Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chaleur à l'Est attisant de violents orages

mardi 4 juin 2019

Cette première semaine de juin est marquée par de forts contrastes en France entre des remontées d'air très chaud vers l'Est et une influence rafraîchie et humide sous l'effet d'un vaste talweg par l'Ouest. Plusieurs dégradations pluvio-orageuses plus ou moins ondulantes et parfois fortes délimitent les deux masses d'air.

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages

54 000 décharges électriques ont été détectées mardi 4 et mercredi 5.

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Keraunos

Des grêlons ont atteint 5 cm en Seine-et-Marne le 4, 4 cm dans la Marne et le Nord le 5. Des rafales de vent de 100 km/h et plus ont été relevées ainsi que de forts cumuls de pluie.

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages

Les orages du mardi 4 ont été forts entre la Normandie (>>, >>), l'Ile de France (>>, >>, >>), la Champagne Ardenne (>>, >>, >>) et les Hauts de France où 3 jeunes footballeurs ont été foudroyés (>>, >>, >>) avant de gagner la Belgique (>>, >>).

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Dégâts à Montreuil-en-Caux (76) - 4 juin 2019 - Paris Normandie

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Dégâts à Chatou (78), Bougival (78) et Nanterre (92) - 4 juin 2019 - Maxime Fieschi et Tanguy de L'Espinay pour Le Parisien

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesOrage à Paris -  4 juin 2019 - Bertrand Kulik

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Inondations à Berles-au-Bois (62) - 4 juin 2019 - La Voix du Nord

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Arcus en approche près de Reims (51) - 4 juin 2019 - Sébastien Renard

Les orages du mercredi 5 ont de nouveau été forts et porteurs de grosse grêle dans les Hauts de France (>>) et, de manière plus généralisée, sur le Grand Est (>>, >>, >>, >>).

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Grêle à Châlons en Champagne (51) - 5 juin 2019 - L'Ardennais

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Orage à Laon (02) - 5 juin 2019 - L'Union

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Orage à l'aéroport de Luxembourg-Le Findel - 5 juin 2019 - Rui Filipe Bruito via RTL

Les températures diurnes ont été particulièrement basses vers le Sud-Ouest mercredi 5 (alors qu'on dépassait encore largement 30°C à l'Est), battant des records mensuels à Limoges (10,5°C), Bergerac (13,1°C), Brive (13,2°C) et Montauban (13,9°C). La neige est tombée jusque vers 1500 m sur les Pyrénées (>>) puis sur les sommets du Massif Central (>>).

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
Neige sur le Sancy - 5 juin 2019 - Météovergne

Une nouvelle dégradation est attendue vendredi 7 sous la forme d'une véritable tempête (>>).

N.B. 1 : Les premières fortes chaleurs de l'année se sont manifestées le 31 mai puis se sont étendues sur près de la moitié de la France dimanche 2 juin avant de régresser vers l'Est.

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages

N.B. 2 : Au 5 juin, 2019 s'avère autrement moins orageuse que l'an dernier avec environ 284 000 décharges électriques détectées en France (versus environ 977 000, -71%). La journée la plus électrique depuis le 1er janvier reste celle du 24 avril avec 37 765 décharges.

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents oragesImage d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages

Image d'illustration pour Chaleur à l'Est attisant de violents orages
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don