Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

La dépression Bella s’avance sur le pays ce Lundi

lundi 28 décembre 2020

Le temps s’est fortement agité depuis Noël avec l’approche d’une vaste zone dépressionnaire sur l’Ouest de l’Europe.

 

Ce creux dépressionnaire, nommé Bella, circule aujourd’hui des îles britanniques au Nord du pays. Situé sur entre la Mayenne et la Sarthe à 14h00, celui-ci engendre une traîne très active et venteuse sur la façade Atlantique, de fortes chutes de neige sur le Massif-Central et un front secondaire neigeux jusqu'à basse altitude de la Normandie au Centre du pays. 

 

 

Analyse de la situation atmosphérique de ce lundi 28 décembre à 13h15 - EUMETSAT via météociel.fr

 

Cette dépression devrait peu à peu se décaler vers l’Est du pays en cours de nuit prochaine avant de s’éloigner vers le Danemark en journée de demain.

 

Animation des géopotentiels sur l'Ouest de l'Europe du Lundi 28 au mardi 29 décembre – Modèle GFS via WX CHARTS

 

L’arrivée de cette importante masse dépressionnaire a entraîné une chute de pression particulièrement importante ces dernières 48h, les baromètres de la moitié Nord perdant parfois plus de 50 hPa durant ce laps de temps.

 

  • Paris-Montsouris relevait par exemple 1029.3hPa à 06h00 samedi 26 décembre contre 975.9hPa ce lundi 28 à 06h00, soit une chute de 53.4 hPa !

 

Pression atmosphérique relevée en France le lundi 28 décembre à 13h00 – Météo-Villes

 

Vents puissants accompagnant la dépression :

 

Le vent a déjà soufflé fort sur de nombreuses régions en journée de dimanche à l’avant du front froid. Si les rafales les plus fortes ont été relevées près des côtes (entre l'Atlantique et la Manche) avec une houle imposante, le vent fut également puissant à l’intérieur des terres.

 

Rafales de vent maximales relevées en journée du dimanche 27 décembre 2020 – Météo-Villes

 

Quelques dégâts furent à signaler, notamment au niveau de la végétation mais également sur les infrastructures. A Auberchicourt dans le Nord (Nord), une toiture a été complètement arrachée par la force des rafales.

 

Lourds dégâts dans le Nord suite au passage du front froid – Photographie via Instagram : @fgreportages

 

Les fortes rafales se sont également propagées jusqu’à la région parisienne avec 96km/h relevés à Montsouris, jusqu‘à 146km/h au sommet de la Tour Eiffel. Plus de 18 000 foyers étaient privés d’électricité au plus fort de l’épisode, notamment en raison de chutes d'arbres/branches sur des lignes électriques. 

 

Arbre couché rue de l’abrevoir à Montmartre ce dimanche 27 décembre suite aux fortes rafales – Via Instagram : @anne_m_fourtines75

 

Après une relative accalmie la nuit dernière, les rafales ont repris ce matin à l’approche du coeur de la dépression, notamment au passage de grains parfois orageux entre le début de matinée et le milieu d'après-midi. On a ainsi pu relever : 

  • 143km/h à Ouessant (29)
  • 138km/h à l’île de Groix (56)
  • 138km/h au Cap Ferret (33)
  • 137km/h à Brignogan (29)
  • 131km/h à la pointe du Raz (29)
  • 127km/h à la pointe Saint-Mathieu (29)
  • 120km/h à Lannion (22)
  • 117km/h à Belle-Ile (56)
  • 114km/h à la pointe de Chassiron (17)

 

Valeurs de vent maximales relevées en milieu de matinée du lundi 28 décembre sur la Bretagne – Via météociel.fr

 

 

En fin de matinée, une probable tornade aurait concerné la commune de Saint-Etienne-de-Mer-Morte (44), de nombreux dégâts sont observés sur cette commune mais aucun blessé n’est à signaler.

 

La neige fait son retour :

 

Les chutes de neige se sont montrées parfois fortes sur certaines régions, notamment sur les départements du Massif-Central où parfois plus de 30 à 50cm ont été relevés la nuit dernière. Les rafales de vent accompagnant ces chutes ont d'ailleurs engendré la formation de congères de plus de 2m de hauteur, coupant certains villages du Cantal et du Puy-de-Dôme du monde depuis ce lundi matin.

 

Cumuls de neige sur le Massif-Central durant la nuit du 27 au 28 décembre – Via twitter @GWoznica et @LCI

 

Les chutes de neige furent également importantes en cours de nuit sur le Sud des Alpes avec plus de 20 à 30cm au-dessus de 1000m, principalement entre la Vésubie, la Roya et le Cheiron.

 

Importante couche de neige à Peïra-Cava (06), 1400m, au matin du 28 décembre – Photographie : Peggy Petton

 

Ce Lundi la neige persiste sur le Massif-Central avec des cumuls supplémentaires de 20-30cm autour de 100m d'altitude, plus de 40-50cm au-dessus de 1500m. Les départements de l'Aveyron, du Cantal, de la Corrèze, de la Lozère et du Puy-de-Dôme restent d'ailleurs en vigilance orange neige/verglas aujourd'hui. 

 

 

Dans le même temps, un front secondaire circule aujourd’hui sur le Nord-Ouest du pays avec des chutes de neige à très basse altitude en Normandie. Plusieurs centimètres sont relevés sur les plateaux de la région où la circulation est devenue rapidement difficile en matinée.

 

Chutes de neige sur l’A84 près de Margueray(50) en milieu de matinée – Photographie Emilie Anfray via Météo Basse-Normandie

 

Ce front se décale peu à peu vers l’Est d’ici la nuit prochaine en donnant parfois pluies et neige mêlées jusqu’en plaine des côtes de la Manche à l'Allemagne. De la neige seule pourra être observée sur les plateaux près de la région parisienne et du Nord-Est du pays.

 

Front secondaire s’avançant sur le Nord du pays en seconde partie de journée de lundi 28 décembre – Modèle ICON-EU via météociel.fr

 

En milieu d'après-midi, c'est sur les hauteurs de l'Eure que la neige a fait son apparition avec plusieurs centimètres au-dessus de 100/150m d'altitude. Dans le même temps les flocons se mêlaient à la pluie sur les hauteurs de l'île de France. 

 

Chutes de neige en ce lundi 28 décembre à Bérengeville-la-Campagne (27) - Photographie : Nathalie Rohee

 

En soirée de ce 28 décembre les chutes de neige persistent sur le Massif-Central et sont parfois fortes, rendant les conditions de circulation particulièrement difficiles sur ces secteurs, notamment surl'A75 où de nombreux accidents sont signalés. 25 000 foyers sont toujours privés d'électricité (15 000 en Corrèze, 10 000 entre l'Auvergne et la Façade Atlantique) selon EDF. 

 

Accident sur l'A75 près du Col de la Fageole en fin de journée du 28 décembre - Via twitter : @GWoznica et @LCI

 


Cette dépression s’éloignera en journée de demain vers l’Allemagne et la Scandinavie, laissant place à un régime de giboulées des côtes Atlantiques aux régions du Nord. L’air froid restera également bien présent avec pas plus de 2 à 5°C sur le Nord-Est du pays.

 

Temps attendu pour le mardi 29 décembre sur le pays avec régime de giboulées bien étendu et air froid – Météo-Villes

 

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don