12 résultats
Chargement

Incendies et sécheresse : A quand une amélioration ?

vendredi 12 août 2022

 

Une large partie de l'Europe conserve un temps calme et ensoleillé ce vendredi, une situation qui devrait changer dans les prochains jours - EUMETSAT

 

Une situation toujours défavorable en cette fin de semaine :

 

La France reste soumise à un flux continental anticyclonique, chaud et surtout très sec en cette fin de semaine avec une situation restant bloquée depuis le week-end dernier.

 



Un soleil largement dominant sur la France depuis près d'une semaine – NASA AQUA / Météociel

 

 

Un blocage anticyclonique en Omega s'est en effet mis en place avec des hautes pressions restant peu mobiles sur la France en marge de deux zones plus fraîches et dépressionnaires sur le Centre de l'Europe et au large de la péninsule ibérique. 

 

Situation atmosphérique sur l'Ouest de l'Europe ce vendredi 12 août 2022 – ECMWF

 

 

Ainsi, le temps sec domine depuis de nombreux jours et reste favorable, couplé au vent continental parfois sensible et au manque d'eau accumulé depuis plusieurs semaines, à la survenue d'incendies parfois destructeurs comme c'est actuellement le cas entre la Gironde, le Jura ou même le Nord-Ouest du pays.

 

Incendie dans la fameuse forêt de Brocéliande en Bretagne ce 12 août 2022 – via Twitter @bleuarmorique

 

 

C'est toutefois près de Belin-Bélet en Gironde que la situation reste la plus inquiétante avec un feu ayant déjà brûlé plus de 7000Ha, s'ajoutant aux 18 000 Ha déjà partis en fumée en juillet sur le département.

 

La lutte contre les flammes continue en Gironde ce 12 août 2022 – Image : SDIS 33

 

 

Ce temps sec et chaud devrait persister jusqu'à dimanche sur la quasi totalité de la France avec un risque d'incendies restant de ce fait très important dans les deux prochains jours. Une nette amélioration est toutefois envisagée dimanche avec le retour d'une masse d'air plus humide, moins chaude et instable par le Sud-Ouest.

 

Evolution du risque d'incendie en France entre le 12 et le 14 août 2022 – EFFIS

 

 

 

 

Changement de temps sur la France dès ce dimanche 14 août :

 

Un changement de temps se met en effet en place à partir de la nuit de samedi à dimanche sur la France. Les hautes pressions perdent en effet progressivement de leur superbe et laissent le champ libre à une zone dépressionnaire stagnant depuis plusieurs jours sur l'Atlantique d'ici le début de semaine prochaine.

 

Animation des géopotentiels sur l'Ouest de l'Europe du 12 au 16 août 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ainsi, l'arrivée d'air plus frais en altitude va engendrer un regain d'instabilité sur une large partie de la France entre samedi soir et lundi avec le retour de la pluie sous forme d'orages, restant toutefois assez peu généralisée en l'absence de frontogénèse bien définie sur cette période.

 

Animation des cumuls de précipitations en 24h du samedi 13 au mardi 16 août 2022 – Modèle Arpège via WX CHARTS

 

 

A la faveur d'une instabilité localement marquée, les orages s'annoncent toutefois actifs, notamment entre samedi soir et la journée de dimanche avec un risque de fortes rafales de vent, de grêle et d'importants cumuls localisés. 

Ceux-ci concerneront principalement l'Ouest et le Sud-Ouest du pays entre samedi soir et dimanche matin avant de se propager vers l'Est et le Nord en journée de dimanche, gardant des intensités localement fortes avec risque de rafales de vent, de fortes pluies temporaires et localement de grêle. 

 

Risques d'orages entre la nuit de samedi 13 à dimanche 14 août et la journée de dimanche 14 août 2022 - Météo-Villes

 

 

Cette première dégradation améliorera déjà la situation au niveau des incendies sur la France avec un air plus humide et moins chaud englobant la quasi totalité du pays. La situation de sécheresse restera toutefois encore présente avec des cumuls sous orage localement importants mais restant trop localisés pour véritablement changer la donne à ce niveau.

 

Evolution de l'intensité de la sécheresse entre le vendredi 12 et le mardi 16 août 2022 – Via Windy.com

 

 

Une seconde dégradation plus active et étendue :

 

Avec l'approche d'un vaste talweg sur la France pour les jours suivants, l'instabilité pourrait néanmoins s'accentuer sur une grande majorité du pays. L'arrivée de la zone dépressionnaire sur la France devrait en effet engendrer le retour d'un temps enfin plus perturbé et bien moins chaud pour la suite de la semaine.

 

 

Situation atmosphérique envisagée sur l'Ouest de l'Europe pour le mardi 16 août 2022 – ECMWF

 

 

Ainsi, les précipitations devraient se montrer bien plus généralisées et parfois fortes sur la quasi totalité de la France, notamment en milieu de semaine entre le Sud-Ouest et le Nord-Est, là où le conflit de masse d'air s'annonce le plus marqué.

 

Animation des cumuls de précipitations en 24h entre le mardi 16 et le samedi 20 août 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Il est pour le moment difficile d'établir précisément les secteurs les plus touchés mais la plupart des modèles semblent s'accorder sur cette période bien plus humide assez généralisée pour le milieu de semaine prochaine. D'après les derniers scénarios, les régions situées des Pyrénées aux massifs du Nord-Est semblent les plus exposées à des précipitations plus fréquentes et parfois fortes, une situation classique dans ce type de flux d'altitude.

 

Probabilités de cumuls sur 24h supérieurs à 25 et 10mm sur la France pour le mercredi 17 août 2022 – Ensemble GEFS via WX CHARTS

 

Sur le Nord-Ouest du pays et la côte Atlantique, la masse d'air s'annonce plus fraîche en altitude durant cette période, réduisant donc l'instabilité et le risque de précipitations plus fortes et durables. Si les pluies devraient concerner ces secteurs durant la semaine, celles-ci devraient se montrer bien moins fréquentes que plus à l'Est et au Sud.

 

Ainsi, le risque d'incendie va largement diminuer la semaine prochaine sur la grande majorité du pays et le retour de la pluie pourra permettre de maitriser voire d'éteindre les nombreux foyers encore actifs aujourd'hui.

 

Concernant la sécheresse, les précipitations s'annoncent globalement bénéfiques et devraient permettre de diminuer sur de nombreux secteurs la sécheresse des sols, au moins en surface.

 

 

Évolution de l'intensité de la sécheresse entre le lundi 15 et le dimanche 21 août 2022 – Via Windy

 

Attention toutefois, cela ne signifiera pas que la sécheresse sera terminée sur la France. Le déficit accumulé ces derniers mois est en effet bien trop important tant en surface qu'en profondeur pour qu'une telle dégradation permette de régler le problème. La sécheresse restera présente en profondeur sur de très nombreux secteurs et ce malgré le retour de la pluie.

 

 

Quelle tendance pour la suite ?

 

 

Une tendance malheureusement plus sèche semble de nouveau se dégager pour la suite jusqu'à la fin du mois d'août avec des anomalies négatives de précipitations englobant de nouveau la France, notamment sur le modèle de prévision américain. Dans cette situation, il semble probable que les hautes pressions fassent leur retour par l'Atlantique et qu'un temps calme s'impose de nouveau. 

 

Anomalies de précipitations pour les semaines du 22 au 28 août et du 29 août au 4 septembre sur l'Ouest de l'Europe – Modèle CFS via TropicalTidBits

 

 

Le modèle européen entrevoit un temps globalement de saison mais aucune anomalie positive de précipitation n'est envisagée sur notre pays, ce qui laisse craindre une nouvelle accentuation de la sécheresse là aussi. Nos sols ont en effet besoin de précipitations bien plus durables, chose qui ne semble pas encore d'actualité.

 

 

Anomalies de précipitations pour les semaines du 22 au 28 août et du 29 août au 4 septembre sur l'Ouest de l'Europe – ECMWF

 

Cette tendance sèche semble également se poursuivre au mois de septembre bien que les scénarios divergent encore grandement à ce sujet.

 

La sécheresse pourra donc temporairement s'affaiblir sur la France la semaine prochaine avec le retour de conditions plus perturbées et de pluies plus généralisées, ce qui aura également pour conséquence de diminuer grandement le risque d'incendie sur la majorité du pays.

 

La tendance plus sèche pouvant de nouveau s'imposer par la suite reste cependant inquiétante car le déficit de précipitation s'avère bien trop important sur la majorité de la France pour être comblé par seulement quelques journées plus humides et perturbées comme ce sera le cas durant la semaine du 15 au 21 août.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don