12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

L'orage du 13 juillet 1788, à un an de la révolution française...

dimanche 6 juin 2021

L'intense vague orageuse qui est remontée du Sud-ouest vers le Nord de la France (en passant par Paris) vendredi 4 juin 2021 au matin est assez atypique (article sur l'orage du 4 juin 2021 >>>). Même si chaque vague orageuse a ses propres caractéristiques, la trajectoire de la ligne d'orages du 4 juin 2021 fait penser à celle de l'orage du 17 juin 2013, ou celle de l'orage du 30 mai 1999 ou encore à celle du 13 juillet 1788...


L'orage du 13 juillet 1788


Tableau de Philippe-Jacques de Loutherbourg montrant l’orage de 1788

 

L’orage, probablement un MCS compte tenu de la trajectoire aurait pris naissance dans le Centre Ouest du Pays, entre les Charentes et la Vendée, avant de considérablement s’intensifier dans les régions centrales et notamment en passant la Loire. L’orage a ensuite atteint sa pleine puissance et ravagé les zones allant de la  Beauce au Nord, avant de perdre en puissance en Belgique et dans les Pays-Bas où nous perdons sa trace (probablement en partant en Mer du Nord).


Trajectoire et orientation des deux bandes de grêle principales du 13 juillet 1788 - BNF

 

A son passage, de nombreuses villes et campagnes auront été ravagées. Des grêlons allant jusqu’à près de 500grammes auront été relevés dans les archives. La grêle aurait mis 3 jours à fondre à Orléans et le vent aurait atteint les 150km/h. Ces faits sont à prendre avec des pincettes, 500grammes n’étant par exemple pas compatibles avec la taille des grêlons reportés (8cm). Certains grêlons irréguliers (agglomérés) atteindront, toujours selon ces mêmes témoignages, 10cm pour 750grammes.

Horaires, trajectoire et phénomènes observés sous les orages du 13 juillet 1788 - Le Parisien

 

Les textes de l’époque rapportent le chaos apporté par l’orage en région rurale, au sud de Paris avant qu’ils ne touchent l’agglomération.

"Ouragan venant du Sud-ouest;
Le 13 juillet le dimanche a sept heures et demie du matin St curé étant a confesse dans la sacristie , un ouragan affreux qui avoit été précédé d'un tonnerre ... fort mais continuel pendant environ une demie heure a commencé avoir la plus grande impétuosité. La grêle a été si forte et abondante l'orage a été si furieux qu'en cinq minutes les grains les fruits de toute espèce  ont été hachés la moisson qu'on devoit commencer quelques jours après a été entièrement détruite en sorte que ce qui reste coutera a ramasser plus qu'il ne vault. de quatre moulins celui de pierre est resté seul et fort endommagé les trois autres ont ete renversés et détruits dans celui du château ou six personnes étoient deux ont été tués par la chute et les quatre autres dangereusement blessés ...  et ce qu'il y a de triste notre pauvre église a été renversée depuis le pignon jusqu'au clocher, la voute de la vierge ont été transportes fort loin , toute la charpente jetée dans le cimetière et brisée. heureusement que le St curé celui que dieu sans doute lui inspira de se réfugier sous la voute de la fontaine..."

 

 

Un orage à l’origine de la Révolution Française?


L'Orage - Henry Monnier et Pierre-Jean de Béranger - 1828



Cet orage, appelé « orage pré révolutionnaire » s’inscrit dans un contexte climatique difficile suite à des étés de disette liées à de mauvaises récoltes résultat d’éruptions volcaniques en Islande. Cet orage ayant donc probablement favorisé la Révolution Française, en plongeant les populations déjà précaires dans la pauvreté la plus totale.


"cette année sera mémorable premièrement par un gresle dont plusieurs grains en forme de carreaux de glace pesoient jusqua 9 livre (presque 500 grammes) et ont ravagé 22 paroisse aux environs de paris dans la
mois de juillet . plusieurs personnes ont été tuées 
le roy louis 16 étoit à la promenade, son coché fut tué . Les 
chevaux blessés, les portières du carosse brizées sa majesté eut beaucoup de peinne a se sauver.  plusieurs bestiaux furent écrasés par la foudre , la moisson fust brisée, la cour a pourvu aux besoins urgents des malheureux de toutes les paroisses.
Deuxièmement par l'arivée des princes indiens venus en embassades à versailles , on leur a fait tous les honeurs possibles ; sur le récit qu'on leur fit des desastres causés par la gresle , touchés de compassion, ils firent d'abondantes aumonsnes. (...)
Troisièmement cette année et 12 jours de celle de 1789 
y sera encorre remarquable par un froid excessif de plus de 2 mois et demi, il a surpassé celui de 1789. suivant les mémoires de l'académie il y avoit 130 ans que le froid fust aussi terrible la glace avoit 2 pieds depaisseur dans notre rivierre . Le thermomètre monta a certains jours jusqu'au 16 et 17 degre (comprendre sous zéro)
les neiges sans estre extraordinaires furent plus de 6 semaines sur la terre. les oyes sauvages quittant leurs pays de glace vinrent fondre daas nos climats a milliers et firent grand tort à nos bles. toutes les provisions restées dans les jardins furent gelées. Les fruits dans les maisons tout glacés pain vin etc tout fut exposé à la gelée ... Les maladies de fluxions de poitrine 
de gros rhusme enleverent nombre de personnes. à mansigné  plus de 36, au chateau du loir plus de 70, à Paris, Angers

Le pain fut rendu 6 sous la livre à paris , on ne pouvoit faire de farine. Le bois étoit bien cher, les seigneurs du lude , Mde la marquise de la ville dona 50 chartées de bois et 5000 livre de pain aux pauvres du lude.
"

 

Louis XVI distribuant des aumônes aux pauvres de Versailles durant l’hiver de 1788 - Louis Hersent, 1817


Bien que l’orage ne soit pas la seule cause de la révolution française, il aura tout de même eu un rôle dans le déclenchement de celle-ci. En effet, au contexte difficile de l’époque (disette, économie en berne, inflation, rejet de la Noblesse...), l’orage aura ajouté des dégâts matériels importants touchant les lieux de transformation d’une nourriture déjà rare (moulins), ainsi que les habitations dont la grêle détruira les toitures de vastes régions, la population déjà pauvre se retrouvant en conditions de précarité du logement, exposée aux intempéries.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don