12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Installation progressivement plus franche de l'été en France

mardi 7 juillet 2020

Depuis le début du mois de juillet, le temps estival concerne surtout le sud du pays. L'ambiance estivale va gagner de nombreuses régions mercredi 8 et jeudi 9 juillet avant que les hautes pressions ne s'affirment ce week-end.

 

Un courant jet anormalement fort

 

Si le début du mois de juillet fut très mitigé sur le nord de la France, c'est à cause du courant jet anormalement dynamique pour la saison au nord de notre territoire.

 

Image d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en France

Courant jet lors du dimanche 5 juillet 2020 - modèle GFS via meteociel.fr

 

Le courant jet caractérise la circulation zonale (vents circulant d'ouest en est dans l'hémisphère nord). Depuis le début du mois de juillet, ce dernier s'est montré anormalement fort pour la saison au nord immédiat de la France, circulant notamment sur les Îles Britanniques et la Mer du Nord.

 

Durant le week-end, ce couloir de vents très forts en altitude a atteint un pic d'intensité sur l'Angleterre avec des intensités de 250 à 300 km/h à 300 hPa (vers 9000 mètres). Ces niveaux sont généralement observés à la saison hivernale et sont très atypiques pour un mois de juillet. Ils ont résulté d'un week-end gris & frais sur le nord de la France avec l'ondulation d'une perturbation atténuée et des vents soutenus au sol.

 

Image d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en France

Évolution des masses d'air du 6 au 14 juillet 2020 - via wxcharts.com

 

Comme la France se situe en bordure de cette circulation océanique bien établie, les contrastes sont nets entre le nord et le sud. Toutefois, l'air chaud va remonter plus au nord durant les journées du mercredi 8 et du jeudi 9 juillet, sauf entre la Manche et la Belgique (influencées par le débordement d'une perturbation britannique). Cette perturbation s'enfoncera sur le pays vendredi avec un recul de l'air chaud vers le sud-est avant que ce dernier ne progresse de nouveau vers le nord entre le week-end et le début de la semaine prochaine. 

 

 

Souvent estival mercredi & jeudi

 

Les conditions estivales domineront les débats mercredi 8 et jeudi 9 juillet mais cette ambiance d'été sera absente sur les régions les plus septentrionales avec des débordements nuageux et parfois humides de la Manche à la Belgique.

 

Image d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en France

Temps et températures prévus les mercredi 8 et jeudi 9 juillet 2020 - Météo Villes

 

Comme le montrent nos prévisions, les journées de mercredi et de jeudi seront marquées par un temps très estival sur les deux tiers sud de la France, se traduisant par un soleil généreux et une accentuation de la chaleur. On attend souvent autour de 27 à 30°C dans le centre du pays tandis qu'il fera régulièrement plus de 30°C sur les villes de la moitié sud (33 à 35°C sur Rhône-Alpes et le Languedoc jeudi après-midi).

 

Pendant ce temps, une nouvelle perturbation va onduler sur les Îles Britanniques et ses nuages vont déborder de la Manche vers la Belgique en lâchant parfois quelques pluies (surtout sur l'extrême nord mercredi). Sur ces régions, les températures seront radicalement plus fraîches, restant bloquées sous les normales (seulement 18°C à Lille mercredi).

 

 

Anticyclone d'été dès le week-end

 

Après le passage d'un faible front faisant reculer les températures en journée du vendredi 10 juillet, les hautes pressions s'installeront sur la France à compter du week-end avec un temps stable et ensoleillé.

 

Image d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en France

Situation à échelle continentale le dimanche 12 juillet 2020 - modèle GFS via meteociel.fr

 

Durant le week-end des 11 et 12 juillet, l'anticyclone des Açores étendra son influence de manière plus franche en direction de l'Europe de l'Ouest, jusqu'à l'Angleterre et à la Mer du Nord. Cette configuration va favoriser l'installation de conditions stables sur la France (faible flux continental sec) qui persisteront au moins jusqu'à la première partie de la semaine prochaine.

 

Image d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en France

Temps prévu du vendredi 10 au lundi 13 juillet 2020 - Météo Villes

 

Vendredi sera la journée la plus nuageuse de la période avec l'infiltration d'un très faible front du centre-ouest au nord-est avec quelques gouttes et la possibilité de quelques orages à l'avant sur le centre-est. Dès samedi 11 juillet, les hautes pressions vont rétablir un temps très ensoleillé qui persistera dimanche ainsi qu'en début de semaine prochaine.

 

En baisse et parfois un peu justes pour la saison vendredi, les températures remonteront peu à peu durant le week-end et en début de semaine prochaine, finissant de nouveau par atteindre et dépasser les 30°C sur la moitié sud de la France et grimpant souvent entre 24 et 27°C au nord. Ce sont donc des conditions estivales qui se profilent, sans menace caniculaire pour autant.

 

Image d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en FranceImage d'illustration pour Installation progressivement plus franche de l'été en France