12 résultats
Chargement

Dôme de chaleur, sable du Sahara et risques d'orages ce week-end

samedi 21 mai 2022

 

Depuis plusieurs jours, on parle d'un "dôme de chaleur" sur la péninsule ibérique dont l'influence déborde sur la moitié sud de la France. De plus, du sable du Sahara survole la France et de nouveaux orages se profilent...

 

Un "dôme de chaleur" sur la péninsule ibérique ?

 

Un "dôme de chaleur" peut survenir lorsque le courant jet (ou jet stream) subit une forte ondulation. En s'élevant en latitude, il entraîne avec lui l'air chaud subtropical vers les latitudes tempérées puis ce courant jet replonge plus bas en latitude. Cette ondulation prend parfois la forme de la lettre grecque Oméga (Ω). En son centre, une zone d'air très chaud et stagnant se forme, favorisant le développement de hautes pressions ayant pour effet d'entretenir sur place cette masse d'air surchauffée. Ces situations de blocage peuvent parfois être amenées à perdurer plusieurs semaines, générant des vagues de chaleur aussi intenses que durables. C'est dans le nord de l'Amérique que ces "dômes de chaleur" se rencontrent le plus fréquemment.

 

Infographie expliquant le mécanisme de "dôme de chaleur" - via AFP

 

 

 

Depuis la semaine dernière, les médias n'hésitent pas à employer le terme de "dôme de chaleur" sur le sud de l'Europe et la France. Certains paramètres vont actuellement en ce sens, comme le fait que le courant jet plonge jusqu'aux Açores avant de remonter vers la Mer du Nord puis de redescendre vers les Balkans, formant une bulle chaude sur le nord de l'Afrique, la péninsule ibérique et le sud de la France. Nous avons toutefois connu des situations de blocage bien mieux huilées que celle-ci et l'appellation "dôme de chaleur" est surtout vraie sur la péninsule ibérique où l'air est bouillant depuis 10 jours.

 

Courant jet sur l'Atlantique et l'Europe le dimanche 22 mai 2022 - carte infoclimat.fr

 

 

 

L'animation des anomalies de la masse d'air permet d'identifier ce dôme de chaleur entre le nord du Maghreb et le sud de la France, trouvant son paroxysme sur l'Espagne où la température de la masse d'air se trouve en moyenne 10 à 15°C au dessus des normales cette semaine ! Cela résulte de températures à 850 hPa (vers 1500m) généralement comprises entre 20 et 25°C, des niveaux dignes des canicules estivales, alors que nous ne sommes qu'en mai ! Dans le sud de l'Espagne, les 40°C ont été dépassés ce 20 mai 2022 !

 

Anomalie de la masse d'air du samedi 14 au dimanche 22 mai 2022 - via tropicaltidbits.com

 

 

 

 

Une chaleur record au sud !

 

L'animation des masses d'air à 850 hPa (vers 1500m) permet de se rendre compte du débordement de l'air surchauffé sur le sud de la France au cours de ce week-end des 21 et 22 mai 2022. Les températures atteignant 20 à 25°C à 1500 mètres d'altitude (des valeurs que l'on rencontre lors des canicules d'été) englobent toute la moitié sud de la France, en provenance de l'Espagne. Cela se répercute par une chaleur record pour la saison au sol !

 

Masse d'air à 850 hPa (vers 1500m) du vendredi 20 au lundi 23 mai 2022 - via wxcharts.com

 

 

 

Plusieurs dizaines de records de chaleur pour un mois de mai sont tombés dans le sud de la France ce samedi. La valeur la plus élevée du jour a été mesurée à Saint-Côme-d'Olt dans l'Aveyron avec 36,7°C ! Parmi les records les plus remarquables, on note 35,3°C à Bagnères-de-Luchon (31) au pied des Pyrénées, pulvérisant les 33,2°C de mai 2006 ! C'est également la première fois qu'Albi (81) dépasse les 35°C en mai ! Autres valeurs records ce jour : 33,9°C à Montélimar (26), 33,1°C à Rodez (12), 31,7°C à Millau (12), 30,9°C au Puy (43).

 

Températures maximales enregistrées ce samedi 21 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

Demain dimanche 22 mai 2022, un nouveau pic de fortes chaleurs va concerner la moitié sud de la France. Une fois encore, certains records pourraient tomber des plaines du sud-ouest jusqu'à Rhône-Alpes avec souvent 32 à 35°C, très localement un peu plus. Notons cependant que des doutes concernent l'épaisseur du voile nuageux et qu'il n'est pas impossible que ce dernier freine la hausse des températures. En revanche, la chute des températures pour lundi est garantie car le flux océanique reprendra du service. Au sud-ouest, on perdra une douzaine de degrés en 24h !

 

Températures maximales prévues les dimanche 22 et lundi 23 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

 

Le sable du Sahara est de retour

 

Il faut également souligner que ce "dôme de chaleur" va prochainement s'effondrer à cause d'une goutte froide actuellement située au large du Portugal. Avant qu'elle n'atteigne la France en apportant le retour d'un air océanique, elle contribue à accélérer le flux de sud entre le nord de l'Afrique, l'Espagne et l'hexagone. C'est ainsi qu'un nouveau soulèvement de poussières de sable en provenance du Sahara se produit sur nos régions.

 

Situation à échelle continentale ce samedi 21 mai 2022 - carte ECMWF

 

 

 

Dès ce samedi 21 mai 2022, des quantités modérées de poussières de sable du Sahara survolaient le sud de la France. Ce dimanche, elles vont s'étendre à la quasi-totalité du territoire et favoriser la formation d'un épais voile nuageux (ciel d'aspect laiteux). Elles s'évacueront par l'est lundi et comme elles seront associées à des averses et des orages, des dépôts pourront être observés.

 

Quantités de sable du Sahara dans l'air du samedi 21 au lundi 23 mai 2022 - via meteologix.com

 

 

 

 

Orages parfois violents dès dimanche soir

 

Après un dimanche chaud et lourd sous un soleil voilé, des orages vont éclater en fin de journée et en nuit suivante du sud-ouest aux régions centrales et jusqu'au nord des Alpes. Ils ne seront pas généralisés mais pourront être violents avec des risques de grêle et de puissantes rafales de vent (pouvant dépasser localement les 100 km/h) ! Lundi en journée, ce risque se décalera notamment sur les régions du quart nord-est. Les manifestations orageuses seront plus ponctuelles et moins virulentes au nord-ouest tandis qu'elles épargneront la Méditerranée.

 

Risque orageux du dimanche 22 au soir jusqu'au lundi 23 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

CEPENDANT, il existe de fortes incertitudes sur le potentiel orageux des journées de dimanche 22 et lundi 23 mai 2022. En effet, un épais voile nuageux chargé en poussières de sable saharien - actuellement sur la péninsule ibérique - va survoler l'hexagone ce dimanche. Souvent mal anticipé par les modèles, il pourrait freiner la hausse des températures. Avec une chaleur moins forte, l'énergie potentielle disponible pour les orages serait diminuée. De plus, les particules de sable - lorsqu'elles sont trop nombreuses - peuvent enrayer la formation des orages et les rendre plus rares. Cette dégradation orageuse comporte donc plusieurs inconnues. Il faudra suivre la situation en temps réel.

 

Image satellite du samedi 21 mai 2022 - via NASA

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don