nice et -8° à Ajaccio. Du 13 au 27 février, il neige presque tous les jours en Bretagne, sur les Pays de la Loire, le Centre, la Bourgogne et la région Rhône-Alpes car cette zone est située à la limite de l’air qui intéresse les régions plus au nord - dans le même temps, on relève des températures de -18 à -25° en Alsace. Le 28 février, de très fortes chutes de neige concernent toute la moitié nord et il tombe près de 20cm en Région parisienne - cette chute de neige marque le début d’un redoux - les pluies verglaçantes transforment la Bretagne en une immense patinoire - plusieurs centaines d’accidents de la route.


Neige à Nantes

Neige à Saint-Nazaire

On essaie les châteaux de neige sur la plage de La Baule

Les agriculteurs viennent au secours des automobilistes piégés par la neige

24 mars : le printemps commence très mal et une tempête très marquée balaye toute la France - les vents atteignent parfois le stade de l’ouragan notamment à Chambéry où l’on atteint 173 km/h - les dégâts y sont importants - on enregistre par ailleurs 160km/h à Quimper, 130 km/h à Alençon et 115 km/h à Clermont Ferrand - une tornade ravage la petite commune de Magny le Feule (Calvados).


Le mois d’avril 1986 est également très froid - au Bourget, il s’agit du mois d’avril le plus froid depuis 1917, qui lui-même avait été le plus froid depuis 1838.


Du 9 au 13 avril : l’hiver n’a pas l’intention de partir - des chutes de neige affectent presque toute la France - sur les régions, l’après-midi du 11 avril
est remarquable et c’est à peine si les températures réussissent à franchir la barre des 0°. Au matin du 12 avril, la température descend à -7° à Langres et Château-Chinon, -6° à Nancy et Belfort et -5° à Nevers et Reims.


Du 26 au 29 juin : une vague de chaleur concerne toute la France, y compris les régions du nord - on relève jusqu’à 36° au Mans et à Châteauroux.


Chaleur précoce, les bassins sont pris d'assaut

La journée du 3 août
est très particulière - les températures ne dépassent pas 13 à 15° sur le Cotentin et la Bretagne, alors qu’au même moment, on atteint 39° à Auxerre, 38° à Nevers et 37° au sud de Paris - cet important conflit de masses d’air entre l’est et l’ouest provoque de très violents orages de grêle en Normandie.


Les 17 et 18 août : de très violents orages éclatent sur le régions du centre et de l’est. Le 17 août, une tornade traverse la petite ville de La Charité sur Loire (dans la Nièvre) - cette tornade est accompagné de grêlons de la taille d’un pamplemousse qui perforent les toits de 50 maisons - 1 mort et plusieurs blessés .

Des silos à grain touchés par la tornade




Les effets sur un camping…

Le 18 août
les éléments se déchaînent à Chambéry, déjà très éprouvé par la tempête du 24 mars.


Du 31 août au 5 septembre : de nombreux pares-brises de voitures sont gelées au petit matin sur la moitié nord de la France - le 31 août, il fait autour de 0° en banlieue parisienne.


Du 14 au 17 septembre : dans le nord, l’automne n’est pas encore arrivé, qu’on se croirait déjà en hiver - les températures ont du mal à dépasser les 10° alors qu’il fait 35° à Perpignan.


24 septembre : après l’orage du 14 septembre, l’agglomération bordelaise est de nouveau éprouvée - il tombe environ 100mm d’eau en 6h, ce qui provoque des inondations.


Les 3 et 4 octobre : il fait très chaud pour la saison et les températures sont le plus souvent comprises entre 25 et 30°.


Les 12 et 13 octobre : un épisode cévenol provoque des inondations dans le Gard - il tombe 250 mm de pluie en 7h à Nîmes.


25 décembre : la matinée de Noël est particulièrement froide dans les Alpes - il fait jusqu’à -26° à Tignes, -25° aux Arcs, -23° à Val d’Isère et -22° à Méribel.


Ecarts à la normale 1986


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google