12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne

mardi 26 août 2014

A la Saint Louis, l'été est fini ! Ce dicton populaire trottait dans la tête de nos concitoyens du Nord de la France lundi 25 août, certains se demandant même si l'été 2014 avait commencé un jour. Ce lundi fut en tous cas particulièrement gris, frais et arrosé sur les deux tiers Nord au passage d'un front chaud puis d'un front froid très actif dirigés par la dépression Yasmin. 

Image d'illustration pour Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne Image d'illustration pour Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne

Nous fûmes l'un des secteurs les plus arrosés d'Europe (Wetteronline).

Image d'illustration pour Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne

Des lames d'eau de 10 à 25 mm ont souvent été recueillies avec même 25 à 40 mm par endroits entre Bretagne, Normandie, Picardie et Nord Pas de Calais, quelques exemples ci-dessous :

Image d'illustration pour Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne

Tandis qu'il pleuvait plus au Nord, le temps était nettement plus agréable au Sud avec, de fait, de forts écarts de température l'après-midi, du simple au double entre les régions parisienne et toulousaine (températures à 16 h - nos cartes d'observation).

Image d'illustration pour Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne

Le contraste était encore plus fort avec le Sud de l'Espagne qui renoue avec la canicule en cette fin août : jusqu'à 39,7°C sur l'aéroport de Cordoue (Wetteronline). 

Image d'illustration pour Pluie et fraîcheur au Nord - Canicule en Espagne

La semaine dernière, plusieurs modèles de prévision avaient calculé que cette canicule gagnerait le Sud et l'Est de la France, avant de se rétracter. Cette option n'a plus jamais été envisagée par la suite. Tant pis. Ou tant mieux.