12 résultats
Chargement

L'épisode de chaleur actuel est-il exceptionnel et va-t-il durer ?

mardi 10 mai 2022

 

Les températures se sont envolées en France ces dernières heures, atteignant déjà des valeurs dignes de l'été. Cette chaleur est-elle exceptionnelle pour la saison et va-t-elle s'inscrire dans la durée ?

 

 

Premier épisode estival de 2022

 

La configuration météorologique actuelle n'a rien d'exceptionnelle pour un mois de mai. Une dépression circule actuellement sur le nord de l'Atlantique et la Mer de Norvège, étendant un talweg sur le proche-Atlantique. Dans le même temps, l'anticyclone des Açores s'étend jusqu'à l'Europe Centrale et positionne la France en flux de sud-ouest, faisant remonter un air en provenance d'Espagne et du Maroc. Ainsi, les premières chaleurs estivales s'installent.

 

Situation à échelle continentale pour le mercredi 11 mai 2022 - via ECMWF

 

 

 

Hier lundi 9 mai 2022 en après-midi, l'indicateur thermique national a atteint les 25°C pour la première fois de l'année. Sur la période 1991-2020, ce seuil était atteint en moyenne vers le 12 mai. C'est donc légèrement en avance sur la normale, sans être exceptionnel. Soulignons toutefois que les premiers jours estivaux surviennent de plus en plus tôt en France. Sur la période 1961-1990, la normale était datée au 2 juin...

 

Date du premier jour de chaleur à échelle de la France depuis 1947 - via Gaétan Heymes / Météo France

 

 

 

La chaleur s'est accentuée et étendue aux trois quarts du territoire ce mardi 10 mai 2022 avec le plus souvent entre 25 et 28°C. Le seuil des 30°C a été localement atteint pour la première fois de l'année dans certaines villes, comme à Mont-de-Marsan avec 30,4°C ! On a relevé 29,9°C à la station de Bordeaux-Mérignac (mais 31,5°C à Bordeaux-Paulin en centre-ville). Sur les stations du réseau secondaire, il a fait jusqu'à 31,7°C à Samadet (40), 31,6°C à Captieux (33), 31,2°C à Saint-Symphorien (33), 31,1°C à Sauternes (33).

 

Températures maximales en France le mardi 10 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

 

Les records de chaleur sont-ils menacés ?

 

La chaleur devrait encore s'accentuer d'un cran dans le centre et l'est de la France ce mercredi 11 mai 2022. Des valeurs de 27 à 30°C sont prévues de manière généralisée des plaines du sud-ouest jusqu'au Grand-Est en passant par l'Auvergne-Rhône-Alpes. Au nord-ouest, on parlera simplement de douceur. Les températures maximales perdront quelques degrés jeudi 12 mai 2022, tout en restant très printanières (voire encore bien estivales au centre-est).

 

Températures maximales prévues les mercredi 11 et jeudi 12 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

D'une manière générale, les valeurs citées ci-dessus se situent quelques degrés en dessous des records pour cette époque de l'année. Très localement, certains records pour une première quinzaine de mai pourront être approchés ce mercredi 11 mai, comme à Limoges et Dijon où 28 et 29°C sont prévus (0,5°C sous les records d'une première quinzaine de mai). Les records mensuels, quant à eux, semblent inatteignables car situés quelques degrés au dessus.

 

Records de chaleur en mai, en première quinzaine et sur le mois entier - Météo Villes

 

 

 

Si les records ne seront généralement pas atteints, la durée de cet épisode de chaleur le rend tout de même inhabituel, au moins dans certaines régions du sud et de l'est. À Lyon, les températures maximales devraient osciller entre 28 et 30°C pour au moins les 8 journées à venir, alors qu'elles devraient se situer vers 21 ou 22°C à cette époque de l'année !

 

Températures prévues à Lyon du mardi 10 au mercredi 18 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

 

Une chaleur partie pour durer ?

 

Après un relatif recul des températures les jeudi 12 et vendredi 13 mai 2022, le thermomètre devrait repartir à la hausse durant le week-end des 14 et 15 mai. La chaleur s'accentuerait notamment durant la journée du dimanche 15 mai 2022 avec des valeurs atteignant généralement 25 à 29°C sur la moitié nord et fréquemment 29 à 31°C du sud-ouest vers Rhône-Alpes (moins chaud sur les rivages méditerranéens en lien avec la brise de mer).

 

Températures maximales prévues les samedi 14 et dimanche 15 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

Cette nouvelle accentuation de la chaleur à la mi-mai 2022 sera liée à une migration de l'anticyclone du bassin méditerranéen vers la Scandinavie tandis qu'une dépression dynamique devrait se positionner au large sur l'Atlantique. Ainsi, le flux de sud pourrait s'accélérer en faisant remonter de l'air venu directement du nord de l'Afrique. Cette tendance dominerait la semaine du 16 au 22 mai 2022. Cependant, des incertitudes concernent la proximité des basses pressions et leur capacité à développer (ou non) une instabilité orageuse sur la France.

 

Situation à échelle continentale pour le mardi 17 mai 2022 - via ECMWF

 

 

 

Les projections de l'anomalie thermique pour la semaine prochaine (du lundi 16 au dimanche 22 mai 2022) sont particulièrement éloquentes. Le modèle européen envisage un excédent thermique de +4 à +7°C en France au cours de la semaine, des niveaux très importants qui permettraient à une chaleur digne du coeur de l'été de concerner une grande partie de la France, y compris les régions du nord. Il est encore bien trop tôt pour parler de potentiels records, mais la barre des 30°C pourrait être franchie jusqu'au nord de l'hexagone.

 

Modélisation de l'anomalie thermique pour la semaine du 16 au 22 mai 2022 - via ECMWF

 

 

À cette heure, des doutes concernent encore le caractère sec ou plus instable & orageux de cette anomalie chaude. Consultez régulièrement l'évolution de nos bulletins de prévisions >>>

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don