12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Orage diluvien et inondations sur Montpellier et l'Est de l'Hérault ce vendredi 3 septembre 2021

vendredi 3 septembre 2021

De l'instabilité remontant d'Espagne :

 

Alors que le nord de la France a retrouvé un temps globalement calme et plus chaud, l'agitation est de retour depuis le milieu de semaine sur la moitié Sud avec des pluies et orages diffus.

 

Arrivée d'un orage sur la côte Basque en soirée du jeudi 2 septembre 2021 – anglet-tourisme.com

 

 

Cette instabilité est engendrée par un petit minimum d'altitude étant remonté d'Espagne dans le courant de la semaine. Celui-ci a d'ailleurs engendré des orages localement destructeurs sur la péninsule ibérique, notamment près d'Alcanar en Catalogne en journée du 1er septembre avec une cellule stationnaire ayant déversé jusqu'à 200mm en 2h sur la région et engendré d'importantes inondations.

 

Inondations destructrices à Alcanar le 1er septembre 2021 – AFP

 

 

Ce petit minimum d'altitude s'est donc décalé vers le Sud-Ouest du pays ce vendredi, stagnant entre le Périgord et le Limousin et engendrant des orages entre les Pyrénées, la Méditerranée et les Alpes ce vendredi 3 septembre.

 

 

Un risque d'orage diluvien diffus mais bien présent :

 

Si le risque d'orage était envisagé près du Languedoc pour ce jour, il était cependant difficile d'imaginer qu'un événement aussi diluvien se produise.

 

Les modélisations de ce jeudi 2 septembre au soir laissaient en effet simplement envisager un passage orageux plus ou moins actif entre la matinée et le début d'après-midi en raison de la mise en place d'un flux maritime instable sur ces secteurs.

 

Modélisations des modèles à mailles fines (arome et wrf 2km) du 2 septembre au soir pour le Sud-Est de la France – via météociel.fr, modifié par Météo-Villes

 

 

Néanmoins, il était possible en se penchant sur certains paramètres d’émettre un risque d'orages parfois très pluvieux près du Languedoc entre la matinée le début d'après-midi. En effet, les contenus en eau précipitable* de l’atmosphère se montraient importants sur ces régions, à corréler donc avec le risque d'orage déjà présent.

 

* L'eau précipitable est la quantité d'eau qui pourrait être obtenue si toute la vapeur d'eau d'une colonne d'air donnée était condensée et précipitée. En clair, plus la quantité est importante, plus les cumuls sous orages pourront se montrer notables.

Contenu de l'atmosphère en eau précipitable pour le vendredi 3 septembre au matin – Modélisation d'arome du jeudi 2 septembre via météociel.fr, modifié par Météo-Villes

 

 

De plus, la convergence entre vent marin et vent de terre laissait envisager une possible phase stationnaire de ces orages, notamment entre la fin de matinée et la mi-journée, ce qui s'est vérifié ce vendredi.

 

Vents en rafales sur le Sud-Est de la France ce vendredi 3 septembre 2021 - Modélisation d'arome du jeudi 2 septembre via météociel.fr, modifié par Météo-Villes

 

 

Compte tenu des disparités entre les différentes modélisations, le risque d'orage fortement pluvieux, bien que présent, restait assez anecdotique, ce qui explique l'absence de vigilance de la part de Météo-France.

 

Enfin, la dynamique générale restant assez peu marquée, la prévision du risque orageux se montrait très volatile car dépendant d'un phasage parfait entre instabilité et forçages atmosphériques.  

 

En temps normal, lors d'orages diluviens automnaux près de la Méditerranée, une vaste zone dépressionnaire s'approchant par l'Atlantique induit la mise en place d'un puissant flux de Sud/Sud-Est faisant remontant de l'air très humide et instable vers le Sud de la France. En couplant cette instabilité avec la dynamique générale en altitude, de violents orages très pluvieux se forment près des littoraux méditerranéens sous la forme d'une dégradation très organisée et potentiellement destructrice : l'épisode méditerranéen (ou cévenol s'il se cantonne aux Cévennes).

 

Schéma de la formation d'un épisode méditerranéen et/ou cévenol – Météo-France

 

 

Néanmoins, dans cette situation, le petit minimum dépressionnaire circulant sur le Sud-Ouest du pays ne présentait pas un dynamisme suffisant pour engendrer une dégradation virulente et généralisée. Ce vendredi, nous retrouvions plutôt un risque d'orages diffus sur le Sud du pays, plus marqué près du Languedoc en raison d'une instabilité plus franche et d'un contenu en eau précipitable plus important, induisant donc pour ce secteur des orages potentiellement très pluvieux mais restant localisés et difficiles à appréhender à l'avance. 

 

Schéma de la situation atmosphérique ce vendredi 3 septembre 2021 – Météo-Villes

 

 

Un orage diluvien soudain sur l'Est de l'Hérault :

 

Alors que la journée avait commencé sous le signe d'un temps nuageux mais globalement sec, des orages se sont progressivement renforcés au large en remontant progressivement vers le golfe d'Aigues-Mortes et Montpellier.

 

Arrivée de l'orage aux portes de Montpellier ce vendredi 3 septembre 2021 – Christian Carmona

 

 

Déjà l'orage engendrait des précipitations diluviennes avant d'atteindre l'agglomération montpelliéraine avec plus de 40mm relevés à Carnon en moins d'une heure. Celui-ci a cependant atteint un maximum d'intensité sur la ville entre 11h et 12h30, stationnant sur la zone jusqu'à 13h30 avant de s'éloigner vers le Sud-Est.

 

Animation radar de l'orage stationnaire du 3 septembre 2021 sur l'Est de l'Hérault – Données Météo-France via météociel

 

 

Compte tenu des très fortes intensités orageuses, les ruissellements se sont rapidement montrés importants sur le secteur et ont engendré de nombreuses difficultés de circulation.

 

Inondations sous l'orage du 3 septembre 2021 à Montpellier - via Météo-Languedoc

 

 

C'est notamment entre le Sud et l'Est de l'agglomération que les difficultés se sont montrées les plus importantes avec de nombreuses routes inondées, parfois coupées et/ou impraticables.

 



Inondations à Lattes (34) ce vendredi 3 septembre 2021 à la mi-journée – Nicolas Bourgnoux

 

 

 

Cet orage s'est ensuite évacué du secteur peu avant 14h en ayant donné d'importants cumuls de précipitations en un cours laps de temps.

  • 101,7mm entre 11h et 14h à Montpellier-Fréjorgues, dont 49,8mm entre 12h et 13h : Cumul de pluie le plus important sur la ville depuis le 23 août 2015
  • 81,5mm à Saint-Jean-de-Védas
  • 52mm au Grau-du-Roi
  • 38mm à Montpellier-Centre

 

C'est donc sur le Sud de la ville que les précipitations ont été les plus importantes, comme l'indiquent les lames d'eau radar avec un maximum entre Mauguio et Saint-Jean-de-Védas.

 

Lames d'eau radar entre 11h et 14h ce vendredi 3 septembre 2021 sur le Sud-Est de la France – Météo-France

 

 

Si le calme est revenu en cours d'après-midi sur cette région avec l'évacuation de l'orage vers les littoraux de la région PACA, cet épisode intense et particulièrement rappelle que la saison la plus à risque au niveau des inondations débute sur le Sud-Est de la France et notamment la Méditerranée.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don